La langue française

Mesmérienne

Sommaire

  • Définitions du mot mesmérienne
  • Étymologie de « mesmérienne »
  • Phonétique de « mesmérienne »
  • Citations contenant le mot « mesmérienne »
  • Traductions du mot « mesmérienne »

Définitions du mot « mesmérienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

MESMÉRIEN, -IENNE, adj.

HIST. DE LA MÉD. Relatif à Mesmer, au mesmérisme. Expériences mesmériennes. Magnétisme mesmérien (Rob.).
Baquet mesmérien. Baquet au moyen duquel Mesmer réalisait ses cures en public. Pour amener le somnambulisme, ils projetèrent de construire un baquet mesmérien. Déjà même Pécuchet avait recueilli de la limaille et nettoyé une vingtaine de bouteilles, quand un scrupule l'arrêta. Parmi les malades, il viendrait des personnes du sexe. − «Et que ferons-nous s'il leur prend des accès d'érotisme furieux?» (Flaub.,Bouvard,t. 2, 1880, p. 73).
Emploi subst. masc. Adepte ou partisan de la doctrine de Mesmer. Le corps respectable des médecins de Paris déploya contre les mesmériens les rigueurs des guerres religieuses (Balzac,U. Mirouet,1841, p. 68).
REM. 1.
Mesmérique, adj.,synon.La classe [de danse] est comme folle. Une nouvelle la parcourt maintenant comme une transe mesmérique: pour La Mort du Cygne, la direction vient d'engager Vasilissa Kandarine du Grand Théâtre de Moscou (Morand,Rococo,1933, p. 12).
2.
Mesmériste, adj.,synon.On disait à Delon, médecin mesmériste: «Eh bien! M. de B. est mort, malgré la promesse que vous aviez faite de le guérir. − Vous avez, dit-il, été absent, vous n'avez pas suivi les progrès de la cure: il est mort guéri» (Chamfort,Caract. et anecd.,1794, p. 164).
Prononc.: [mεsmeʀjε ̃], [me-], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. 1782 adj. et subst. (Lettre sur le secret de M. Mesmer, p. 5 et 12 ds Proschwitz, p. 344). Dér. du nom du médecin all. Fr. A. Mesmer (1734-1815), à qui l'on doit une doctrine sur le magnétisme animal; suff. -ien*.
DÉR.
Mesmérisme, subst. masc.Doctrine de Mesmer, en vogue à Paris de 1778 à 1785, selon laquelle tous les êtres sont soumis à l'influence d'un fluide magnétique permettant de guérir les maladies, notamment les maladies nerveuses. Le mesmérisme a été longtemps en grande vogue (Ac.1835, 1878).Mesmer et le mesmérisme ne se sont jamais relevés du rapport de Bailly, au nom de l'Académie des Sciences. Mesmer produisait des effets sur une personne, en la magnétisant en face. Cette même personne, magnétisée par derrière, à son insu, n'éprouvait plus rien (Las Cases,Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 918). [mεsmeʀism̭]. Att. ds Ac. 1835, 1878. 1reattest. 1783 (Bachaumont, 1erseptembre, XXIII, p. 157 ds Proschwitz, p. 344); du nom propre Mesmer, v. mesmérien, suff. -isme*. Cf. le titre d'un ouvrage de Mesmer: Mesmerismus (ou Système du magnétisme animal) publié à Berlin en 1815 d'apr. Lar. 19e.
BBG.Gohin 1903, p. 268 (s.v. mesmérisme).

Wiktionnaire

Nom commun

mesmérienne \mɛs.me.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : mesmérien)

  1. Partisane de la théorie de Mesmer.

Forme d’adjectif

mesmérienne \mɛs.me.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de mesmérien.
    • Enfin, ces potions tartrisées, ces boissons laxatives, adjuvant indispensable de la médecine mesmérienne, que les grandes dames habituées de la place Vendôme avalaient avec une répugnance si naturelle, ne seront plus invoquées que comme un souvenir ignoble. — (Louis Figuier, Les mystères de la science tome 2 : Aujourd’hui, Librairie illustrée, Paris, 1870)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mesmérienne »

(Date à préciser) Dérivé de Mesmer avec le suffixe -ienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mesmérienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mesmérienne mɛsmerjɛ̃n

Citations contenant le mot « mesmérienne »

  • Après avoir traversé assez discrètement la Révolution, non sans exercer une influence sur la pensée contre-révolutionnaire, le mesmérisme refait surface au cours des années 1800. Ses partisans se réorganisent et fondent la Société du magnétisme animal. L'intérêt pour le somnambulisme magnétique est alors à son comble : médecins, chirurgiens, philosophes, écrivains et artistes lisent ou même suivent les enseignements des mesmériens. La condamnation en France du somnambulisme magnétique prononcée par l'Académie de médecine en 1837 marque un temps d'arrêt pour une thérapeutique mesmérienne pratiquée au grand jour, et en particulier en hôpital. Elle ne cesse pas pour autant mais est contrainte à la discrétion. Ailleurs dans de nombreux pays d'Europe, la pratique de ces méthodes continue même si elle donne lieu à débats . Et partout, la découverte du somnambulisme magnétique (nommé hypnose en 1843) permet à la voyance de renaître dans la modernité du XIXe siècle, cet état modifié de conscience semblant valider des capacités de clairvoyance. , Le Mesmerisme (XVIIIème-Début XIXème siècle)
  • La première démonstration scientifique d’un effet placebo remonte aux expériences sur des guérisons de Mesmer à l’aide d’instruments « magnétisés ». En 1784, une commission composée d’illustres savants (notamment Franklin et Lavoisier) a comparé, chez des malades convaincus de la thérapie mesmérienne, l’effet d’objets « magnétisés » et d’objets prétendument magnétisés. La principale conclusion : « L’imagination sans magnétisme produit des convulsions et le magnétisme sans l’imagination ne produit rien  » 6. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Psychologie scientifique - Les facteurs communs aux psychothérapies - Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Traductions du mot « mesmérienne »

Langue Traduction
Anglais mesmerian
Espagnol mesmeriano
Italien mesmerian
Allemand mesmerian
Chinois mesmerian
Arabe ميسرية
Portugais mesmeriano
Russe mesmerian
Japonais メスメリアン
Basque mesmerian
Corse mesmerianu
Source : Google Translate API
Partager