La langue française

Adénopathie

Sommaire

  • Définitions du mot adénopathie
  • Étymologie de « adénopathie »
  • Phonétique de « adénopathie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « adénopathie »
  • Citations contenant le mot « adénopathie »
  • Traductions du mot « adénopathie »

Définitions du mot adénopathie

Trésor de la Langue Française informatisé

adénopathie , subst. fém.néolog., « maladie des glandes, des ganglions lymphatiques » (DG) :
11. La première localisation de la tuberculose sur l'organisme peut se borner à très peu de chose, à un petit nodule pulmonaire avec une adénopathie minime, lésion parfaitement curable d'ailleurs, mais ce foyer primaire, si insignifiant soit-il, est cependant capable d'envoyer dans le sang des leucocytes bacillifères. Ce que la France a apporté à la médecine depuis le début du XXesiècle,1946, p. 94.
12. L'apathie hypo-thyroïdienne se traduit par de la lenteur, de l'hypotonie (sujets qui « dorment debout »), l'absence de curiosité, d'initiative, et de constance dans le travail, sans affaiblissement intellectuel intrinsèque. D'autres paresses naissent d'insuffisances surrénales ou hépatiques, d'adénopathies trachéo-bronchiques et tuberculeuses, de l'onanisme. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 398.

Wiktionnaire

Nom commun

adénopathie \a.de.nɔ.pa.ti\ féminin

  1. (Nosologie) État pathologique d’un ganglion lymphatique dont l’inflammation peut avoir plusieurs origines étiologiques.
    • En pratique, la recherche directe du tréponème pâle se fera essentiellement au niveau du chancre, des adénopathies, des plaques muqueuses et des syphilides cutanées. — (Michel Vaubourdolle, Infectiologie, Wolters Kluwer France, 2007, p. 331)
    • Des anomalies majeures radiologiques (atélectasie, épanchement pleural, pneumonie et/ou adénopathies) sont peu probables en l'absence de tout signe respiratoire (sensibilité de 80 %). — (Paul Léophonte, Pneumonies, John Libbey Eurotext, 2001, p. 118)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « adénopathie »

(Date à préciser) Composé d’adéno- (« glande ») et de -pathie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « adénopathie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adénopathie adenɔpati

Évolution historique de l’usage du mot « adénopathie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adénopathie »

  • L’adénopathie, quant à elle, est le terme médical générique utilisé pour désigner un gonflement des ganglions lymphatiques. Signe d’une agression de l’organisme, ce gonflement peut provenir d’une inflammation, d’une infection bénigne ou être perçu comme un signal d'alerte pour prévenir de causes plus graves, de tumeurs par exemple ou de la présence d’une maladie auto-immune (anomalies du système immunitaire conduisant ce dernier à s'attaquer aux composants normaux de l'organisme). Femme Actuelle, Adénopathie : ganglions gonflés, quand faut-il s’inquiéter ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Les ganglions sont présents en temps normal dans notre corps sans que cela soit une source d’inquiétude. Mais lorsqu’ils augmentent de volume et deviennent palpables (on parle d’adénopathie), il faut se méfier car cela peut correspondre au développement d’une infection ou d’une tumeur dans le territoire de drainage. "On commence à s’intéresser aux ganglions qui mesurent plus d’un demi-centimètre à la palpation, précise le spécialiste, pas avant. Certains peuvent atteindre plusieurs centimètres de diamètre !". Doctissimo, Ganglion gonflé – Adénopathie – quand s’inquiéter ? – Doctissimo
  • Il n’existe à ce jour aucun traitement vraiment efficace contre la dengue, qui comporte quatre sérotypes et dont les symptômes sont assez similaires à ceux de la grippe… ou de la Covid-19. La plupart des malades s’en sortent avec une forte fièvre (de l’ordre de 40°C), accompagnée d’au moins deux des symptômes suivants : céphalées sévères, douleurs rétro-orbitaires, musculaires, articulaires, nausées, vomissements, adénopathie ou éruption cutanée. Les symptômes perdurent en général de 2 à 7 jours et apparaissent à la suite d’une période d’incubation de 4 à 10 jours après la piqûre d’un moustique infecté. , La dengue particulièrement virulente depuis le début de l’année | lepetitjournal.com
  • Les symptômes sont principalement des adénopathies (inflammations des ganglions lymphatiques), un gonflement indolore des ganglions au cou, aux aisselles ou à l'aine, des signes respiratoires ou abdominaux par compression d'adénopathies profondes des sueurs nocturnes, de la fièvre ainsi qu'une perte de poids plus rarement. , Lymphome : tout savoir sur le cancer du système lymphatique

Traductions du mot « adénopathie »

Langue Traduction
Anglais lymphadenopathy
Espagnol adenopatía
Italien adenopatia
Portugais linfadenopatia
Source : Google Translate API
Partager