La langue française

Albraque

Définitions du mot « albraque »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALBRAQUE, subst. fém.

MINES. Galerie située près d'une salle de pompe et servant à recueillir les eaux :
Les venues d'eau sont évacuées dans des rigoles creusées sur les côtés des galeries de roulage, comme les fossés d'une route, et aboutissent aux réservoirs d'aspiration des pompes. Ceux-ci, appelés albraques, curieux nom d'origine flamande, sont placés près des puits, souvent à plusieurs niveaux d'extraction; les eaux en sont rejetées à la surface par des pompes. E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 250.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop., Rob. Suppl. 1970.
Étymol. ET HIST. − 1905 mines « galerie de roulage » (J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines, p. 337 : [les] réservoirs sont ... constitués par des galeries, dites albraques, qui partent du puits au-dessous du dernier accrochage, [...]). D'apr. E. Schneider, Le Charbon, 1945, ce mot serait d'orig. flam.
BBG. − Charbon s. d.

Wiktionnaire

Nom commun

albraque \al.bʁak\ féminin

  1. Lieu de rassemblement des eaux dans un puits de mine avant leur pompage.
    • Le volume des albraques ne permettant pas d’encaisser ces facéties, la mine se trouvait vite en position critique. — (Robert Coeuillet, Radiographie minière: 50 ans d’histoire des Charbonnages de France: Midi - Nord - Lorraine, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « albraque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
albraque albrak

Évolution historique de l’usage du mot « albraque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « albraque »

  • Le phénomène de sulfatation a épargné les ressources de Moulin au bois (puisées dans la mine de Serrouville, exploitée sans explosion des marnes) et celles du puits François préservées par la création d’un réservoir (albraque) situé au-dessus du point d’ennoyage. , Edition Thionville - Hayange | L’eau, un trésor à préserver sous nos pieds

Traductions du mot « albraque »

Langue Traduction
Anglais albraque
Espagnol albraque
Italien albraque
Allemand albraque
Chinois 字母
Arabe البراك
Portugais albraque
Russe albraque
Japonais アルブラック
Basque albraque
Corse albraque
Source : Google Translate API

Albraque

Retour au sommaire ➦

Partager