La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sanguet »

Sanguet

Définitions de « sanguet »

Wiktionnaire

Nom commun - français

sanguet \sɑ̃.ɡɛ\ masculin

  1. (Extrêmement rare) (Désuet) Variante de sanguette.
    • Dans tout le Midi de la France, on ne tue pas une volaille sans recueillir le sang, qui, mis à la poêle et fortement assaisonné de vinaigre, constitue un mets excellent. Ce n’est pas à nous, méridional, que l’on fera accroire qu’aimer le sanguet soit le signe d’une âme cruelle. — (Louis Figuier, L’Année scientifique et industrielle, Hachette, 1860, page 443)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sanguet »

De l’occitan sanguet (« sang d’un agneau, d’un chevreau, d’une volaille »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sanguet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sanguet sɑ̃gɛ

Citations contenant le mot « sanguet »

  • Laurent Bachler, professeur agrégé de philosophie, sera l’un des intervenants de la conférence “De la difficulté d’être parents, à la recherche du mode d’emploi”. Il sera accompagné par Marcel Sanguet, psychologue clinicien et psychanalyste. L’événement est organisé par l’association Les amis de la Farandole, qui accompagne le Lieu d’accueil enfants parents géré par le pôle petite enfance, mardi 22 mars. Le philosophe évoque l’évolution de l’éducation et la pression qui pèse sur les parents et les pistes de réflexions qui peuvent être envisagées. , Ardèche. Annonay : les difficultés à être parents abordées dans une conférence avec un professeur de philosophie
  • Marcel Sanguet, psychologue clinicien et psychanalyste, examine l'épidémie ravageuse avec circonspection. Dans son ouvrage Le pervers n'est pas celui qu'on croit (éditions Eyrolles), l'auteur démontre que cette nouvelle figure de la psychopathologie du quotidien serait surtout une invention commode, une fable destinée à nous dédouaner de nos propres échecs. Notre époque aurait « inventé la catégorie morale du pervers pour la rendre responsable de nos maux », comme le début du XXe siècle popularisa l'hystérique pour dire le refoulement des désirs sexuels. Le Point, Le pervers narcissique n'existe pas - Le Point
  • C’est non sans une touche d’humour que le psychologue clinicien et psychanalyste, Marcel Sanguet a tenu sa conférence, ce samedi à l’auditorium de la Louvière, devant plus de 250 professionnels de la petite enfance. Le sujet abordé cette année fait suite à la demande d’information de la part de ces mêmes professionnels autour d’une question éducative controversée et d’actualité : « Pourquoi punir les jeunes enfants ? » , Enfance. Epinal : une conférence pour répondre à la question «pourquoi punir les jeunes enfants ?»

Sanguet

Retour au sommaire ➦

Partager