La langue française

À tue-tête

Sommaire

  • Définitions du mot à tue-tête
  • Étymologie de « à tue-tête »
  • Phonétique de « à tue-tête »
  • Évolution historique de l’usage du mot « à tue-tête »
  • Citations contenant le mot « à tue-tête »
  • Images d'illustration du mot « à tue-tête »
  • Traductions du mot « à tue-tête »

Définitions du mot « à tue-tête »

Wiktionnaire

Locution adverbiale

à tue-tête \a ty.tɛt\

  1. De toute la force de sa voix.
    • Le grincement des charnières et des essieux rouillés réveillèrent à l’autre bout de la ville le veilleur de nuit qui, soulevant sa hallebarde, s’écria à tue-tête : « Qui va là ? » — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Chaque oiseau criait à tue-tête son gai refrain, tandis qu’avec un morceau de craie, son maître, sous la surveillance des commissaires, inscrivait consciencieusement les coups de gosier sur une ardoise. — (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Il s’agissait d’un homme qui avait égorgé une fillette en même temps qu’il la violait, et qui, pour qu’on n’entendît pas les cris de la petite victime, chantait à tue-tête. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Un grand gaillard roux, en bras de chemise, criait à tue-tête, un verre de vin à la main : « Des peigne- culs! Tous des peigne-culs! La peinture a commencé à partir de Picasso... Le progrès n'est plus dans la technique, mais dans la sensation. — (René-Jean Clot, Empreintes dans le sel, Gallimard, 1950, p. 170)
    • Avec Marjo, on s'est mis à chanter à tue-tête Chats sauvages. La poule mouillée s'est sauvée. On n'a rien contre la musique classique. Mais on a tout contre les snobs, les casseuses de party. — (France Vézina, Osther, le chat criblé d'étoiles, éd. Québec-Amérique, 1990, p. 153)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « à tue-tête »

Composé de la préposition à, de tue (du verbe tuer), et de tête [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « à tue-tête »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
à tue-tête a tyœtɛt

Évolution historique de l’usage du mot « à tue-tête »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « à tue-tête »

  • Car une telle attraction cumule les défauts en ces temps de distanciation sociale : un espace clos, des personnes collées les unes aux autres et criant à tue-tête. La Presse, Japon : visiter une maison hantée au volant
  • PSYCHOLOGIE - Que l’on fredonne ou que l’on chante à tue-tête, la musique permet d’entretenir des aires cérébrales essentielles à notre mémoire. Le Figaro.fr, Les bienfaits surprenants du chant contre la maladie d’Alzheimer

Images d'illustration du mot « à tue-tête »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « à tue-tête »

Langue Traduction
Anglais loudly
Espagnol ruidosamente
Italien a voce alta
Allemand laut
Chinois 高声
Arabe بصوت عال
Portugais alto
Russe громко
Japonais 大声で
Basque ozen
Corse forte
Source : Google Translate API
Partager