La langue française

Acronyque, achronique

Sommaire

  • Définitions du mot acronyque, achronique
  • Étymologie de « acronyque »
  • Phonétique de « acronyque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acronyque »
  • Citations contenant le mot « acronyque »
  • Traductions du mot « acronyque »
  • Synonymes de « acronyque »

Définitions du mot « acronyque, achronique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACRONYQUE, ACHRONIQUE, adj.

ASTRON. [En parlant d'un astre] Qui se trouve, à son lever ou à son coucher, du côté du ciel opposé au soleil.
Rem. Acronyque est la forme usuelle.
Prononc. ET ORTH. − Dernière transcription ds DG : àkrònĭk'. − Rem. Ac. 1835, s.v. achronique renvoie à acronyque. Littré note : ,,Fausse orthographe de ce qui doit être écrit acronyque.``
Étymol. ET HIST. − 1690 astron., Fur. : Achronique adj. Terme d'Astrologie qui se dit d'un astre, ou d'un point du ciel qui est opposé au soleil dans son lever ou coucher : c'est-à-dire, dont l'un se leve, quand l'autre se couche (...). Empr. au gr. α ̓ κ ρ ο ́ ν υ χ ο ς « au commencement de la nuit » (Aristote, Meteor., 2, 8, 12 ds Bailly). La graphie achronique qui figure dans les dict. dep. Fur. jusqu'à Ac. 1798 Suppl. 1835 est issue d'une fausse étymol. à partir du gr. χ ρ ο ́ ν ο ς « temps ». Graphie acronyque à partir d'Ac. 1835.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Guyot 1953. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Adjectif

acronyque \a.kʁɔ.nik\

  1. (Archaïque, orthographe d’avant 1835) Variante de achronique.
    • La rentrée des nattes s'effectue au 15 novembre au coucher acronyque des Pléiades. — (Viviana Pâques, L'arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du nord-ouest africain, 1994)

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.

Adjectif

achronique \a.kʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) Qualifie le lever d'un astre au-dessus de l'horizon, au moment où le soleil se couche, ou son coucher, au lever du soleil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACRONYQUE (a-kro-ni-k') adj.
  • Terme d'astronomie. Se dit quand un astre se lève au coucher du soleil, ou quand il se couche au lever. Coucher, lever acronyque.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ACRONYQUE. Modifiez ainsi : Se dit du lever d'une étoile au-dessus de l'horizon ou de son coucher, quand le soleil se couche. Lever ou coucher acronyque est opposé à lever ou coucher cosmique, qui a lieu quand le soleil se lève. L'un est le lever ou le coucher du matin, l'autre le lever ou le coucher du soir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ACRONYQUE, adj. en Astronomie se dit du lever d’une étoile au-dessus de l’horison lorsque le soleil y entre, ou de son coucher, lorsque le soleil en sort. Voyez Lever & Coucher.

La plûpart écrivent achronique, faisant venir ce mot de privatif & χρόνος, tems, en quoi ils se trompent ; car c’est un mot francisé du Grec ἀκρόνυχος, composé de ἄκρον, extrémité, & νὺξ, nuit : ideo acronychum quòd circa ἄκρον τῆς νύκτος ; aussi quelques Auteurs écrivent-ils même acronyctal au lieu d’acronychus ; & cette façon de l’écrire est en effet très-conforme à l’étymologie, mais contraire à l’usage.

Lever ou coucher acronyque est opposé à lever ou coucher cosmique & héliaque.

Comme dans la premiere antiquité la plûpart des peuples n’avoient pas tout-à-fait réglé la grandeur de l’année, parce qu’ils ne connoissoient pas encore assez le mouvement apparent du soleil, il est évident que si on eût fixé à certains jours du mois quelque évenement remarquable, on auroit eu trop de peine à découvrir dans la suite précisément le tems de l’année auquel cela devoit répondre. On se servoit donc de la méthode usitée parmi les gens qui vivoient à la campagne ; car ceux-ci ne pouvoient se régler sur le calendrier civil, puisque les mêmes jours du mois civil ne répondoient jamais aux mêmes saisons de l’année, & qu’ainsi il falloit avoir recours à d’autres signes pour distinguer les tems & les saisons. Or les Laboureurs, les Historiens & les Poëtes, y ont employé le lever & le coucher des astres. Pour cet effet ils distinguerent trois sortes de lever & de coucher des astres, qu’ils ont nommé acronyque, cosmique, & héliaque. Voyez Cosmique & Héliaque. Instr. Astr. de M. Le Monnier. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « acronyque »

On a écrit aussi achronique, ce qui voudrait dire qui ne prend aucun temps ; mais cela n'a point de sens. Le mot est acronyque, ἀχρόνυϰος, de ἄϰρος, indiquant l'extrémité (voy. ACROTÈRE) et νὺξ, nuit (voy. NUIT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acronyque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acronyque akrɔ̃ik

Évolution historique de l’usage du mot « acronyque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acronyque »

  • On lit : "Alors même que les événements de ces derniers temps hypothéquaient sérieusement toute activité associative durant cet été..." : type même de la phrase achronique ! D'où l'incohérence de sens... lindependant.fr, Amis pétanqueurs de Luc-sur-Orbieu à vos boules ce vendredi 3 juillet - lindependant.fr

Traductions du mot « acronyque »

Langue Traduction
Anglais acronyque
Espagnol acrónimo
Italien acronyque
Allemand acronyque
Chinois 杂技
Arabe أكرونيك
Portugais acronyque
Russe acronyque
Japonais 頭字語
Basque acronyque
Corse acronicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « acronyque »

Source : synonymes de acronyque sur lebonsynonyme.fr
Partager