La langue française

Affectibilité

Sommaire

  • Définitions du mot affectibilité
  • Phonétique de « affectibilité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affectibilité »
  • Citations contenant le mot « affectibilité »
  • Traductions du mot « affectibilité »

Définitions du mot affectibilité

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFECTIBILITÉ, subst. fém.

Aptitude pour une personne, disposition à être affecté (par une réaction d'ordre affectif) :
1. L'inconstance et la mobilité continuelle de nos affections, de nos désirs, de nos volitions, tient à celle de nos dispositions organiques ou sensitives qui varient nécessairement et d'une manière extraordinaire dans certains individus faibles du nombre desquels je suis. Si nous pouvions être dépouillés de cette affectibilité mobile ou la tenir sous la dépendance de la volonté, nous serions plus calmes, plus sages et plus heureux. Maine de Biran, Journal,1816, p. 238.
2. Je tâcherai quelque jour de dessiner ce petit caractère que des principes moraux maintiennent tout droit pour ne point perdre un pouce de sa taille. Il se montre plein d'affection, d'affectibilité; mais on sent toujours qu'il n'a pas beaucoup à dépenser. A. Gide, Journal,1907, p. 225.
Rem. Mot rare, attesté ds Lar. 19e, le mot est noté comme étant un néol.; il est enregistré ds Nouv. Lar. ill. et Lar. 20esans notat. styl. partic. Il semble avoir été créé comme terme de psychol., et chaque fois comme néol., p. oppos. à affectabilité, non attesté, mais toujours possible au sens de « faculté d'être affecté à un usage ». À affecté1et affecté2correspondraient ainsi 2 subst. formellement différents.
Étymol. ET HIST. − Dér. du rad. de affecter*; suff. -ibilité, p. anal. directe avec sensibilité, intelligibilité, etc. sans passer par un adj. en -ible (affectible n'est pas attesté).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957.

Phonétique du mot « affectibilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affectibilité afɛktibilite

Évolution historique de l’usage du mot « affectibilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affectibilité »

  • Or, dans l'idée européenne, un relatif abandon de souveraineté est nécessaire, sinon primordial. En effet, sans cet abandon, tout le projet de construction européenne ne constitue plus qu'une collection de pactes entre des nations souveraines. L'Idéal européen est basé sur un modèle d'intégration de ces nations souveraines… Et c'est là tout le problème que rencontre l'Europe. Il est possible de considérer, sans aller jusqu'au fédéralisme, que l'idéal européen n'est pas possible parce que notre continent est fait de nations aux cultures et aux histoires trop fortes. L'identité européenne n'existe pas à ce jour – là où on peut en revanche parler d'identité américaine, mais la jeunesse du pays a un véritable impact sur ce point. En Europe, il existe une sensibilité des peuples, mais il est clair que ce qu'il se passe en Espagne n'est pas ce qui se déroule en Pologne et n'affectera pas les gens de la même façon. On ne vibre pas devant le drapeau européen. La sensibilité des peuples n'a pas intégré la sensibilité européenne : les peuples demeurent les peuples avant de ne former qu'un seul peuple européen. On trouve des Français, des Anglais, des Italiens, des Allemands, avant de trouver des Européens. C'est précisément ce qui remet en cause l'unité de l'Europe et c'est un échec de l'aventure européenne, laquelle remonte maintenant à un peu plus d'un demi-siècle (ce qui ne représente pas grand-chose à l'échelle de l'histoire, cependant). C'est ce qui explique au plus profond la situation actuelle : nous avons certes des valeurs communes, mais reste qu'on ne se sent pas européen. Nous sommes avant tout les citoyens d'une nation. Il n'y a pas d'identité commune et, qui plus est, l'Europe a été instrumentalisée par les citoyens. À partir du moment où ils y voyaient un avantage ou un intérêt. Dès lors qu'il n'apparaît plus, en l'absence de réelle sensibilité et affectibilité européenne, on ne peut que constater la sortie. C'est ce qu'il vient de se passer avec le Royaume-Uni, persuadé qu'il se débrouillera mieux seul. Atlantico.fr, Le nationalisme, c'est la guerre... ou pas : pourquoi nous devrions sérieusement réviser notre histoire avant de jeter la Nation avec l'eau du bain (pseudo?) fasciste | Atlantico.fr

Traductions du mot « affectibilité »

Langue Traduction
Anglais affectibility
Espagnol afectibilidad
Italien affectibility
Allemand affektibilität
Chinois 易感性
Arabe العاطفة
Portugais afetividade
Russe affectibility
Japonais 愛情
Basque affectibility
Corse affettività
Source : Google Translate API
Partager