La langue française

Agrypnie

Sommaire

  • Définitions du mot agrypnie
  • Étymologie de « agrypnie »
  • Phonétique de « agrypnie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agrypnie »
  • Citations contenant le mot « agrypnie »
  • Traductions du mot « agrypnie »
  • Synonymes de « agrypnie »

Définitions du mot « agrypnie »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGRYPNIE, subst. fém.

ENTOMOL. ,,Genre de phryganiens trichotères, insectes de nuit, ayant pour type l'agrypnie pagetée d'Angleterre.`` (Besch. 1845; attesté également ds Nouv. Lar. ill. qui précise ,,que ces insectes sont ainsi appelés parce qu'ils volent la nuit``).
MÉD., vx. Manque de sommeil, insomnie :
Plus tard, quand nous aurons jugulé les crises et l'agrypnie, je veux bien que vous preniez quelques potages, puis des purées, mais toujours au lait, au lait. M. Proust, À la recherche du temps perdu,À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 498.
Rem. Piéron 1963 observe que ce mot est ,,tombé à peu près en désuétude``.
Prononc. − 1. Forme phon. − Dernière transcription ds Gattel 1841 : ɑ-grip-nî-e. 2. Dér. et composés : agrypnocome.
Étymol. ET HIST. − 1771 méd. « insomnie » (Nicolas, Nosologie méthodique, trad. du lat. de M. Fr. Boissier de Sauvages, t. 2, p. 755 : [Chap.] XXIII. Insomnie, Agrypnie). Transcription du lat. sc. agrypnia « id. » due prob. au médecin fr. Boissier de Sauvages (Nosologia methodica, 1763), emprunté lui-même au gr. α ̓ γ ρ υ π ν ι ́ α (composé du gr. α ̓ γ ρ ε ́ ω « prendre (à la chasse) », ordin. au fig. « s'emparer de » et υ ́ π ν ο ς « sommeil ») « id. » (Hippocrate, Aph., 1244 ds Bailly), par l'intermédiaire du lat. médiév. agrypnia « id. » attesté au viiies. (Aurelius, Prœf., p. 485, 9 ds Mittellat. W. s.v., 414, 4 : agripnia : vigilia).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Boiss.8. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Piéron 1963.

Wiktionnaire

Nom commun

agrypnie \a.ɡʁip.ni\ féminin

  1. (Médecine) Défaut de sommeil, insomnie prolongée.
    • « Je n’ai pas l’habitude de répéter deux fois mes ordonnances. Donnez-moi une plume. Et surtout au lait. Plus tard, quand nous aurons jugulé les crises et l’agrypnie, je veux bien que vous preniez quelques potages, puis des purées, mais toujours au lait, au lait. Cela vous plaira, puisque l’Espagne est à la mode, ollé ! ollé ! (Ses élèves connaissaient bien ce calembour qu’il faisait à l’hôpital chaque fois qu’il mettait un cardiaque ou un hépatique au régime lacté.) [...] — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • A l’inverse des nombreux cas d’insomnie alléguée et non vérifiée par l’enregistrement (Vitrey 1967 ; Mouret et al. 1972),on se trouve ainsi devant un véritable cas d’agrypnie. Nous voudrions réserver ce terme déjà employé par Von Economo (1929) à l’insomnie authentifiée par l’examen polygraphique, en laissant au terme d’insomnie sa définition courante : sensation subjective de ne pas dormir. — (C. Fischer-Perroudon, J. Mouret et M. Jouvet, « Sur un cas d’agrypnie' (4 mois sans sommeil) au cours d’une maladie de Morvan. Effet favorable du 5-hydroxytryptophane », Electroencephalography and Clinical Neurophysiology, 1974, 36: 1-18)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « agrypnie »

Du grec ancien ἀγρυπνία, agrypnia (« insomnie », « veille »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agrypnie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agrypnie agripni

Évolution historique de l’usage du mot « agrypnie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agrypnie »

  • Il s'agit d'une affection rarissime, qui frappe quelques personnes dans le monde chaque année. Une trentaine de cas en tout sont rapportés dans la littérature médicale. En plus d'une agrypnie totale caractérisée par une absence de sommeil, les patients souffrent selon les cas de tremblements des membres, d'activités neuromusculaires continues, d'hallucinations, confusion, délire, etc. On sait aujourd'hui que cette maladie est auto-immune et que l'on peut la guérir. Auparavant, le taux de décès était de 10 %, et ceux qui guérissaient spontanément (au bout de quelques semaines ou mois) retrouvaient le sommeil. Le Point, Et si on supprimait le sommeil ? - Le Point
  • Plus forte qu’une insomnie, le plus souvent ponctuée par quelques phases de sommeil, l’«agrypnie» se caractérise par une «impossibilité de dormir, veille totale et prolongée». Le mot vient du latin agrypnia dont le médecin français Boissier de Sauvages (Nosologia methodica, 1763) est probablement à l’origine, ainsi que nous l’apprenons dans Le Trésor de la langue française. Un nom latin emprunté au grec agreo, «prendre; s’emparer de» et hypnos, «le sommeil». Le Figaro.fr, Dix mots sophistiqués que nous aimerions bien voir en 2020
  • Nous avons là un mécanisme explicatif de la possibilité d’une agrypnie totale sans effet cognitif néfaste dans le cadre d’un syndrome de Morvan. On peut peut-être aller encore plus loin. Il existe des personnes – 2 identifiées au cours du XXe siècle : l’une américaine, l’autre au Vietnam –, qui affirment ne pas dormir du tout depuis des dizaines années, et qui semblent disposer d’une cognition tout à fait normale. L’agrypnie totale de ces personnes a été confirmée par le corps médical. Est-on en présence d’un syndrome de Morvan avec un unique symptôme ? Si l’hypothèse était avérée, cela ouvrirait d’incroyables perspectives ! Plutôt que de tenter d’augmenter l’espérance de vie, ne serait-il pas plus judicieux d’augmenter la durée d’éveil en supprimant le sommeil… Soit un tiers de notre vie ? The Conversation, Ne plus dormir : c’est possible ?

Traductions du mot « agrypnie »

Langue Traduction
Anglais agrypnia
Espagnol agripnia
Italien agrypnia
Allemand agrypnie
Chinois 失语症
Arabe أجريبنيا
Portugais agrypnia
Russe бессонница
Japonais agrypnia
Basque agrypnia
Corse agrypnia
Source : Google Translate API

Synonymes de « agrypnie »

Source : synonymes de agrypnie sur lebonsynonyme.fr
Partager