j’ai été ou je suis allé ? – orthographe

j'ai été je suis allé

« Je suis allé en France le mois dernier. J’ai été surpris par la beauté du français. »

 

Une confusion classique de la langue française se fait entre « j’ai été » et « je suis allé ». Alors comment choisir ? Voici quelques règles simples pour ne plus douter.

 

On écrit j’ai été ou je suis allé?

Règle 1 : Si vous voulez utiliser un langage soutenu et exprimer l’idée de mouvement, alors il faut utiliser « aller » et écrire « je suis allé ».

Exemples : Je suis allé à Paris (il y a bien l’idée de mouvement), je suis allé faire une promenade.

Règle 2 : Dans un langage plus familier, on utilisera « être ». Quand « aller » est pris au sens figuré et n’exprime pas l’idée de mouvement alors on écrira « j’ai été ».

Exemples : J’ai été embêté toute la journée (il n’y a pas d’idée de mouvement), J’ai été faire les courses pour la semaine (ici il serait plus juste d’écrire « je suis allé faire les courses… » dans un langage soutenu).

 

Si on regarde les occurrences dans les parutions des 200 dernières années, « j’ai été » semble l’emporter largement car son usage s’est peu à peu répandu, devenant la règle et faisant de « je suis allé » l’exception.

j'ai été ou je suis allé

source : Google Ngram

 

Toujours un doute entre « je suis allé » et « j’ai été » ? Voici une vidéo explicative du Projet Voltaire :

Vous ne ferez désormais plus l’erreur entre « j’ai été » et « je suis allé », même si bien souvent les deux sont justes !

 

 

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez sans attendre d’autres règles d’orthographe : les 40 règles de base de l’orthographe française.

N’hésitez pas non plus à laisser un commentaire si l’article vous a aidé.

 

15 commentaires sur “j’ai été ou je suis allé ? – orthographe

  1. Merci beaucoup, je n’y comprenais plus rien : souvent j’entends « j’ai été » mais « nous sommes allés », j’ai moi-même pris cette habitude. « Je suis allé » sonne vraiment soutenu, c’est vrai…

  2. C’est drôle j’expliquais justement cette différence à une classe de FLE, alors qu’un des élèves essayait de me soutenir que » j’ai été à Paris » se dit! je vais enrichir mon argumentation!

    • Très bien Sandrine, merci de votre commentaire et à bientôt ! N’hésitez pas à partager le blog à vos élèves.

      Nicolas.

  3. Intéressant et ça confirme ce que j’ai toujours appris (ici au Québec). Cependant, j’ai lu récemment (mais je ne me souviens plus où!) que les deux étaient interchangeables, mais que ‘été’ dénotait une action qui était complètement terminée (donc sans effet dans le présent) et que ‘allé’ dénotait une action dont les répercussions se faisaient encore sentir dans le présent, un genre de passé plus récent. Voilà et merci!

  4. Intéressant, mais il y a une erreur.
    Dans vos exemples, vous mettez: « J’ai été embêté toute la journée ».
    Ceci n’a rien à voir avec « aller » ou « être »; il s’agit simplement du passé composé de la forme passive du verbe embêter.
    « On/quelqu’un m’a embêté toute la journée » [forme active] donne au passif « J’ai été embêté [par quelqu’un ou plusieurs personnes] toute la journée ».
    On pourrait d’ailleurs s’amuser à former une phrase avec le verbe aller qui n’aurait plus du tout le même sens mais qui est phonétiquement proche: « aujourd’hui, je suis allé embêter Pierre/Paul/Jacques/Joséphine toute la journée »…
    impliquant que la ou les personnes que j’embête ne sont pas au même endroit que moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *