La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « aérostier »

Aérostier

Variantes Singulier Pluriel
Masculin aérostier aérostiers

Définitions de « aérostier »

Trésor de la Langue Française informatisé

AÉROSTIER, subst. masc.

AÉRONAUTIQUE
1. Pilote d'un aérostat :
1. ... faites porter, de ma part, un exemplaire des Contemplations chez M. Luthereau, rue de Douai, numéro 1. (Cette suscription sur l'enveloppe.) Et maintenant, lâchez-tout, comme disent les pilotes sur les navires et les aérostiers sur les ballons! À la garde de Dieu et à votre garde! V. Hugo, Correspondance,1856, p. 239.
2. Soldat chargé de la manœuvre des aérostats militaires ou de l'observation à bord de ces aérostats :
2. Quelques jours après [le 29 mars 1794] fut créée la 1recompagnie d'aérostiers par un arrêté du Comité de Salut public. A. Ledieu, E. Cadiat, Le Nouveau matériel naval,t. 2, 1899, p. 320.
3. Les sections d'aérostiers sont chargées uniquement de la manœuvre des ballons... L. Marchis, Leçons sur la navigation aérienne,1904, p. 415.
Rem. Aéros, abrév. fam. pour aérostiers (cf. aéroplane) :
4. ... la S.T.C.A. − Section Topographique du Corps d'Armée − qui distribue les cartes aux divisions et fait des cartes et des plans, d'après les aéros, les observateurs et les prisonniers. C'est les officiers de tous les bureaux qui, sous les ordres d'un sous-chef et d'un chef − deux colons − forment l'état-major du C.A. H. Barbusse, Le Feu,1916, p. 108.
Prononc. ET ORTH. : [aeʀ ɔstje]. − Rem. Lar. 19eemploie concurremment comme vedette : aérostier ou aérostatier.
Étymol. ET HIST. − 1794 milit. « celui qui manœuvre l'aérostat » (d'apr. L. Figuier, Merveilles de la science, II, 494 ds Zastrow, Franz. Vokab. der Luftfahrt, p. 313 : Il sera incessamment formé, pour le service d'un aérostat près l'une des armées de la République, une compagnie qui portera le nom d'aérostiers. Signé : ... Carnot, Robespierre, ... Billaud-Varennes). Contraction de aérostatier* (dér. de aérostat*; suff. -ier*), attesté dep. 1796 seulement, milit. « id. » Ch.-F. Reinhard, Le Néologiste fr., 3, d'apr. Zastrow, ibid., p. 314 : aërostatiers, aërostiers. (Il n'est donc pas exact, comme on pourrait comprendre d'apr. Lar. 20e, que aérostatier était le nom des aérostiers sous la première République).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Guilb. Aviat. 1965, pp. 64-65; p. 87; p. 435. − Körting (G.). Neugriechisch und Romanisch. Ein Beitrag zur Sprachvergleichung. Berlin, 1896, 165 p. [Cr. Risop (A.). Z. rom. Philol. 1897, t. 21, p. 547]. − Privat-Foc. 1870. − Stubelius (S.). Balloon, flying-machine, helicopter. Further studies in the history of terms for aircraft in English. Stockholm, 1960 (Gothenburg studies in Engl. 9.), p. 127, 134, 138. − Zastrow (D.). Entstehung und Ausbildung des französischen Vokabulars der Luftfahrt mit Fahrzeugen « leichter als Luft » (Ballon, Luftschiff) von den Anfängen bis 1910. Tübingen, 1963 (Beih. zur Z. rom. Philol. 105.), pp. 312-317; p. 333, 380.

aérostier*, le suff. -ier se substituant à -at
Rem. Dans qq. mots, aéro- signifie simplement « aérien, en l'air » :

Wiktionnaire

Nom commun - français

aérostier \a.e.ʁɔs.tje\ masculin (pour une femme, on dit : aérostière)

  1. Pilote d’un aérostat.
    • Mais si le physicien helvétique a son nom dans le dictionnaire, c'est aussi pour ses exploits d'aérostier. — (Pierre-Louis Augereau, Hergé au pays des tarots, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AÉROSTIER. n. m.
Celui qui concourt à la construction ou à la direction des aérostats. Bataillon des sapeurs aérostiers.

Littré (1872-1877)

AÉROSTIER (a-é-ro-stié) s. m.
  • Celui qui dirige un aérostat.

    S'est dit d'un corps d'ingénieurs qui fut créé et attaché aux armées pendant la Révolution pour observer en ballon la position de l'ennemi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aérostier »

Composé d’aérostat et du suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aérostier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aérostier aerɔstie

Évolution historique de l’usage du mot « aérostier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aérostier »

  • L'aérostier, détenteur d'une licence de pilote depuis 1990, participe deux ou trois fois par an à des meetings, mais uniquement en "fiesta", c'est-à-dire "pour faire le spectacle avec du public dans la nacelle".  LExpress.fr, Eric Lorinet, prêtre et aérostier, monte au ciel en Lorraine - L'Express
  • L'aérostier châtelleraudais, Jean-Daniel Ouvrard, a eu l'idée de proposer que les deux enveloppes de ses deux montgolfières (aujourd'hui obsolètes), ayant permis l'essor de son entreprise Montgolfière Centre-Atlantique, soient transformées en surblouses médicales.La Maison pour tous (MPT) a lancé un appel pour découper les 2.600 m de tissu en nylon spécial et faire le nécessaire au niveau de la couture.Répondant à cet appel, les bénévoles ont créé deux ateliers (1) masques et « Covid-19 ». Lors du démarrage de ces ateliers, le pilote était ému: « Aujourd'hui, pour la 1 fois, je marche sur ces enveloppes qui totalisent chacune plus de 700 heures de vol, c'est-à-dire plus de 60 jours cumulés à admirer nos paysages vus du ciel. J'ai débuté avec ces deux ballons qui ont offert leurs plus belles émotions à des gens de toute la France. Le retour était extraordinaire. Le vol, c'est une autre manière de voir le monde. C'est le moment de mettre à profit ce temps suspendu pour raison de pandémie pour se retourner... » Invité à préciser ses propos, l'aérostier a poussé un coup de gueule: « Aujourd'hui, on est à un moment crucial. Il faut savoir dire stop au toujours plus grand, à une fuite en avant par le gigantisme au nom du business, de la rentabilité. Dans mon domaine, on assiste à une course effrénée: on agglutine maintenant jusqu'à 32 passagers dans une nacelle de "ballons-autobus". C'est une véritable dérive. On est en train de pervertir l'esprit d'un vol magique et silencieux. Stop! Sachons conserver la notion de plaisir pour apprécier les émotions de la vraie vie. Oui, le temps est venu de se retourner! » Centre Presse, Centre Presse : Le coup de gueule de Jean-Daniel Ouvrard
  • Pilote reconnu au niveau national pour sa polyvalence et son parcours de compétiteur, champion de France 1998 et vainqueur de la coupe d’Europe 1996, Guy Cinquin s’envole (en avion), direction le Laos pour une nouvelle étape dans sa riche carrière d’aérostier. , Mercurey | L’aérostier Guy Cinquin s’envole pour enseigner au Laos

Traductions du mot « aérostier »

Langue Traduction
Anglais pilot
Source : Google Translate API

Aérostier

Retour au sommaire ➦

Partager