La langue française

Aimoir

Définitions du mot « aimoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

AIMOIR, subst. masc.

Néol., rare, littér., iron. Endroit propice à l'amour, lieu de rencontre ou séjour des amants :
1. Je m'assis au coin du feu dans mon « souffroir » de la rue de Varenne qui fut autrefois mon « aimoir ». P. Bourget, Physiologie de l'amour moderne,1890, p. 1.
2. ... et vous verriez quel bath aimoir, avec quels divans! Colette, L'Ingénue libertine,1909, p. 170.
3. Mais qu'était donc vivant, intéressant [par toutes les visites qu'ils y recevaient], l'aimoir de ce faux ménage romantique [la comtesse d'Agoult et Liszt]. G. de Pourtalès, La Vie de Franz Liszt,1925, p. 56.
4. Ensuite il soupira. Du soulagement que leurs rencontres se fussent passées sans accroc au fondouk. Les hommes à amours clandestines, chaque aimoir qu'ils quittent, chaque maîtresse dont ils se séparent, chaque étape de leur vie qui touche à son terme, ils ont ce soupir : « Encore un flagrant délit d'évité! ». H. de Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1450.
Étymol. ET HIST. − 1890, supra. Dér. de aimer*; suff. -oir*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.

Phonétique du mot « aimoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aimoir ɛmwar

Évolution historique de l’usage du mot « aimoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « aimoir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aimoir »

Langue Traduction
Anglais to love
Espagnol amar
Italien amare
Allemand lieben
Chinois 去爱
Arabe يحب
Portugais amar
Russe любить
Japonais 愛する
Basque maitatu
Corse amassi
Source : Google Translate API

Aimoir

Retour au sommaire ➦

Partager