La langue française

Acridinique

Sommaire

  • Définitions du mot acridinique
  • Phonétique de « acridinique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acridinique »
  • Traductions du mot « acridinique »

Définitions du mot « acridinique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACRIDINIQUE, adj.

CHIM. Qui concerne l'acridine :
La plasmoquine, dérivé lointain de la quinoléine, fut introduite en 1926 par l'I. G. Farben, mais sa trop grande toxicité limita son usage médical. L'atébrine ou quinacrine, colorant acridique (sic) introduit en 1932, se révéla plus utile. Durant la seconde guerre mondiale, les États-Unis entreprirent une étude systématique des produits pouvant avoir des propriétés antipaludiques, mais aucun des 14 000 composés, préparés et essayés, n'apparut supérieur à la quinine et à l'atébrine. Hist. générale des sciences,t. 3, vol. 2, 1964, p. 439.
Rem. Les colorants acridiniques, outre leur utilisation importante dans la teinture du cuir ou des étoffes, possèdent des propriétés antiseptiques remarquables (cf. ex.). Le mot ne figure que ds Lar. 20eet Lar. encyclop.
Étymol. ET HIST. − Chim. Dér. de acridine*; suff. -ique*.

Phonétique du mot « acridinique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acridinique akridɛ̃ik

Évolution historique de l’usage du mot « acridinique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « acridinique »

Langue Traduction
Anglais acridinic
Espagnol acridinico
Italien acridinic
Allemand acridin
Chinois cri
Arabe أكريدينيك
Portugais acridínico
Russe acridinic
Japonais にきび
Basque acridinic
Corse acridinica
Source : Google Translate API
Partager