La langue française

Adoubeur

Sommaire

  • Définitions du mot adoubeur
  • Phonétique de « adoubeur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « adoubeur »
  • Citations contenant le mot « adoubeur »
  • Traductions du mot « adoubeur »

Définitions du mot adoubeur

Trésor de la Langue Française informatisé

ADOUBEUR, subst. masc.

A.− HIST. FÉOD. Celui qui adoube (cf. adouber A) :
1. Le contact ainsi [par la gifle] établi entre la main de l'adoubeur et le corps de l'adoubé transmettait de l'un à l'autre une sorte d'influx : tout comme cet autre soufflet, que l'évêque donne au clerc qu'il consacre prêtre. M. Bloch, La Société féodale,Paris, Albin Michel, t. 2, 1940, p. 47.
2. Au cours de cette cérémonie [l'adoubement], le jeune chevalier recevait ses armes d'un membre de son lignage ou d'un seigneur éminent... Après quoi, l'adoubeur donnait à l'adoubé une grande gifle ou un coup violent sur l'épaule... » J. Le Goff, Le Moyen Âge,1962, p. 42.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842.
B.− Régionalisme :
3. Adoubeur. Rebouteur. Verr.-on. t. 1 1908, p. 16.
Étymol. ET HIST. − 1. 2emoitié du xiies. techn., agn. « celui qui arrange, met en état (qqc.) » (Horn, p. 56, var. Michel ds Gdf. s.v. : Adubur de vigne); 2. 1515 dial., méd. « rebouteux » (Arch. Vienne, ibid. : Ils la menoient A Poictiers a l'adoubeur); 3. 1538 empl. fig., péj. (R. Estienne, Dict. fr. lat., ibid. : addoubeur de mauvaises causes, concinnator causarum). Dér. de adouber (étymol. 2); suff. -eur2*.

Phonétique du mot « adoubeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adoubeur adubœr

Évolution historique de l’usage du mot « adoubeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adoubeur »

  • Dit autrement, l’enseignement supérieur servirait plus d’adoubeur du jeune entrepreneur, attestant de l’existence de cette capacité entrepreneuriale que de révélateur ou développeur de cette même capacité. The Conversation, L’entrepreneuriat ou comment le modèle parental influe sur l’entreprise
  • Même si LeBron James fait faux bond à Kobe Bryant pour une confrontation en finale (ndlr, Kobe Bryant s'est qualifié pour la finale depuis, pas Lebron James), ou si les deux manquent ce rendez-vous, le roi James a déjà montré qu'il dépendait de l'adoubeur Kobe. En février, Bryant a marqué 61 points contre les Knicks, établissant un nouveau record à Madison Square Garden. Deux jours plus tard, James lui volait la vedette en marquant 52 points et en enregistrant 11 passes décisives et 10 rebonds. Un des rebonds a été par la suite retiré après correction, mais le triple-double apparent avait déjà envoyé le message voulu: si Kobe pouvait marquer à tour de bras, mais Lebron pouvait dominer tous les aspects du jeu. Slate.fr, NBA: Kobe Bryant, le faiseur de stars | Slate.fr
  • Avant la remise des armes, il passera par un geste de sacralisation : la colée, il s'agit d'un coup donné de la paume droite de l'adoubeur à l'adoubé, épreuve symbolique destinée à vérifier que le jeune est capable d'encaisser un coup sans broncher. Ainsi intronisé le nouveau chevalier doit faire démonstration de saut à cheval puis lancé au galop, abattre d'un coup de lance en plein centre le mannequin monté sur pivot censé représenter l'ennemi. Ensuite vient le banquet où père oncle ou seigneur montrent la largesse qui est signe d'esprit chevaleresque en régalant ses invités, sans oublier les pauvres, les jongleurs et bouffons qui iront vanter les mérites de leur bienfaiteur. , Chevalerie et chevaliers au Moyen Age

Traductions du mot « adoubeur »

Langue Traduction
Anglais doubter
Espagnol escéptico
Italien doubter
Allemand zweifler
Chinois 怀疑者
Arabe شك
Portugais duvidoso
Russe сомневающийся
Japonais 疑い深い
Basque doubter
Corse più dubbitu
Source : Google Translate API
Partager