La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « marcasite »

Marcasite

Variantes Singulier Pluriel
Féminin marcasite marcasites

Définitions de « marcasite »

Wiktionnaire

Nom commun - français

marcasite \maʁ.ka.sit\ féminin

  1. (Minéralogie) (Rare) Variante de marcassite.
    • J. Geoffroy (1952) reconnaît dans le ciment sulfuré de l'arkose métallifère de Carnoulès les minéraux suivants : galène, marcasite, blende, pyrite, cuivre gris, argents rouges. — (Fondation scientifique de la géologie et de ses applications, Sciences de la terre, Volume 7, 1961)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « marcasite »

→ voir marcassite
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marcasite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marcasite markasit

Citations contenant le mot « marcasite »

  • Faire du feu, chasser. Des activités obsolètes pour la survie du Français moyen, mais qui peuvent faire le bonheur des vacanciers. Première étape à l’entrée d’une des grottes de Lasbastide : faire du feu. «C’est simple mais cela comprend plusieurs étapes», explique Patrick Boussieux. Il entrechoque une pierre marcasite contre un silex. L’on voit apparaître des braises dans une purée d’amadouvier, un champignon. Patrick souffle pour aviver le feu naissant et met la poudre dans un nid de foin. L’odeur âcre mais agréable se diffuse au rythme de ses expirations. Le guide allume sa lampe en graisse de canard, faute de graisse d’animal préhistorique. «En dépit de l’humidité et des gouttes, la flamme ne faiblit pas», insiste-t-il brandissant sa torche grésillante. L’homme défend mordicus les inventions préhistoriques. «Face aux difficultés, ils créaient des outils rudimentaires mais efficaces.» L’animation suivante que les enfants peuvent tester le prouve : la sagaie. Après la traversée d’une piste agrémentée de pancartes représentant les activités inhérentes à -14.000 avant notre ère : couture, chasse, pêche, ramassage coquillages. Une lance fine et légère au bout rond en résine accompagnée d’un propulseur, sorte de crochet attaché à un manche, attend le néophyte. «Tous les muscles sont utilisés, leur force est concentrée dans ce manche». L’autre main permet de viser. La victime est une représentation de bison. Après un tir dévissé, le second fait mouche, la cible en tremble. «Il faut accompagner le mouvement», souffle le guide en basculant avec la sagaie. Les jets peuvent dépasser les 100 mètres, sans être toujours précis. «Ils tiraient dans le tas». Les dessins d’animaux au minerai closent l’expérience. Les plus jeunes peuvent s’amuser grâce à quelques conseils de Patrick : «Je propose aux enfants de suivre les formes de la roche. C’est extraordinaire, ils parviennent à reproduire fidèlement les peintures originales». Jean-Yves Paillé ladepeche.fr, Esparros. Vis ma vie d'homme préhistorique - ladepeche.fr
  • Pour bien comprendre, il faut se replonger dans ses cours de géologie et, en particulier, le phénomène de la tectonique. Les dorsales médio-océaniques constituent la limite entre deux plaques qui s’écartent. Les dorsales offrent la conjonction, d'une part, d'une remontée des roches mantelliques qui s'accompagne d'une anomalie thermique, et d'autre part d'une tectonique extensive permettant l'ouverture de fissures et de failles. Chaleur et extension favorisent la pénétration et la circulation convective d'eau de mer dans la croûte océanique. Ce fluide, en se réchauffant, altère les roches et minéraux et se charge en ions métalliques dissous. A son retour en surface, le fluide est brutalement refroidi et les métaux transportés précipitent, formant les amas de sulfures métalliques. Ces amas sulfurés (ou sites hydrothermaux) sont notamment constitués de métaux de base (cuivre, zinc, fer), mais aussi de métaux « critiques » comme les sulfures de fer (pyrite, marcasite, pyrrhotite), le manganèse, le cobalt ou le nickel. Les sites actifs, à l’axe des dorsales océaniques, se caractérisent par des fumeurs et sont associés au développement d’écosystèmes spécifiques. Les sites intéressants pour une éventuelle exploitation minière sont des sites inactifs, qui ne présentent plus ni émission de fluides, ni biologie exubérante, mais restent néanmoins assez jeunes (moins de 2 millions d'années) pour ne pas être ennoyés sous une épaisse couverture sédimentaire. Mer et Marine, Des meutes de drones sous-marins pour chercher les amas sulfurés | Mer et Marine

Traductions du mot « marcasite »

Langue Traduction
Anglais marcasite
Espagnol marcasita
Italien marcasite
Allemand markasit
Chinois 菱铁矿
Arabe ماركاسيت
Portugais marcassita
Russe марказит
Japonais 白鉄鉱
Basque marcasite
Corse marcasite
Source : Google Translate API

Marcasite

Retour au sommaire ➦

Partager