La langue française

Acousticien

Définitions du mot « acousticien »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACOUSTICIEN, subst. masc.

PHYS., TECHNOL. Spécialiste de l'acoustique :
1. ... nous appelons ici (...) l'attention des acousticiens [sur l'accord des deux principes hétérogènes de la musique]... C. Durutte, Esthétique musicale,Résumé élémentaire de la technie harmonique, 1876, p. 378.
2. Dieu sait pourtant si la question [laryngologie] avait été étudiée (...) par tous les savants (...) acousticiens et physiologistes;... A. Wicart, Les Puissances vocales,Le Chanteur, préf., 1931, p. 23.
3. ... certaines [cavités] mêmes laissent l'acousticien encore hésitant, sinon incrédule sur leur valeur effective... A. Schaeffner, Les Origines des instruments de musique,1936, p. 47.
4. Mais que dire de la double spécialité qui consiste à prendre en considération la musique en soi, si l'on est acousticien, et, si l'on est musicien, à avoir une compétence objective en acoustique? Double spécialité qui permet d'aborder le no man's land qui sépare l'art et la technique. P. Schaeffer, À la recherche d'une musique concrète,1952, p. 116.
Rem. Attest. sporadique ds les dict. Littré, Lar. 20e, Lar. encyclop.
Prononc. : [akustisjε ̃], fém. [-sjεn].
Étymol. ET HIST. − 1876 phys. « physicien qui s'occupe de l'acoustique » (Durutte, sup.); au xxes., parallèlement à l'évolution sém. de acoustique*, la déf. du terme s'élargit, et il sert à nommer toute « personne qui s'occupe d'acoustique », empl. notamment dans le domaine de la mus. Dér. de acoustique*; suff. -ien*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Piéron 1963.

Wiktionnaire

Nom commun

acousticien \a.kus.ti.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : acousticienne)

  1. Spécialiste de l’acoustique.
    • (Par apposition)J’ai vu, dans ma longue carrière d’ingénieur acousticien, bien des matières excellentes conductrices du son, mais jamais je n’en rencontrerai une seule comparable, même de loin, à celle dont sont pétris les murs de l’hôtel Terminus à Marseille. — (Alphonse Allais, Le petit loup et le gros canard, dans Deux et deux font cinq, Paris, Paul Ollendorff, 1895,)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACOUSTICIEN (a-kou-sti-siin) s. m.
  • Physicien qui s'occupe de l'acoustique. M. Böhmer regrette que son écrit n'ait pas subi le contrôle approfondi d'un acousticien, Romania, juill. - oct. 1875, p. 504.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acousticien »

(1876) Dérivé de acoustique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « acousticien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acousticien akustisjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « acousticien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acousticien »

  • Smartphones, ordinateurs, radio, télévision… les sons compressés sont partout. La compression dynamique consiste à « pousser les niveaux sonores les plus faibles vers les niveaux les plus forts, à “écraser” les premiers pour leur donner plus d'énergie. À la clé : des sons – et des musiques – sans nuances ni respiration », détaille Christian Hugonnet, ingénieur acousticien et créateur de La Semaine du son de l'Unesco. S'y ajoute une compression de données qui allège le poids des fichiers audio, mais réduit encore la richesse des harmoniques. , Adolescents : que faire pour sauver leurs tympans - Elle
  • Ecologue et acousticien Le Monde.fr, Jérôme Sueur : « Cette crise doit nous apprendre à protéger l’autre de nos bruits »

Traductions du mot « acousticien »

Langue Traduction
Anglais acoustician
Espagnol especialista en acústica
Allemand akustiker
Portugais técnico acústico
Source : Google Translate API

Acousticien

Retour au sommaire ➦

Partager