La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « a-humain »

A-humain

Définitions de « a-humain »

Trésor de la Langue Française informatisé

A(-)HUMAIN, AINE,(A HUMAIN, A-HUMAIN) adj.

Néol. d'aut. Qui est dépourvu de tout caractère humain :
1. ... Bergson interpose toujours comme un personnage tout à fait conventionnel, banal, qui dit juste ce qu'il faut dire (et dont les propos représentent alors le propos banal avec un retard de vingt ans, le propos tel qu'on le tenait entre 1900 et 1906). Il est, non pas du tout inhumain, mais pour ainsi dire ahumain : petit magicien secret, furtif, qui dévide devant vous comme afin de pouvoir se retirer bien vite : quand il est obligé de donner la main, on dirait que le contact le choque, dérange quelque chose en lui : Ch. Du Bos, Journal,févr. 1922, pp. 61-62.
2. Cet il-ne-savait-quoi d'inhumain, ou plutôt d'a-humain... C. Simon, Le Vent,1962, p. 187 (Rob. Suppl. 1970).
Rem. ,,Ce mot littéraire s'emploie parfois pour éviter inhumain, qui signifie aussi cruel`` (Rob. Suppl. 1970). Il s'oppose à inhumain comme alogique à illogique, amoral à immoral, anorganique à inorganique (cf. préf. a-2).
Étymol. ET HIST. − Néol. d'aut. 1922, supra. Dér. de humain*; préf. a-2*.

A(-)HUMAIN, AINE,(A HUMAIN, A-HUMAIN) adj.

Néol. d'aut. Qui est dépourvu de tout caractère humain :
1. ... Bergson interpose toujours comme un personnage tout à fait conventionnel, banal, qui dit juste ce qu'il faut dire (et dont les propos représentent alors le propos banal avec un retard de vingt ans, le propos tel qu'on le tenait entre 1900 et 1906). Il est, non pas du tout inhumain, mais pour ainsi dire ahumain : petit magicien secret, furtif, qui dévide devant vous comme afin de pouvoir se retirer bien vite : quand il est obligé de donner la main, on dirait que le contact le choque, dérange quelque chose en lui : Ch. Du Bos, Journal,févr. 1922, pp. 61-62.
2. Cet il-ne-savait-quoi d'inhumain, ou plutôt d'a-humain... C. Simon, Le Vent,1962, p. 187 (Rob. Suppl. 1970).
Rem. ,,Ce mot littéraire s'emploie parfois pour éviter inhumain, qui signifie aussi cruel`` (Rob. Suppl. 1970). Il s'oppose à inhumain comme alogique à illogique, amoral à immoral, anorganique à inorganique (cf. préf. a-2).
Étymol. ET HIST. − Néol. d'aut. 1922, supra. Dér. de humain*; préf. a-2*.

Phonétique du mot « a-humain »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
a-humain aymɛ̃

Citations contenant le mot « a-humain »

  • Qu'est-ce que le genre humain depuis l'origine des siècles ? C'est un liseur. Il a longtemps épelé, il épelle encore ; bientôt il lira. Victor Hugo, William Shakespeare
  • Un homme sans projets est l'ennemi du genre humain. Roger Nimier, Amour et néant, Gallimard
  • Si les règles et les genres ont jamais été imaginés, c'était pour assurer à l'esprit humain sa pleine liberté, pour lui permettre les cris, et la surprise, et le chant profond. Jean Paulhan, La Rhétorique renaît de ses cendres, Cercle du livre précieux
  • Tous les genres sont bons, hors le genre ennuyeux. François Marie Arouet, dit Voltaire, L'Enfant prodigue, Préface

Traductions du mot « a-humain »

Langue Traduction
Anglais a-human
Espagnol un humano
Italien un umano
Allemand ein mensch
Chinois 一个人
Arabe إنسان
Portugais um humano
Russe человек
Japonais 人間
Basque a-gizakia
Corse un-umanu
Source : Google Translate API

A-humain

Retour au sommaire ➦

Partager