La langue française

Æoline

Sommaire

  • Définitions du mot æoline
  • Phonétique de « æoline »
  • Traductions du mot « æoline »

Définitions du mot æoline

Trésor de la Langue Française informatisé

ÆOLINE, subst. fém.

MUS. Espèce d'orgue expressif de petite dimension, à clavier et à languettes métalliques, vibrant par l'action d'un courant d'air.
Jeu d'orgue :
1. ... les jeux de détails [de l'orgue] tels que clarinette, cor anglais, voix humaine, voix célestes, unda maris, æoline, etc., (...) n'entrent pas comme parties intégrantes dans l'équilibre harmonique de tout l'instrument. G. Schmitt, C. Simon, Nouveau manuel complet de l'organiste(encyclopédie Roret),1905, p. 185.
2. On appelle aussi Æoline une gambe très étroite, accordée en ondulation avec la Dulciana. G. Schmitt, C. Simon, Nouveau manuel complet de l'organiste(encyclopédie Roret),1905p. 236, note.
Étymol. ET HIST. − 1865 (La Châtre t. 1). Empr. à l'all. Æline « id. » (du gr. Α ι ́ ο λ ο ς « Éole, dieu des vents »), prob. créé vers 1816 par R. Eschenbach, inventeur de l'instrument (cf. E. Thiel, Sachwörterbuch der Musik, 1962, p. 20, et C. Sachs, Real.-Lexikon der Musikinstrumente, 1964, p. 14).

Phonétique du mot « æoline »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
æoline

Traductions du mot « æoline »

Langue Traduction
Anglais æoline
Espagnol æoline
Italien æoline
Allemand æoline
Chinois line
Arabe وولين
Portugais æoline
Russe æoline
Japonais ãoline
Basque æoline
Corse æoline
Source : Google Translate API
Partager