La langue française

Ailettage

Sommaire

  • Définitions du mot ailettage
  • Phonétique de « ailettage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ailettage »
  • Traductions du mot « ailettage »

Définitions du mot ailettage

Trésor de la Langue Française informatisé

AILETTAGE, subst. masc.

Ensemble des ailettes garnissant la surface de transmission de chaleur ou de refroidissement de certains appareils (cf. ailette) :
L'emploi des hautes surchauffes (350 degrés et plus) et de la haute pression combinée avec la surchauffe devint possible le jour où les progrès de la métallurgie permirent de réaliser des ailettages de turbines pouvant tourner à grande vitesse dans une atmosphère dense à haute température. H. Le Masson, La Marine,1951, p. 81.
Rem. Lar. encyclop. et Lar. 3 écrivent ailetage.
Étymol. ET HIST. − 1951, supra. Dér. de ailette*; suff. -age*.

Phonétique du mot « ailettage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ailettage ɛlɛtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « ailettage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « ailettage »

Langue Traduction
Anglais blading
Source : Google Translate API
Partager