La langue française

Sismomètre

Définitions du mot « sismomètre »

Wiktionnaire

Nom commun

sismomètre \sis.mɔ.mɛtʁ\ masculin

  1. Variante de séismomètre.
    • … ils déploieront des sismomètres sensibles aux basses fréquences pour sonder les profondeurs de la Lune. — (Sciences et Avenir, Juillet 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sismomètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sismomètre sismɔmɛtr

Citations contenant le mot « sismomètre »

  • InSight : le sismomètre Seis a été testé avec succès Futura, Définition | Sismomètre Seis - sismomètre martien - mission Seis - mission InSight | Futura Sciences
  • Depuis son arrivée sur la planète rouge, la sonde InSight de la NASA a déposé sur le sol le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structures). Depuis le début de sa mission, il « a déjà envoyé plusieurs signaux comme le bruit du vent martien, celui du bras mécanique d'InSight ainsi que des grondements internes de la planète », explique le CNES.  , InSight : les « sons étranges » de Mars captés par le sismomètre Seis - Next INpact
  • Mars est pleine de mystères. Le sismomètre de @NASAInSight a trouvé un étrange signal continu à 2.4 Hz, apparemment non lié à l'activité de la sonde ou la météo, mais excité par de nombreuses secousses. Cette singulière résonance agit comme un amplificateur sismique naturel ! pic.twitter.com/1gU3Qgs6cE Futura, InSight a détecté plus de 300 « tremblements de Mars »
  • C'est une première mondiale : le sismomètre français SEIS vient de capter un signal sismique provenant de Mars. L'instrument conçu par les équipes du CNES de Toulouse a été déposé sur le sol martien en décembre dernier par l’atterrisseur InSight. Sa mission est d'ausculter la planète rouge. France 3 Occitanie, CNES : le sismomètre français conçu à Toulouse détecte un séisme sur Mars
  • La fibre optique comme sismomètre, il fallait y penser ! L’idée vient d’une équipe internationale de physiciens, menée par Giuseppe Marra du National Physics Laboratory en Angleterre, qui publient ce mois-ci leurs résultats dans la revue Science. Les océans sont l’un des points d’orgue de la recherche en sismologie. « Les ondes sismiques sont comme des rayons X, elles nous permettent d’étudier l’intérieur de la Terre et son comportement dynamique », explique Giuseppe Marra. Mesurées par les sismomètres, elles fournissent de précieuses informations aux géophysiciens qui améliorent leur compréhension de notre planète. Or les sismomètres utilisés par les chercheurs sont installés sur terre, et sporadiquement au fond des océans, qui recouvrent pourtant plus de 70% de la surface terrestre. Question de coût, puisqu’un réseau global de sismomètres sous-marins couterait de 700 millions à 1 milliard de dollars. De précieuses informations sont donc perdues : « La plupart des séismes sous-marins de magnitude 4 ou moins ne sont pas enregistrés, sauf s’ils sont près des côtes », détaille le physicien. Avec un réseau de plus d’un million de kilomètres de fibres optiques déjà déployé pour la télécommunication dans les fonds sous-marins, le matériel fait rêver les géophysiciens. Et à l’aide d’une innovation utilisant des lasers de métrologie dans les fibres optiques, les physiciens espèrent rendre bientôt réelle la détection à grande échelle des séismes sous-marins. industrie-techno.com, Quand les fibres optiques remplacent les sismomètres

Traductions du mot « sismomètre »

Langue Traduction
Anglais seismometer
Espagnol sismómetro
Italien sismometro
Allemand seismometer
Chinois 地震仪
Arabe مقياس الزلازل
Portugais sismômetro
Russe сейсмометр
Japonais 地震計
Basque seismometer
Corse sismometru
Source : Google Translate API

Sismomètre

Retour au sommaire ➦

Partager