La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « abri-fou »

Abri-fou

Définitions de « abri-fou »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABRI(-)FOU,(ABRI FOU, ABRI-FOU) subst. masc.

Voile tenu au-dessus de la tête des mariés pendant la bénédiction nuptiale :
1. Abrifou, s. m. Sorte de voile ou de drap qu'il était d'usage d'étendre au-dessus de la tête des nouveaux mariés au moment de la bénédiction nuptiale. Les garçons et les demoiselles d'honneur en tenaient les coins. Bien que ce mot semble contenir une malice à l'adresse de ceux qui font la folie de se marier, il était employé très sérieusement sans aucune arrière pensée. P. Martellière, Glossaire du Vendômois,1893, p. 3.
2. Abri-fou. (Voisinage Berry-Poitou) − Voile tenu par les « messieurs d'honneur » au-dessus de la tête des mariés au moment de la bénédiction nuptiale (sorte de joug-conjugium). J.-M. Rougé, Folklore de la Touraine,1943.
Rem. D'après les 4 ex. fournis par la docum., le mot est un régionalisme (Vendômois, Berry, Poitou, Anjou, Touraine).
Étymol. − Av. 1617 « sorte de voile ou de drap qu'il était d'usage d'étendre au-dessus de la tête des nouveaux mariés au moment de la bénédiction nuptiale et dont les garçons et les demoiselles d'honneur tenaient les coins » (Mémoires de Villeroy, t. V, p. 95, ds Lacurne : [on dit en parlant de Mmede Beaufort qui vouloit épouser Henri IV] elle entama un propos de Bâtards, et dit qu'il n'y avoit rien si aisé que de les rendre légitimes, et qu'il ne les falloit que mettre sous l'abrifol). Terme dial. du Centre (Jaub.) et de l'Ouest (Verr.-On.), composé de abri* et d'un second élément d'orig. incertaine : a) fou, subst., forme anc. de feu* fait difficulté, tant au sens de « foyer », cet emploi étant exclusivement jur. et plus spéc. financier, feu ne désignant jamais le « couple » à proprement dit, qu'au sens de « ignis » qui ne permet pas d'interprétation valable, cf. cependant, au même sens, en Bourgogne, Beauce, Perche, couvre-feu (Van Gennep, t. I, II, 454); b) fou, adj. (< lat. follis) fait aussi difficulté du point de vue sém., à moins d'y voir une qualification des époux ayant eu avant le mariage des enfants dont ce rite opère la légitimation, voir Du Cange, s.v. pallium; Van Gennep, loc. cit. souligne aussi dans cette coutume ,,la tendance populaire à l'ironie`` manifestée dans des dénominations plaisantes (cf. cache-badaud). Même en l'hyp. a, attraction certaine de fou (< lat. follis) postulée par la forme abrifol.

Phonétique du mot « abri-fou »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abri-fou abrifu

Traductions du mot « abri-fou »

Langue Traduction
Anglais mad shelter
Espagnol refugio loco
Italien rifugio pazzo
Allemand verrückter schutz
Chinois 疯人院
Arabe مأوى مجنون
Portugais abrigo louco
Russe безумное убежище
Japonais 狂った避難所
Basque aterpe eroa
Corse riparu pazzu
Source : Google Translate API

Abri-fou

Retour au sommaire ➦

Partager