La langue française

Agérate, ageratum

Sommaire

  • Définitions du mot agérate, ageratum
  • Étymologie de « agérate »
  • Phonétique de « agérate »
  • Citations contenant le mot « agérate »
  • Traductions du mot « agérate »

Définitions du mot agérate, ageratum

Trésor de la Langue Française informatisé

AGÉRATE, AGERATUM, subst. masc.

BOT. Genre de plantes de la famille des composées, tribu des eupatoriées à forme ornementale, dont plusieurs espèces sont cultivées dans les jardins d'agrément :
1. Les sentiers s'enfonçaient avec de brusques détours, s'embrouillaient, emmêlaient des bouts de taillis inextricables : des ageratums à houpettes bleu céleste; des aspérules, d'une délicate odeur de musc; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre; des phlox écarlates, ... É. Zola, La Faute de l'Abbé Mouret,1875, p. 1348.
Ageratum du Mexique :
2. Ageratum du Mexique. Annuel, vivace en serre, tiges rameuses, de 40 à 60 centimètres de hauteur. Fleurs en flocons bleu gris, d'un très joli effet, de mai à novembre. Gressent, Traité complet de la création des parcs et des jardins,1891, p. 804.
Ageratum nain :
3. Ageratum nain. Mêmes caractères que le précédent. [Ageratum du Mexique. Annuel vivace en serre.] Mêmes fleurs mais plus petit. Sa hauteur de 15 à 25 centimètres en fait une plante précieuse pour les bordures. Gressent, Traité complet de la création des parcs et des jardins,1891p. 805.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [aʒeʀat], [aʒeʀatɔm]. 2. Dér. et composés : agératé. 3. Forme graph. Rob. : agératum ou agérate (cf. aussi Pt Rob.). − Rem. Besch. 1845 : ,,Ce mot a subi sous la plume de nos lexicographes, d'étranges métamorphoses. Boiste l'écrit sans e final, agérat. Landais le donne, sans s'en douter le moins du monde, sous deux formes différentes, agérate, agératon (...). Mais bien évidemment, agérat, agérate, et agératon ne sont que trois orthographes différentes d'un seul et même mot, l'agératum de Linné. C'est également à tort que Landais fait ce mot féminin; tous les dictionnaires spéciaux lui donnent le genre masculin, qui nous paraît, en effet, plus conforme à son origine``. Besch. 1845 réserve à agératon une vedette de renvoi à agérate. Lar. 19eenregistre le mot agératoïde comme un synon. de agératé et agératoire comme un synon. ,,peu usité`` de agérate.
Étymol. ET HIST. − 1556 bot. ageraton (B. Dessen, De compositione medicamentorum hodierno aevo apud pharmacopolas passim exstantium, p. 336 ds R. Lang. rom. 1881 t. 19, p. 72 : Ageratum. Germ., Rheinbluem; gall. ageraton; ital., herba giulia, o vero agerato); 1649 id. (Boyer de Petit Puy, Dict. servant de Bibl. Univ. 554 ds B. Quemada, Introd. à l'ét. du vocab. méd., Paris, 1955, p. 48; 1751 agerate (Encyclop. t. 1)); 1752 (Trév. : Ageratum est une plante qui pousse beaucoup de petites feuilles oblongues [...] cette plante vient aux montagnes, & lieux pierreux [...] & ne se ressent point des effets de la vieillesse). Empr. au lat. agēraton (transcription du gr. α ̓ γ η ́ ρ α τ ο ν [littéralement « exempt de vieillesse »] « Achillea ageratum L. » dep. Diosc., 4, 58) attesté dep. Pline, 27, 13 ds André 1956 s.v. ageraton. Agérate est une forme francisée.
BBG. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Nom commun

agérate \a.ʒe.ʁat\ masculin

  1. (Botanique) Ageratum.
    • Morioka, double, grande fleur violet d’agérate, fortement ligné de violet de pensée, onglet jaune citron, cerclé bleu, style violet de violette. — (Société nationale d’horticulture de France, Revue horticole, volumes 102 à 103, 1930)

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.

Nom commun

ageratum \a.ʒe.ʁa.tɔm\ masculin

  1. Astéracée annuelle pouvant atteindre un mètre de haut, aux fleurs bleues ou mauves.
    • […] des ageratums à houppettes bleu céleste ; des aspérules, d’une délicate odeur de musc ; des mimulus, montrant des gorges cuivrées, ponctuées de cinabre. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • L’agératum colorie certains champs aussi complètement que le glaçage un gâteau. L’herbe ondoyante de juin a des couleurs d’aquarelle comme du grain. — (Henry David Thoreau, Journal, traduction de Brice Matthieussent, Le Mot et le Reste, 2018, p. 176)

Nom commun

ageratum \Prononciation ?\

  1. Ageratum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « agérate »

(1751) Du latin ageraton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agérate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agérate aʒerat

Citations contenant le mot « agérate »

  • Principales caractéristiques: L'agérate du Mexique, également appelé célestine, est une espèce sous ligneuse vivace en serre, mais cultivée en annuelle du fait de son manque de rusticité sous nos climats. Ses tiges se terminent par des capitules bleu ciel. À noter de nombreux cultivars à la végétation plus ou moins haute, 20 à 50 cm, et des coloris variés. En voici quelques variétés: Le Figaro.fr, Agérate du Mexique, annuelle par manque de rusticité
  • •  Fleurs : agérate, alysse odorante, célosie, cosmos, œillet d’Inde, zinnia Le Quotidien, Le retour des insectes nuisibles | Toit et moi | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Les plantes annuelles dont la croissance est lente bénéficieront grandement d’un semis précoce sous abri à chaud (18 à 20°C) à la maison ou dans une mini-serre chauffée, puisque semées en février-mars, elles pourront être mises en place en avril-mai en ayant déjà une bonne avance de développement. Il pourra s’agir, notamment, pour le potager, du basilic, des tomates, des poivrons, de l’aubergine… En ce qui concerne les fleurs annuelles, vous pourrez semer sous abri au chaud tabac, verveine, ageratum, pétunia, rudbeckia, lantana, héliotrope, salvia, scabieuse… Binette & Jardin, Comment faire ses semis sous abri : explications et technique

Traductions du mot « agérate »

Langue Traduction
Anglais agerate
Espagnol tasa de edad
Italien agerate
Allemand agerate
Chinois 老龄化
Arabe خشن
Portugais ágera
Russe agerate
Japonais 老化
Basque agerate
Corse età
Source : Google Translate API
Partager