La langue française

Feuillantine

Sommaire

  • Définitions du mot feuillantine
  • Phonétique de « feuillantine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « feuillantine »
  • Citations contenant le mot « feuillantine »
  • Traductions du mot « feuillantine »

Définitions du mot « feuillantine »

Trésor de la Langue Française informatisé

FEUILLANTINE, subst. fém.

Sorte de pâtisserie feuilletée. Les feuillantines sont des abaisses de pâte à six tours, donc feuilletées (...) découpées en rectangles, humectées de blanc d'œuf, saupoudrées de sucre en grains et cuites à four moyen (Ac. Gastr.1962).
Prononc. et Orth. : [fœjɑ ̃tin]. Ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1653 fueillentine (le Pastissier françois cité p. R. A. Arveiller ds R. Ling. rom. t. 28, p. 318). Prob. réfection de florentine (nom donné au mil. du xviies. à une sorte de rissole au sucre, peut-être d'apr. le nom d'un pâtissier) d'apr. feuillantine, (« religieuse » s.v. feuillant1), ce nom étant devenu dans une chanson pop. le sobriquet de la femme volage du Président aux Enquêtes Lescalopier qui l'aurait fait enfermer chez les Feuillantines du Faubourg Saint-Victor (anecdote rapportée par Tallemant des Reaux, Historiettes, éd. Adam, Delassault, t. 2, pp. 249-251); le fait qu'il s'agit d'une pâtisserie feuilletée a dû faciliter l'altération, v. Arveiller, loc. cit.

Wiktionnaire

Nom commun

feuillantine \fø.jɑ̃.tin\ féminin

  1. (Religion) Religieuse de l’ordre des Bernardines de l’étroite obédience qui suivaient la réforme des Feuillants.
  2. (Cuisine) Sorte de pâtisserie feuilletée, qui était garnie de blanc de chapon, de macarons, de crème, d’écorce de citron, de sucre, etc.
    • Il faut assembler soigneusement les bords des deux abaisses l’une avec l’autre, en façon d’une tarte, et mettre la feuillantine au four qui sera cuite en demi heure ou environ. — (S.G. Sender, Marcel Derrien, La grande histoire de la pâtisserie-confiserie française, 2003)

Forme d’adjectif

feuillantine \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de feuillantin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FEUILLANTINE (feu-llan-ti-n', ll mouillées) s. f.
  • Religieuses de l'ordre des feuillants, établies à Paris au faubourg Saint-Jacques en 1622.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. FEUILLANTINE. Ajoutez :
2 Durant la Fronde, chansons injurieuses à la reine, ainsi dites par analogie à des chansons satiriques faites contre une certaine dame enfermée au couvent des feuillantines, Revue histor. t. IV, p. 106.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FEUILLANTINE, s. f. en terme de Pâtissier, est une espece de chausson qui se sert aux entre-mets.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « feuillantine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
feuillantine føjɑ̃tin

Évolution historique de l’usage du mot « feuillantine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « feuillantine »

  • Mais c’est aussi un ingrédient de pâtisserie devenu incontournable. Réduit en brisures et mélangé avec du praliné et du chocolat, cela donne la feuillantine : une recette qui fait, aujourd’hui, partie des bases de la pâtisserie française. C’est ce croustillant que l’on trouve à la base des gâteaux. C’est délicieux sous un entremet aux 3 chocolats par exemple. Europe 1, Les Gavottes de Dinan fêtent leurs 100 ans

Traductions du mot « feuillantine »

Langue Traduction
Anglais feuillantine
Espagnol feuillantina
Italien feuillantine
Allemand feuillantin
Chinois 氟西汀
Arabe فويانتين
Portugais feuillantine
Russe feuillantine
Japonais feuillantine
Basque feuillantine
Corse feuillantine
Source : Google Translate API
Partager