La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « irréprouvable »

Irréprouvable

Définitions de « irréprouvable »

Wiktionnaire

Adjectif - français

irréprouvable \i.ʁe.pʁu.vabl\

  1. (Didactique) Qui ne peut pas être réprouvé. — alt = attention Il s’agit d’un terme utilisé qui n’est pas d’un usage standard.
    • A partir du XIIe siècle, ou seconde époque d’architecture monumentale, les cintres élèvent leur flèche sans augmenter le nombre de leurs cordes, et par leur aiguité triangulaire, établissent cette démarcation irréprouvable que nous donne l’arc triangulaire ou ogival. — (Athanase Bataille, Nouveau manuel complet de la construction moderne, Paris : Librairie Roret, 1859, p. 374)
    • Faites cela, mon voisin, allez, prenez des informations; mais je désire que le digne pasteur vous accompagne; deux hommes si excellents sont des témoins irréprouvables. — (Goethe, Hermann et Dorothée : poème en 9 chants, traduction de Biraubé, en recueil dans Werther & Hermann et Dorothée, Paris : chez Dubuisson & Ciz & chez Lucien Marpon, 1864, vol. 2, p. 123)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « irréprouvable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irréprouvable irepruvabl

Irréprouvable

Retour au sommaire ➦

Partager