La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « acota »

Acota

Définitions de « acota »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACOTA, subst. masc.

Outougamiz s'obstina à vouloir consulter le jongleur, qu'Ondouré lui avoit exprès nommé dans ses révélations mystérieuses. « Va donc, dit Mila, pauvre abeille de la savane; mais évite de te reposer sur la fleur empoisonnée de l'acota. » F.-R. de Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 386.
Rem. Aucun dict. ne signale ce mot. G. Chinard, éd. des Natchez (p. 386), note: ,,Je n'ai pu retrouver l'acota. Charlevoix mentionne l'atoca ,,un fruit à pépins de la grosseur des cerises. Ce fruit est âcre et on en fait des confitures.`` (Journal, p. 163). C'est le cranberry de l'Amérique, dont le n. sav. est oxycoccus, auquel Chateaubriand donne ailleurs son n. fr. de canneberge. Il reste que l'atoca n'est pas une « fleur empoisonnée ».``
Étymol. ET HIST. − 1826, sup. Orig. obsc. Prob. confusion avec atoca*.

Phonétique du mot « acota »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acota akɔta

Citations contenant le mot « acota »

  • C'est bien par amitié qu'Antonio Garcia-Mulet est venu de Palma de Majorque, son lieu de vie. La galerie ouvre ses portes aux amateurs d'art, potentiels collectionneurs, sur rendez-vous, après une visite du site www.oeilacota.com. L'exposition dure trois mois. ladepeche.fr, Tournefeuille. Antonio Garcia-Mulet expose ses toiles - ladepeche.fr

Traductions du mot « acota »

Langue Traduction
Anglais acota
Espagnol acota
Italien acota
Allemand acota
Chinois 阿科塔
Arabe أكوتا
Portugais acota
Russe акота
Japonais アコタ
Basque acota
Corse acota
Source : Google Translate API

Acota

Retour au sommaire ➦

Partager