La langue française

Couleuvrine

Définitions du mot « couleuvrine »

Trésor de la Langue Française informatisé

COULEUVRINE, subst. fém.

A.− ARTILLERIE
1. Pièce plus longue que les canons ordinaires :
Les remparts, bastilles et boulevards furent munis de soixante et onze bouches à feu, tant canons que bombardes, sans compter les couleuvrines. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,t. 1, 1908, p. 133.
2. Couleuvrine (à main). Arme à feu portative. Une haie épaisse de sergents des onze-vingts et de hacquebutiers, la coulevrine au poing (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 393).
B.− Loc., vx. [En parlant d'une maison, d'une terre] Être sous la couleuvrine d'une place. En être si proche qu'elle peut être bien défendue ou au contraire incommodée.
Au fig. [En parlant d'une pers.] Être sous la couleuvrine de qqn. Avoir un voisin plus puissant que soi; p. ext., être en état de dépendance vis-à-vis de quelqu'un.
Rem. Loc. attestée ds Ac. 1798-1878, Besch. 1845, Littré, Guérin 1892, DG.
Prononc. et Orth. : [kulœvʀin]; var. coulevrine [kuləvʀin] ds Ac. 1694-1878. Cf. aussi ds Besch. 1845 (qui préfèrerait cependant la forme mod.), Fér. 1768, Gattel 1841, Fél. 1851, Littré, DG, Lar. 19e-20e(qui mentionnent toutefois la forme en -eu-, mais comme étant vieillie). Cette var. est empl. comme vedette à côté de la forme mod. ds Quillet 1965 et Lar. encyclop. Elle disparaît, laissant couleuvrine seule en vedette ds Ac. 1932, Rob. et Lar. Lang. fr. (qui considère coulevrine comme vieilli). Ces rem. valent pour le dér. coule(u)vrinier. Pour lequel Besch. 1845 donne également la var. coule(u)vrenier. Étymol. et Hist. 4equart xives. couleuvrine « ancienne pièce de canon longue et mince » (Froiss., Chron., IV, 323 ds Gdf. Compl.); 1688 fig. être sous la couleuvrine (Mmede La Fayette, Mém. cour de Fr., Œuvres, t. II, p. 31 ds Littré). Dér. du rad. de couleuvre*, en raison de la forme allongée de cet engin; suff. -ine*. Fréq. abs. littér. : 36.
DÉR.
Couleuvrinier, subst. masc.Soldat chargé de manœuvrer une couleuvrine ou armé d'une couleuvrine à main. Je ferai parader mes archers sous vos fenêtres. (...) Il y a des voulgiers, des cranequiniers et des couleuvriniers à main (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 343). [kulœvʀinje]. Cf. couleuvrine prononc. et orth. 1reattest. 1473 (Ordonnances des rois de France de la troisième race, XVII, 613 ds Bartzsch, p. 149); du rad. de couleuvrine, suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, p. 316.

Wiktionnaire

Nom commun

couleuvrine \ku.lœ.vʁin\ féminin

  1. (Armement) Ancienne pièce d’artillerie plus longue que les canons employés alors.
    • Comme elle est calme et majestueuse la citadelle blanche, sur l'Oder, tandis que de toutes les embrasures les canons aboient contre la ville et le camp, et les couleuvrines dardent en sifflant leurs langues sur les eaux couleur de cuivre. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Il avait nom Jean de Montesclère; tenu pour le meilleur maître qui fût alors de son métier, il gouvernait une grosse couleuvrine qui causait grand dommage aux Anglais. — (Anatole France, Vie de Jeanne d'Arc, chap. 5: Le Siège d'Orléans, Paris : chez Calmann-Lévy, 1908, vol.1, p. 152)
  2. (Bourgogne) (Botanique) Nom vernaculaire de la renouée bistorte (Bistorta officinalis), un simple.
    • Sa faucille en main droite, la gauche protégée d’une mitaine, elle fonçait sur les traces des luzernes folles aussi sûrement qu’émouchet sur poulettes, séparant avec dextérité le trèfle de la couleuvrine, le sainfoin du mouron rouge. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, p. 80)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COULEUVRINE. n. f.
Ancienne pièce d'artillerie plus longue que les canons employés alors.

Étymologie de « couleuvrine »

(XIVe siècle) Dérivé de couleuvre avec le suffixe -ine, en raison de la forme allongée de cet engin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couleuvrine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couleuvrine kulœvrin

Évolution historique de l’usage du mot « couleuvrine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couleuvrine »

  • Et à quelques mètres de là, les visiteurs les plus téméraires ont revêtu la tenue de chevalier à leur tour, et se sont essayés au tir à la couleuvrine, ancêtre de la carabine. Un véritable succès au final : plus de 400 personnes ont participé à cette première fête médiévale. Mais pour ceux qui n'ont pas pu venir, pas de panique, Fabrice Pavy compte bien remettre ça en 2019 ! leparisien.fr, Au cœur du Moyen Age à Sully ! - Le Parisien

Traductions du mot « couleuvrine »

Langue Traduction
Anglais culverin
Espagnol culverina
Italien colubrina
Allemand culverin
Chinois 铜绿素
Arabe كلفرين
Portugais culverina
Russe кулеврина
Japonais カルベリン
Basque culverin
Corse culverinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « couleuvrine »

Source : synonymes de couleuvrine sur lebonsynonyme.fr

Couleuvrine

Retour au sommaire ➦

Partager