La langue française

Agaillardir

Sommaire

  • Définitions du mot agaillardir
  • Étymologie de « agaillardir »
  • Phonétique de « agaillardir »
  • Traductions du mot « agaillardir »

Définitions du mot « agaillardir »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGAILLARDIR, verbe trans.

Vx, inus.
A.− Emploi trans. Rendre gai, plus gai.
B.− Emploi pronom. Devenir gai, se divertir gaiement :
Voici des fêtes sans nombre : sont-elles gaies? On y danse, on s'y étourdit, on s'y amuse; le tout serait de s'y agaillardir; mais la bonne, la franche, la durable gaîté n'est pas au milieu des fusées : pour s'agaillardir, il faut posséder la tranquillité d'esprit. S. Mercier, Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, t. 1, 1801, p. 16.
Rem. Besch. 1845 : ,,ne se dit plus guère``. Le mot n'est plus enregistré dans les dict. gén. du xxes.
Prononc. : [agajaʀdi:ʀ]. Cf. gaillard.
Étymol. ET HIST. − 1306-1307 agaillardi « rendu gaillard, gai courageux » (Guiart, Roy. Lingn., B.N. 5698, p. 115a ds Gdf. Compl. : Bien est cest roi agaillardi, Oiez comme il fait le hardi); 1565 agaillardir, trans. (H. Esteienne, Conformité. Mots françois pris du grec ds Hug), seulement au xvies.; 1801 pronom. « se divertir gaiement », supra, même emploi ds D'Hautel, Dict. du bas-lang., 1808. Dér. de gaillard*; préf. a-1*, dés. -ir.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Boiss.8.

Wiktionnaire

Verbe

agaillardir \a.ɡa.jaʁ.diʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’agaillardir)

  1. (Vieilli sauf en Acadie) Rendre plus gaillard, solide.
    • Maître Boutelat, l’avoué, s’est retiré dans une ferme où il passe avec sa jeune femme le temps de leur lune de miel.
      La chambre nuptiale est au-dessus de l’étable à porcs.
      – Naturellement, Mme Boutelat se plaint de l’odeur, mais moi, de les entendre s’entremordre m’agaillardit.
      ‘‘ — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 11.)
    • C'est peut-être aussi tout simplement pour venir vous surprendre et vous jeter ce bonjour, pour vous agaillardir et m'excuser si la nuit fut trop brève, c'est que l'été ne vaut pas l'hiver. — (Roland Oberson, Premières lettres à Denise, 2004)
  2. (Pronominal) (Vieilli sauf en Acadie) S'exciter à la gaîté, devenir plus gai.
    • [...],ils s’attelaient par équipes à une pompe à bras qu’ils manœuvraient en chantant afin de s’agaillardir et de mieux garder la mesure, [...] — (Georges Eekhoud, L'autre vue, 1904)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AGAILLARDIR (a-ga-llar-dir, ll mouillées) v. réfl.
  • Devenir plus gaillard.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agaillardir »

Verbe formé à partir de l’adjectif gaillard, avec le préfixe a- indiquant la direction et le suffixe -ir du deuxième groupe indiquant une transformation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et gaillard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « agaillardir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agaillardir agajardir

Traductions du mot « agaillardir »

Langue Traduction
Anglais agonize
Espagnol agonizar
Italien agonizzare
Allemand quälen
Chinois 烦恼
Arabe يتألم
Portugais agonizar
Russe мучиться
Japonais 苦しむ
Basque agonize
Corse agonizzà
Source : Google Translate API
Partager