La langue française

Accueil > Orthographe > « De tout temps » ou « de tous temps » ?

« De tout temps » ou « de tous temps » ?

Sommaire

  • On écrit « de tout temps » ou « de tous temps » ?
  • Exemples d'usage de « de tout temps » et « de tous temps »
de tout temps ou de tous temps orthographe

« De tout temps les chats retombent sur leurs pattes. De tous temps les hommes ont peur de mourir. »

Voici une expression qu'on utilise très régulièrement, parfois un peu trop ! Si l'usage de cette locution précède souvent l'énoncé d'aphorismes creux, nous nous intéressons ici à son orthographe. Alors faut-il écrire « de tout temps » ou « de tous temps » ? Voici la réponse dans cet article. Bonne lecture !

On écrit « de tout temps » ou « de tous temps » ?

Règle pour « de tout temps » : « de tout temps » avec un -t est une locution adverbiale signifiant « toujours » ou « continuellement ». « Tout » est alors invariable et toujours au singulier. Cette orthographe est la plus courante.

Exemples : 

  • De tout temps la vertu s'est fait estimer.
  • De tout temps il chante le soir.
  • De tout temps il lit des livres de poésie.  

Règle pour « de tous temps » : on peut aussi écrire « de tous temps » avec un -s. Si cette orthographe est plus rarement utilisée, selon les experts elle permet de légèrement changer le sens. « De tous temps » signifie ainsi « à toutes les époques », « à tous les temps ».

Exemples : 

  • De tous temps les hommes chassent pour se nourrir.
  • De tous temps l'eau bout à 100°C. 

On voit que malgré tout, l'orthographe avec « tout » au singulier demeure plus utilisée :

de tout temps / de tous temps
Étude des occurrences des deux formes dans les textes écrits. Source: Ngram Google

Exemples d'usage de « de tout temps » et « de tous temps »

La force des tribunaux a été, de tout temps, la plus grande garantie qui se puisse offrir à l'indépendance individuelle, mais cela est surtout vrai dans les siècles démocratiques...

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique

L'année suivante, Casanova se brouille avec toute la noblesse vénitienne. Dix ans plus tard, il commence à écrire, avec l'Histoire de sa vie, un des livres de tout temps le plus interdit.

Philippe Sollers, Le Cœur Absolu

Ayant de tout temps beaucoup lu les classiques de l'Extrême-Orient, il est probable que je connaissais déjà les Nô à l'époque où j'écrivis cet acte.

Marguerite Yourcenar, Le Dialogue dans le marécage

...on pourrait être tenté de regarder ce travail comme un processus psychique spécial auquel rien, à notre connaissance, ne pourrait être comparé et peut-être éveillera-t-il en nous un peu de l'étonnement superstitieux que son produit, le rêve lui-même, y a de tous temps éveillé.

Sigmund Freud, Le Rêve et son interprétation

De tous temps, l'art de la vénerie fut le passe-temps favori des rois.

Alberto Savinio, Les Rejets électifs

J'espère que vos doutes se sont dissipés ! N'hésitez pas à prolonger votre lecture avec nos autres articles sur l'orthographe française.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Michaux

Par curiosité, j’ai ouvert votre page. Lisant, ou plutôt survolant l’article en diagonale, je suis tombé sur votre exemple : De tous temps l’eau boue à 100°C.
À l’indicatif présent, troisième personne du singulier, bouillir s’écrit BOUT !
J’ai nettement trouvé moins d’intérêt à continuer ma lecture…
Vous me rappeler le bulletin de ma fille dans lequel l’instituteur avait écrit : tu peuT faire mieux.

Répondre
Nicolas Le Roux

Vous avez raison, merci d’avoir relevé cette erreur !

Bien à vous,
Nicolas.

Répondre
Tessier

Vous me rappelez

Répondre
Amoura

Merci pour tout ce que vous faites de tout temps.

Répondre
Patrick Jammet

De tout temps; au temps pour moi !

Répondre
Nicolas Le Roux

En effet, c’est corrigé, merci.

Nicolas.

Répondre
voima

Après tout, cest vrai ça : Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Et puis le papier ne refuse jamais lencre et écrire permet davoir une bonne orthographe contrairement aux SMS ou autres Twitter ou Fessecedebouc Le principe de précaution imposé un peu partout magace au plus haut point aussi car pour un connard, 65 millions dautres sont considérés comme dangereux eux aussi. Vous sentez votre dangerosité, là ?? Allez, bon viquende !

Répondre
vedicpress

On reconnaît le vrai malicieux par le français douteux, l horrible orthographe et la frustration juvénile .

Répondre
Jacqueline Pintus

Merci. J’ai toujours eu un doute quand je voulais écrire la balade. Je devais chaque fois rechercher sur un dictionnaire. Maintenant avec votre explication je ne me tromperai plus. Je vais conserver votre adresse pour m’y référer chaque fois que j’aurais un doute. Merci

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager