La langue française

Culpabilisatrice

Sommaire

  • Définitions du mot culpabilisatrice
  • Phonétique de « culpabilisatrice »
  • Évolution historique de l’usage du mot « culpabilisatrice »
  • Citations contenant le mot « culpabilisatrice »
  • Images d'illustration du mot « culpabilisatrice »
  • Traductions du mot « culpabilisatrice »

Définitions du mot « culpabilisatrice »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

culpabilisatrice \kyl.pa.bi.li.za.tʁis\ féminin

  1. féminin de culpabilisateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « culpabilisatrice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
culpabilisatrice kylpabilisatris

Évolution historique de l’usage du mot « culpabilisatrice »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « culpabilisatrice »

  • (1) Gaspard d’Allens, « La tyrannie de l’écologie culpabilisatrice », La culture du risque en question, Paris, La dispute, 2013 Club de Mediapart, Nous ne renoncerons à rien | Le Club de Mediapart
  • Le chef de l’État exprime ainsi toute une conception de la dette, à la fois optimiste et culpabilisatrice. Cette dette publique qui paraît insupportable - elle devrait atteindre 2 647 milliards d’euros en 2020, soit 121 % du produit intérieur brut (PIB) -, nous espérons que quelqu’un va nous en délivrer. La Banque centrale européenne ne la reprend-elle pas aujourd’hui à guichet ouvert? Et «après Le Figaro.fr, Jean-Pierre Robin: «Pour Macron, la jeunesse porte la dette comme le Christ les péchés du monde»
  • Julia a la fâcheuse manie de se curer le nez. Elle se gratte, s’écorche, ce qui l’empêche de trouver un travail ou encore de nouer des liens sociaux. Elle ne parvient pas à se débarrasser de cette mauvaise habitude, tout comme à surmonter le souvenir d’une mère culpabilisatrice qui la détruit à petit feu. Étudiante en Arts Plastiques à Bruxelles, Julia grave obsessionnellement l’essence de cette mère abusive, qui étrangle son enfant avec la ficelle d’un cerf-volant ou lui coupe les doigts lors d’un atelier cuisine. S’enterrant à mesure qu’elle grave, la jeune femme creuse sa propre tombe avec sa gouge, et s’enfonce dans son traumatisme, que son art, ses proches, son activisme politique et la drogue ne parviennent pas à lui faire oublier. Maze, « Morveuse » de Rebecca Rosen - Dérive psychédélique - Maze Magazine
  • "Cette corrélation n'est pas démontrée", selon l'infectiologue Alexandre Bleibtreu, qui dénonce la "rhétorique culpabilisatrice" du préfet Didier Lallement. Franceinfo, Coronavirus : il est "honteux" de lier non-respect du confinement et hospitalisations, répond un infectiologue au préfet de police
  • VRAI/FAUX - Les autorités de santé ont adopté un message clair: pas une goutte d’alcool pendant la grossesse. Principe de précaution ou injonction culpabilisatrice? Le Figaro démêle le vrai du faux. Le Figaro.fr, Grossesse: la consigne «zéro alcool» est-elle justifiée?
  • Moins piquant qu'à l'accoutumée, il ne ménage pourtant pas sa tribu, dressant un portrait familial réjouissant : un père obsédé par les places V.I.P, une mère culpabilisatrice capable de bloquer son unique follower sur Insta, une petite sœur qui ne s’encombre pas des contraintes familiales, privilège de cadette… CNEWS, Mathieu Madénian dresse un portrait de famille drôle et tendre pour son nouveau one man show | CNEWS
  • La dette publique et la compétitivité sont devenues l'alpha et l'oméga du discours néolibéral. Elles sont constamment présentées sous une forme culpabilisatrice (nous vivons au dessus de nos moyens, nous ne sommes pas assez compétitifs) voire dramatique (il faut sauvegarder nos petits enfants), pour faire accepter par la population des mesures régressives. Ainsi la compétitivité, omniprésente depuis une dizaine d'années, accouchera d'une nouvelle baisse des charges pour les entreprises et d'une nouvelle dérèglementation du travail. Il en va de même de la pédagogie de la dette, qui prépare depuis quelques années le terrain à la «nécessité» d'une baisse des dépenses publiques. Club de Mediapart, Idées reçues sur la dette publique. | Le Club de Mediapart
  • Non rien de choquant... Le mlibre est un journal local... Il rend donc compte des informations locales... Il n y à rien d anormal à ça surtout quand c est fait avec respect.... Puis faut se mefier de la morale culpabilisatrice.... C est comme ça que commence les dictatures où la censure sevit.... midilibre.fr, Sète : un homme décède en pleine rue ce mercredi matin après un malaise - midilibre.fr
  • La manifestation est partie de la place Carnot après des fouilles par les CRS qui ont confisqué à certains leurs masques de ski, sous prétexte qu’il n’y avait pas de neige... et photographiant au passage les cartes d’identité, avec la petite phrase culpabilisatrice : "c’est avec des gens comme vous que les manifestations dégénèrent...". "La prochaine fois c’est nous qui serons confisqués, on le sait bien !" leur a répondu une manifestante. Révolution Permanente, Vidéo. "Où est Steve ?" scandaient les manifestants à Nancy ce samedi
  • « Notre société demande beaucoup de restrictions, elle est très culpabilisatrice, reprend Anthony Mahé. De tout temps, les rituels - tels que la Saint-Valentin, Noël, Halloween… – permettent de changer le cadre, les règles. C’est un exutoire qui permet les excès, ce sont des moments de réenchantement. » , « Le ciment du couple », « Sinon, elle fait la gueule »… Ils trouvent la Saint-Valentin « commerciale » mais la fêtent quand même
  • Devant une logique si persuasive et culpabilisatrice, l’enseignant ne pouvait jusqu’ici qu’opposer un scepticisme expérimental fondé sur l’observation quotidienne des dégâts provoqués par l’addiction aux écrans qui s’est développée dans beaucoup de foyers. Dans son ouvrage publié en septembre 2019 et intitulé La Fabrique du crétin digital, l’enseignant Michel Desmurget reprend des chiffres alarmants : 4 h 45 par jour chez les enfants de 8 à 12 ans et 6 h 45 par jour chez les adolescents entre 13 et 18 ans (1). En effet, que ce soit en matière de capacité d’attention, de concentration, d’information, de santé, de niveau de lecture, de maîtrise du langage, de capacité sportive, l’enseignant mesure l’ampleur des effets délétères du numérique récréatif au jour le jour. , À l’école, le numérique a des effets délétères - La Libre
  • La stratégie d’intimidation psychologique des ONG et lobbies subversifs pro-migrants consiste en fait à adopter une rhétorique victimaire et hautement culpabilisatrice qui a pour but de faire passer pour des horribles racistes / fascistes les défenseurs des frontières et des lois sécuritaires pourtant démocratiquement adoptées. Carola Rackete a ainsi déclaré au journal italien La Repubblica : « J’ai la peau blanche, j’ai grandi dans un pays riche, j’ai le bon passeport, j’ai pu faire trois universités différentes et j’ai fini mes études à 23 ans. Mon obligation morale est d’aider les gens qui n’ont pas bénéficié des mêmes conditions que moi (…). Les pauvres, ils ne se sentent pas bienvenus, imaginez leur souffrance (…), j’ai voulu accoster de force car beaucoup risquaient de se suicider sur la bateau et étaient en danger depuis 17 jours d’immobilisation ». Valeurs actuelles, Comment les lobbies immigrationnistes utilisent la cause des « migrants » pour diaboliser l’identité nationale et l’Occident | Valeurs actuelles
  • Sache, chère Europe, que cette conception ségrégationniste, victimaire et culpabilisatrice, qui ne connaît des rapports humains que l’opposition dominant/dominé, est en train de saccager, outre-Atlantique, non seulement les campus et le journalisme, mais aussi la gauche, qui crève de ce multiculturalisme forcené ; et qu’elle s’infiltre en France, portée par le mouvement « décolonial » (qui a réussi à retourner l’antiracisme en racisme) et par la version différentialiste du féminisme (qui voudrait faire de la lutte pour l’égalité une guerre des sexes). L'Obs, Lettre à l’Europe de Nathalie Heinich : « Sois farouchement laïque »
  • Ce qui a poussé l’opinion publique à critiquer des mesures de protections insuffisantes, à fustiger les modèles Suédois et Britanniques voulant choisir autre chose qu’un confinement rigoureux ou encore à aduler, dès les premiers jours, les résultats du professeur Raoult avant même que des tests soient conduits n’est pas une montée en expertise médicale du peuple français mais relève d’une peur collective de l’incertain. Se faisant global et impalpable, ce virus alarme quant à ce qu’il ne dit pas. Une dimension mimétique, culpabilisatrice de ceux qui n’appliquent pas le confinement se nourrit de la peur de cette faucheuse qui, invisible et inconnue, traumatise un monde de science et de contrôle. Marianne, Le Covid-19 dévoile la vulnérabilité d’une société basée sur la rentabilité | Marianne
  • Ce qui est frappant dans ce délire écolo-politco-médiatique, qu'on nous serine matin, midi et soir, c'est qu'il s'appuie sur une vision fondamentalement culpabilisatrice des hommes : on y retrouve toutes les caricatures des vieilles croyances, avec la superstition, la punition des hommes pour leur péché originel, pour leur orgueil, pour leur matérialisme, avec en filigrane la vengeance supposée du Dieu Nature qui va faire tomber le ciel sur leur tête… Tout y est, les gourous autoproclamés et encensés par les médias (Hulot, Greta, etc. ), les crécelles que l'on agite tous les jours, à chaque inondation, à chaque canicule, pour imputer toutes les catastrophes naturelles, toute pauvreté, tous les malheurs des hommes, au péché capitaliste, aux désirs coupables des hommes, à leur plaisirs terrestres. L'écologie, telle qu'elle est vendue par les gourous et les médias, c'est la décoction assurée, c'est l'expiation, la repentance, le renoncement, la contrition, la punition. Comment espérer que les hommes y adhèrent, s'ils ne sont pas portés au masochisme et à la culpabilité mortifiante ? Si l'écologie restait ce qu'elle doit être, à savoir, une forme de civisme individuel, d'une part et une incitation au progrès technologique, d'autre part, personne ne pourrait y être hostile ! Mais, la décoction, la punition fiscale, les lois liberticides, la surenchère permanente, provoqueront inévitablement un rejet violent de ceux qui se sentent déjà assommés par les sermons, contritions et contributions de systèmes politiques autoritaires. Qui peut encore adhérer à de telles mortifications, aux antipodes de toute la philosophie humaniste et libératrice, au XXIème siècle ? Quelle régression idéologique extraordinaire, sous couvert de défendre la Sainte Nature ! Le Point, Spécial COP25 - L’anthropocène en question - Le Point
  • À l’heure du confinement, de nombreuses personnes en ont profité pour faire le tri dans leurs placards. Bien leur en a pris selon le documentaire Minimalism qui suit la route de deux jeunes Américains qui avaient tout sauf le bonheur et l’ont trouvé en se dépouillant de l’inutile. L’histoire, racontée comme un road movie documentaire, est (parfois trop) belle comme un American dream inversé. Mais en ces temps de réflexion sur notre économie et nos modes de vie, Minimalism pose, de façon très incarné et non culpabilisatrice, les bonnes questions sur les conséquences économiques, sociales et psychologiques du consumérisme à outrance… Et plus généralement sur la façon de "réussir sa vie". - par Béatrice Héraud , Coronavirus : six films à voir pendant le confinement pour penser le monde d’après
  • Au terme de cette émission, il est difficile de ne pas mesure l’ampleur du problème. Quelque soit le lieu visité, le constat est le même. Sans être culpabilisatrice, l’émission pousse à la prise de conscience. TéléZ, "Sur le front" : Hugo Clément fait un état des lieux des glaciers
  • Il cherche alors les « raisons profondes à ce mouvement » et dresse la liste de ses idées : la disparition de la solidarité familiale, l’individualisme contemporain, la perte de confiance, l’écologie punitive culpabilisatrice, la crise de la paternité… Pour lui, autant de manifestations de la crise morale. Info Chrétienne, Faut-il piquer les vieux ? Soutane et gilets jaunes : Le "curé enragé" traite les sujets de société sur YouTube
  • Si Kesha a du talent lorsqu’il s’agit de pousser la chansonnette, en ce qui concerne la mode, c’est moins ça. Alors oui, ce n’est que n’autre avis (et il n’engage que nous d’ailleurs) et on vous voit déjà venir avec votre morale culpabilisatrice. Mais on vous arrête tout de suite : Kesha, on l’adore comme elle est avec sa personnalité et son style exubérant. Mais il y a franchement des jours où on aimerait freiner ses ardeurs stylistiques et lui donner quelques petits conseils. C’est ce qu’on va faire avec en décryptant 5 looks qui font que Kesha est Kesha (et pas une fashionista). , Ces 5 looks qui font que Kesha est Kesha (et pas une fashionista) - Puretrend
  • L'élu lepéniste dénonce ainsi une "réécriture dans les manuels scolaires, avec une plume bien-pensante, culpabilisatrice, européiste et mondialisée" et déplore la disparition de "l'étude du roman national", des "grands hommes", comme "Clovis, François 1er ou Napoléon". Le HuffPost, Pour ce député RN, "'nos ancêtres les Gaulois' a été remplacé par 'vos ancêtres les Maliens'" | Le HuffPost
  • Oh, osez pendre la marionnette de l'altermondialiste, anti-tout, culpabilisatrice Adolfita Greta, c'est vraiment pas beau de tout. lindependant.fr, Enquête après la découverte d'un mannequin représentant Greta Thunberg pendue à un pont - lindependant.fr
  • Et celle-ci a nécessité près d'un an de travail et de réflexion de groupe avec des graphistes et des animateurs. «Au fil du temps les slogans ont évolué mais on a toujours voulu une campagne positive, pas culpabilisatrice», ajoute la responsable qui a obtenu quelques financements en répondant à un appel d'offres de la Région. Et les enfants sur l'affiche ? «Ce sont tout simplement des habitués de la ludothèque. Ils se sont amusés», souligne-t-elle. leparisien.fr, Val-d'Oise : une campagne contre le sexisme des jouets pour susciter le débat - Le Parisien
  • Invité à définir ce qui le distingue des autres candidats d'EELV pour 2012, il s'est présenté comme le défenseur "d'une écologie positive, constructive, et pas forcément toujours punitive et culpabilisatrice". Le Point, Nicolas Hulot: un "score à deux chiffres" à la portée d'EELV - Le Point
  • Après une introduction aussi culpabilisatrice, il n’y a pas grand-chose à dire de plus que ce qui avait été dit dans le test du premier épisode. Vous pouvez d’ailleurs le lire si vous ne savez pas du tout de quoi il est question dans Vermintide. Pour ceux qui préfèrent que tout leur tombe dans le bec, voici un bref résumé avec les quelques nouveautés proposées par cette suite. Xboxygen, Test - Warhammer : Vermintide 2 | Xbox One - Xboxygen
  • tant la vie humaine est rabaissée au profit d’innombrables motifs économiques, utilitaristes, hédonistes, etc.Certes. Et avant, la vie humaine était rabaissée au profit d’une idéologie culpabilisatrice, je pense que vous comprenez laquelle...  AgoraVox, Lettre ouverte (écologique) à mes frères intégristes en plein confinement - AgoraVox le média citoyen
  • Préparez-vous à voler de la nourriture, des piles, des vêtements. Maman vous a dit que ce n’est pas bien, mais il vaut mieux ne pas écouter cette parole culpabilisatrice en de pareilles circonstances. Prenez de quoi vous couvrir la tête, un grand sac à dos et récoltez dans les supermarchés et petits magasins de la nourriture, de l’eau, des sodas. Blasting News, Apocalypse Zombie : les gestes qui sauvent
  • Alors que le Hirak n’a cessé de dénoncer la Loi sur les hydrocarbures imposée par la junte militaire au pouvoir au détriment de la souveraineté économique nationale et la complicité des appuis politiques des multinationales bénéficiaires, Kamel Daoud va pervertir cette dénonciation en une dérive culpabilisatrice dirigée « obsessionnellement » vers l’ancienne puissance coloniale comme source de tous les maux qui affectent la société Algérienne. Le Hirak selon lui aurait donc dévié de son objectif de démocratiser la vie politique pour se tourner obsessionnellement vers la France pour régler le passif colonial. C’est à cette dérive donc qu’il attribue cet échec. Club de Mediapart, L’échec de Kamel Daoud devant sa tentative de mystification du Hirak | Le Club de Mediapart
  • Ils sont certes incultes à pleurer, n’ont pas les références culturelles élémentaires leur permettant d’exercer leur esprit critique sur la base de la confrontation d’arguments rationnels complexes, mais ce ne sont absolument pas des imbéciles. Ils ont cette intelligence pratique qui leur permet de saisir toutes les failles, les faiblesses de notre État de droit. Notre bien-pensance culpabilisatrice les amuse beaucoup. Et ce ne sont ni l’inculture ni une éventuelle difficulté socio-économique qui les rend violents et criminels, sinon la France serait secouée, partout, d’émeutes. L’histoire nous a d’ailleurs largement prouvé que le haut niveau culturel ne garantissait pas de la plus monstrueuse des criminalités. Le Figaro.fr, Barbara Lefebvre: «Ceux qui s’en prennent aux policiers ne sont pas des ‘imbéciles’ mais des délinquants criminels»
  • Une gauche culpabilisatrice, haineuse, traquant le crime de la pensée, mobilisée uniquement sur les mœurs, la théorie du genre, la race, les minorités sexuelles ou ethniques qui sont devenues les nouveaux damnés de la terre. Alors que la France périphérique fait l’objet de leur part d’un racisme anti-Blanc décomplexé et extrême. Liberté d'expression, Loi Avia : après les masques, les bâillons... - Liberté d'expression
  • La philosophie nous rappelle que le bien-être n’est pas le bonheur. Que se sentir bien n’équivaut pas à être heureux. Elle nous met en garde contre l’injonction culpabilisatrice qui nous est faite de résilier en toutes circonstances. Elle nous met en garde aussi contre la tentation des consolations rapides. Et c’est en cela que la philosophie dérange. Car elle nous redit cette vérité terrible qu’il y a dans l’existence des chagrins qui ne passent pas, des tristesses qui ne se positivent pas. Qu’un de perdu, ce n’est pas dix de retrouver. Qu’on ne fait pas son deuil, mais qu’on vit avec. Que l’instant présent n’est pas le remède à tous les maux. , L’empire du bonheur
  • Cette injonction réitérée à ne pas se satisfaire de cette « condition de victime » (qui le fait ?) est-elle un encouragement optimiste, une main sororale posée sur une épaule meurtrie ou une sentence un brin culpabilisatrice, voire un chouïa méprisant ? , « Venez faire un tour dans mon monde » : la lettre d’une avocate à Catherine Millet après ses propos polémiques sur le viol - Elle
  • Pourtant, des 110 propositions de François Mitterrand en 1981 au thème de la « fracture sociale » commun aux campagnes présidentielles de 1995 et 2002, du mouvement écologiste au leader de l’extrême droite, en passant par la regrettée figure de l’Abbé Pierre, la solidarité est désormais devenue en France une injonction culpabilisatrice, le « désolant refrain du mea culpa » dont parle Nietzsche dans son triptyque Généalogie de la morale : il faut être socialement solidaire. Toutefois, est-ce parce qu’il est vrai que « les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts », comme le fait remarquer Isaac Newton, qu’il faut ne pas s’interroger sur les principes et les formes d’expression du partage avec les exclus et victimes des inégalités, pour mieux accepter le règne du néo-solidarisme qui annonce le paroxysme d’un État-providence que ses effets pervers vouent à l’autodestruction ? Quel statut conférer et quelle place réserver, en somme, à la solidarité dans notre société ? Contrepoints, Plaidoyer pour une solidarité volontaire (I) | Contrepoints
  • Se poser la question du pourquoi ces évolutions des classes populaires françaises matraquées par quarante ans de chômage de masse, de précarisation, de pression mentale et de propagande libérale culpabilisatrice paraît hors de portée de beaucoup. Se demander pourquoi, à tant parler au nom du peuple (parce qu’on en comprend beaucoup mieux que lui les besoins, les aspirations et surtout les limitations, parce qu’on est tellement légitimement fondé à lui faire la morale) on en est devenu inaudible pour « le peuple » qui ne correspond plus aux schémas de pensée brouillés que l’on répète et qu’on n’a guère envie de connaître. Club de Mediapart, Tristes tropisme : la gauche, le peuple et l'essentialisme | Le Club de Mediapart
  • Plus le chômage flambe, avec un pic à 6,2 millions de personnes, plus certains politiques persistent à criminaliser les inscrits à Pôle emploi. Une représentation culpabilisatrice de cette situation qui occulte la précarité rampante, avec 40 % des chômeurs non indemnisés et la moitié des demandeurs d’emploi percevant moins de 500 euros par mois. Pour évacuer ces clichés tenaces, le Cese a également ressorti des chiffres qui font froid dans le dos. D’après une étude de l’Inserm parue en 2015, 14 000 personnes meurent du chômage (maladies cardio-vasculaires, cancers…) chaque année. 24 % des hommes et 26 % des femmes privées d’emploi connaissent aussi des épisodes dépressifs. Pour changer le regard sur le chômage, le Cese préconise de soutenir la création d’un vingt et unième critère de discrimination basé sur la précarité sociale mais aussi de mener une campagne médiatique de sensibilisation sur la réalité vécue par les demandeurs d’emploi. Il juge aussi nécessaire de développer des études sociologiques et statistiques sur les conséquences de cette situation sur les proches. L'Humanité, L’urgence de changer le regard et la prise en charge du chômage | L'Humanité
  • C’est donc un « massacre » imaginaire qui va être commémoré le 17 octobre prochain à l’occasion d’une grande cérémonie culpabilisatrice à laquelle des médias incultes ou partisans vont une fois de plus donner une grande publicité. ParisVox, 17 octobre 1961: la Mairie inaugure une stèle - ParisVox
  • « Préfères-tu épouser ton cousin, ta chair et ton sang ou un parfait inconnu qui risque de précipiter notre famille dans un abîme de maux », tel est le genre de phrase culpabilisatrice que les jeunes filles de certaines régions rurales ou défavorisées ont coutume d’entendre avant de se faire passer la bague au doigt. Bien qu’ils soient réticents, au premier abord, d’épouser un membre de leur famille, beaucoup de jeunes Tunisiens se soumettent encore à cette idée. Les pressions familiales et le manque d’éducation en sont les principales causes. Pour rappel, un mariage consanguin est l’union entre deux individus du même sang. Généralement, un garçon va épouser sa cousine germaine et vice versa. Webdo, 40 à 49% des mariages en Tunisie seraient consanguins !
  • Vous aviez (très) faim et vous vous régaliez. Et bim, elle a réussi à vous couper l'appétit et vous faire sentir mal dans vos baskets avec une simple petite phrase culpabilisatrice. , 14 remarques insidieuses à ne jamais faire à une autre femme - Terrafemina
  • Pour éliminer le spécisme, il suffit de faire comme pour le racisme : décréter que les espèces n'existent pas. Plus sérieusement, comme toutes les espèces, l'espèce humaine est autocentrée sur ses propres intérêts. Le lion qui mange une gazelle ou le virus qui infecte un humain ne se "sentent" pas en haut d'une hierarchie mais ils privilégient leurs intérêts exclusifs. L'espèce humaine ne fait donc pas exception. La différence, c'est qu'elle s'est dotée d'une supériorité technique et d'un nombre d'individus qui lui donne une responsabilité particuliere dans la préservation de la planète. Penser cette responsabilité me semble plus constructif que la démarche antispéciste culpabilisatrice et extrémiste. L'Obs, Rencontre avec Peter Singer, l’« inventeur » de la défense des animaux
  • Une mère distante et culpabilisatrice, un père effacé qu’elle soupçonne d’avoir replongé dans l’alcool, une sœur parfaite qui étale ses succès, un frère complice qui n’assume pas son homosexualité. Ajoutons les deux grands-mères, mamie revêche versus mamie gâteau. Réuni pour les vacances d’été dans la maison de leur enfance, ce petit monde se juge, se critique, se blesse et se pardonne. Pauline réapprend peu à peu à sourire. Ben reste pourtant sa priorité. Et c’est là qu’il décide lui aussi d’écrire à Pauline, afin de lui offrir « sa » version de l’histoire.   , Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, de Virginie Grimaldi
  • Une nuance (de taille) à apporter, cependant. Si le prince Philip est alors désespéré que son fils quitte sa belle-fille pour Camilla Parker-Bowles, qui n'avait pas eu les bonnes grâces de la famille royale britannique dans sa jeunesse, il ne manque pas, au passage, de lui faire porter la responsabilité de son adultère : "Pouvez-vous vraiment regarder au fond de vous-même et dire que la relation de Charles et Camilla n'a rien à voir avec l'attitude que vous avez eue envers lui pendant le mariage ?" Une question éminemment culpabilisatrice et paternaliste. Le prince Philip reproche aussi à Diana d'avoir elle-même trompé Charles, et se fait le porte-voix de la reine en écrivant : "Nous n'approuvons pas que les relations extra-conjugales de l'un et de l'autre." La duchesse avait en effet reconnu en interview avoir eu une liaison avec son moniteur d'équitation, James Hewitt, et d'autres amants lui ont été prêtés.  Marie Claire, Le Prince Philip avait écrit des lettres de soutien à Diana lorsque le prince Charles l'a quittée - Marie Claire
  • 30 octobre 2014 : cette maudite date, pour de nombreux incantateurs de la contrition et du pardon, qui nous vaut tant de malheurs aujourd’hui (on demandera peut-être même bientôt aux citoyens de se repentir d’avoir élu le président actuel, puisque la réconciliation culpabilisatrice n’a pas de limites). Date avant laquelle tout allait merveilleusement bien dans la « cité de Dieu », le Burkina éternel de la paix sans conflits, sans tueries, et sans conflits ! , La nouvelle devise de « sages » du Burkina : la repentance ou la mort ! - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Votre réponse est affligeante de bêtise et surtout particulièrement culpabilisatrice. Facile, voire mesquin, de se dédouaner ainsi de votre lâcheté face à un roquet de FR3 en mettant l'accent sur celles et ceux - et c'est vrai qu'il y en a - pour qui la réunification de la Bretagne n'a aucune importance. Ce qui loin d'être mon cas, comme déjà dit précédemment dans un courrier... et de beaucoup d'autres!. Il aurait mieux valu, pour votre honneur et celle de votre association, reconnaître que vous avez servilement obéi aux ordres d'un journaliste et tout simplement manqué de courage... Votre réaction, vos "explications" quant à votre attitude, sont consternantes, il n'y a pas d'autre mot. Agence Bretagne Presse, Bretagne Réunie censurée par France 3 Bretagne lors de la grande parade du Festival Interceltique
  • L‘écologie, qui était une science étudiant l’environnement, est passée au statut de divinité, lorsque la théorie du « réchauffement climatique » l’a porté au-dessus des partis politiques et de la démocratie, comme la grande cause des causes. Elle a ainsi soudain prétendue n’être plus à la portée de l’Homme et de la maitrise de son destin. Il n’y a rien de plus dangereux que le prophétisme qui ouvre les portes à toutes les balivernes et les peurs paniques qui y collent, alimentées par l’appel à la désobéissance civile, ce qui peut conduire à la folie collective et à l’affrontement. Par certains aspects, cette psychologie des foules n’a rien à envier au stalinisme tant la questionner vous promet aux gémonies et à la marginalisation. Si on ne s’incline pas, on est traité de négationniste… Comment peut-on croire contenir par régression la progression de la température lorsqu’on prétend qu’elle est de cause humaine et que l’homme se multiplie, alors que pour vivre il a besoin de développer les sociétés et l’économie, de produire plus de richesses, d’énergie ? Nous sommes déjà en plein irrationnel si on suit le raisonnement par l’absurde de ceux-là. Derrière cette vision culpabilisatrice et autopunitive, il y a comme les relents d’une religion. On ne voit pas en quoi, s’il faut en croire les prédictions de ces experts officiellement adoubés, faire contrition toujours plus en France pourra dénouer des problèmes dont les principaux pourvoyeurs n’ont pas grand-chose à faire : Classement selon les émissions de CO2 liées à l’énergie en 2017 : 1-Chine, 2-USA, 3-Inde, 4-Russie, 5-Japon, 6-Allemagne...  La France est à la 19e place… (7) Des experts d’ailleurs face auxquels on interdit qu’il n’existe le moindre contre-pouvoir. Impossible d’avoir un débat télévisé avec des avis contradictoires sur le sujet. Le dernier appel de scientifiques raisonnés appelant au retour d’une démarche scientifique n’a pu être publié dans un grand média Français, mais sur le Huffington Post (8). Ce qui questionne pour le moins la liberté d’information et la démocratie. AgoraVox, Un réacteur nucléaire « débranché » à Fessenheim : un suicide en direct de la France - AgoraVox le média citoyen
  • Je n’adhère absolument pas à un certain type d’écologie culpabilisatrice et déconnectée de la réalité économique et sociale vécue par le commun des mortels, car l’écologie doit être aussi humaine et elle ne doit en aucun cas oublier l’humain. AgoraVox, L'écologie ? Un truc de bobos ! - AgoraVox le média citoyen
  • Seule en scène, elle incarne tous les personnages de ce monologue sulfureux, écrit par elle, et où se raconte la douleur d’être fille – face à une mère dévorante et culpabilisatrice –, la difficulté d’être jeune artiste, et même jeune tout court, quand on débarque de province à Paris, sa seule solitude en bandoulière… Avec verve, ironie et mélancolie mêlées, l’époustouflante Elise Noiraud parvient en une petite heure à nous faire partager – et retrouver – les mille tourments et ridicules, les mille hontes et joies, les colères et les désirs de ce qu’on appelle grandir, ou mûrir… Elle est magnifique. F.P. Télérama, Festival Off d’Avignon 2019 : 37 spectacles à ne pas manquer
  • Il faut dire que la saleté des trottoirs est souvent le premier grief des touristes étrangers et c'est l'un des chevaux de bataille de la ville. Alors pour inviter chacun à se prendre en main, pas d'affiche culpabilisatrice cette fois-ci, bien au contraire.  France Bleu, Une nouvelle campagne d'affichage pour inviter les parisiens à être -encore- plus propre

Images d'illustration du mot « culpabilisatrice »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « culpabilisatrice »

Langue Traduction
Anglais guilty
Espagnol culpable
Italien colpevole
Allemand schuldig
Chinois 有罪
Arabe مذنب
Portugais culpado
Russe виновный
Japonais 有罪
Basque errudun
Corse culpèvule
Source : Google Translate API
Partager