La langue française

Aérophone

Sommaire

  • Définitions du mot aérophone
  • Étymologie de « aérophone »
  • Phonétique de « aérophone »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aérophone »
  • Citations contenant le mot « aérophone »
  • Traductions du mot « aérophone »

Définitions du mot « aérophone »

Trésor de la Langue Française informatisé

AÉROPHONE, adj. et subst. masc.

I.− ORNITH., adj. Qui a une voix sonore.
II.− Subst. masc.
A.− ORNITH. Famille d'oiseaux de l'ordre des échassiers (cf. I).
B.− MUSIQUE
1. Vieilli. ,,Sorte d'orgue à vapeur.`` (Lar. 19e). ,,Instrument à vent et à clavier [harmonium?].`` (Boiste 1834).
Rem. Lar. 19edonne une déf. analogue pour le terme aéréphone, précisée ds Lar. 20e(instrument à clavier, faisant vibrer l'air à l'aide de lames frappées en même temps que les cordes).
2. Plur. Instruments à vent :
Les instruments à air sont en grande profusion. Nous nous bornerons à citer les principaux en négligeant des spécimens considérés comme élémentaires, tels les trompes (de bois, d'écorce, de coquillage ou de poterie) ou les sifflets. Les trois groupes fondamentaux d'aérophones : flûtes, clarinettes, hautbois, présentent des variantes typologiques nombreuses. Duf.t. 21965.
Rem. Aucune attest. dans les dict.
C.− TECHNOL. Appareil inventé en 1878 par Edison pour amplifier la voix humaine.
Prononc. − Seules transcriptions ds Land. 1834 et Besch. 1845 : a-é-ro-fo-ne.
Étymol. ET HIST. − 1. 1818 aerophoni, mot lat. masc. plur., ornith. (par erreur sur le genre de avis « oiseaux » fém. en lat.) (Vieillot ds Nouv. Dict. d'Hist. Nat., XXIV : d'apr. L. Agassiz ds Nomenclator Zoologicus s.v. aerophoni); 1834 aérophone (Land.); 2. 1834 mus. (Boiste). Composé des éléments aéro-* et -phone*.
BBG. − Duf. t. 1 1965, p. 21.

Wiktionnaire

Nom commun

aérophone \a.e.ʁɔ.fɔn\ masculin

  1. (Musique) Instrument de musique dont le son est produit par le souffle (humain ou non).
    • Le principal aérophone d’origine africaine qu’on rencontre à Cuba est le botija, un ocarina fait en argile à col étroit et pourvu d’un petit orifice latéral servant d’embouchure. — (Alpha Noël Malonga et Mukula Kadima-Nzuji, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aérophone »

 Dérivé du préfixe aéro- et le suffixe -phone.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aérophone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aérophone aerɔfɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aérophone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aérophone »

  • L’orgue n’est pas, aux premiers abords, un instrument particulièrement accessible. Tapis dans l’ombre des murs des églises, cet aérophone monumental et haut perché traîne la réputation de n’être apprécié que par une minorité d’originaux mélomanes. Un préjugé que le festival international Toulouse les Orgues fait le pari de démonter, pour la deuxième année consécutive, avec ses “Quartiers d’été”. Le Journal Toulousain, journal de solutions et JAL, Toulouse les orgues prend ses "quartiers d'été" pour vous convaincre en 30 minutes

Traductions du mot « aérophone »

Langue Traduction
Anglais aerophone
Source : Google Translate API
Partager