La langue française

Waters

Sommaire

  • Définitions du mot waters
  • Phonétique de « waters »
  • Citations contenant le mot « waters »
  • Traductions du mot « waters »
  • Synonymes de « waters »

Définitions du mot « waters »

Trésor de la Langue Française informatisé

WATER-CLOSET(S), WATER(S), W.C.,(WATER-CLOSET, WATER-CLOSETS, WATER, WATERS) subst. masc. (plur.)

I. − Water(-)closet(s) (vx), waters. Lieux d'aisances. Synon. cabinet1, chiotte (arg.), gogues (arg., rem. s.v. goguenot), lavabo, toilettes (v. toilette).Aller aux waters; demander où sont les waters. MlleBlanche a été caissière dans un water-closet à l'Exposition de 78. On payait cinq sous, et dix sous pour les cabinets avec toilette (Renard, Journal, 1889, p. 31).Un petit pavillon treillissé de vert (...) dans lequel étaient depuis peu installés ce qu'on appelle en Angleterre un lavabo et en France, par une anglomanie mal informée, des water-closets (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 492).Son manteau pendu comme toujours près des waters (Butor, Passage Milan, 1954, p. 202).
Rem. La forme sans marque de plur. les water est vieillie: Les Suckling (...) m'ont épaté. Leur manière de recevoir! et leur maison des South Downs! (...). Tout était plus beau que chez moi, plus riche que chez moi (...) même le papier des water. Ça, c'est du luxe (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 139).
II. − Abrév. usuelle W.C. Aller aux W.C.; les W.C. sont bouchés. Une curieuse gamme d'ingénieux W-C écologiques (Le Sauvage, 1eroct. 1976, p. 62, col. 1).WC à l'intérieur de la salle de bains (Tourisme Loisirs1982).
Rem. Rare au sing. en France, mais d'apr. Hanse Nouv. 1983 en Belgique on emploie beaucoup plus souvent le singulier: le W.-C.: Pour se reposer, les vendeuses en sont réduites à se réfugier au W.C. (MmePerdrieux ds B. des ligues soc. d'acheteurs, 1ertrimestre 1910, p. 52 ds Quem. DDL t. 21).
REM. 1.
Vatères, subst. masc. plur.,var. graph. représentant une prononc. pop. et vieillie (supra I). Le réduit que l'administration nommait les vatères (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 701).
2.
Vécés, subst. masc. plur.,var. graph. de W. C. (supra II). Le Hilton et ses toilettes laquées (...) le Castiglione, rue du Faubourg St Honoré, dont les vécés ont le solide confort de l'ancien bourgeois (Paris mon amour [hors sérieTélérama, no10], 1983, p. 7).
3.
Wawas, subst. masc. plur.,fam., var. hypocor., par réduplication de la 1resyll. (supra I). Mes wawas (...) ne seront ouvrables que quand le plombier qui les installe sera remis de son lumbago (R. Forlani, Quand les petites filles s'appelaient Sarah,1989 [1987], p. 21).
Prononc. et Orth.: [watε ʀklozεt], [-klɔzεt]; [watε:ʀ]; [dubləvese], [vese]. Rob. 1985 [-klozεt] mais [-klɔzε]. (Sans [t] final seulement chez deux témoins ds Martinet-Walter 1973). Littré: watercloset (sans indication de plur.); Lar. Lang. fr. : water-closet(s), nom masc. plur.; Rob. 1985: water-closet(s), nom masc. ,,Le plus souvent au pluriel: les water-closets``, var. graph.: water closet, watercloset. On relève couramment les formes abrégées suiv.: les waters (rare, les water sans marque de plur. v. ex. de Duhamel, loc. cit. et un water v. Lar. Lang. fr.); ouatères graph. francisée de la prononc. angl. (v. infra étymol.); vatères d'apr. la prononc. pop. v. ex. de Martin du G., loc. cit. (Pour [w], [v] v. wagon); W.C. ou W.-C., W-C v. ex. Le Sauvage, loc. cit.; var. vécés v. ex. de Paris mon amour [hors série Télérama], loc. cit. Le sing. fréq. en Belgique: le W.-C. (Hanse Nouv. 1983); wawas [wawa] par répétition de la 1resyll. d'apr. le lang. enfantin v. ex. de R. Forlani, loc. cit. Propr. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 315: un watercloset ou water, plur. des waterclosets ou waters. Étymol. et Hist. I. 1816 [en Angleterre] ce que l'on appelle water-closets (Simond, Voy. d'un Franç. en Angl., I, 71 ds Bonn., p. 167); 1848 (Flaub., Champs et grèves, p. 329); 1913 les water (Colette, Music-hall, p. 108); 1922 les waters (Proust, Sodome, p. 875); 1922 vatères (Martin du G., loc. cit.); 1963 ouatères (A. Boudard, La Cerise, p. 173 ds Quem. DDL t. 18). II. 1887 W.C. (Annales industrielles, 24 avr., 534 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.water-closet, att. dep. 1755 (NED), comp. de closet « cabinet » (de l'a. fr. closet, dér. de clos*, v. Gdf.) et de water « eau »; water ou waters est une abrév. fr. par erreur d'identification du déterminé, avec un plur. propre au fr. (cf. lieux à l'angloise, E. J. F. Barbier, Chronique de la Régence, t. 7, 1761, p. 246). W.C. est l'abrév. qui corresp. à la manière d'abréger water-closet en anglais. Fréq. abs. littér.: 29.

WATER-CLOSET(S), WATER(S), W.C.,(WATER-CLOSET, WATER-CLOSETS, WATER, WATERS) subst. masc. (plur.)

I. − Water(-)closet(s) (vx), waters. Lieux d'aisances. Synon. cabinet1, chiotte (arg.), gogues (arg., rem. s.v. goguenot), lavabo, toilettes (v. toilette).Aller aux waters; demander où sont les waters. MlleBlanche a été caissière dans un water-closet à l'Exposition de 78. On payait cinq sous, et dix sous pour les cabinets avec toilette (Renard, Journal, 1889, p. 31).Un petit pavillon treillissé de vert (...) dans lequel étaient depuis peu installés ce qu'on appelle en Angleterre un lavabo et en France, par une anglomanie mal informée, des water-closets (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 492).Son manteau pendu comme toujours près des waters (Butor, Passage Milan, 1954, p. 202).
Rem. La forme sans marque de plur. les water est vieillie: Les Suckling (...) m'ont épaté. Leur manière de recevoir! et leur maison des South Downs! (...). Tout était plus beau que chez moi, plus riche que chez moi (...) même le papier des water. Ça, c'est du luxe (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 139).
II. − Abrév. usuelle W.C. Aller aux W.C.; les W.C. sont bouchés. Une curieuse gamme d'ingénieux W-C écologiques (Le Sauvage, 1eroct. 1976, p. 62, col. 1).WC à l'intérieur de la salle de bains (Tourisme Loisirs1982).
Rem. Rare au sing. en France, mais d'apr. Hanse Nouv. 1983 en Belgique on emploie beaucoup plus souvent le singulier: le W.-C.: Pour se reposer, les vendeuses en sont réduites à se réfugier au W.C. (MmePerdrieux ds B. des ligues soc. d'acheteurs, 1ertrimestre 1910, p. 52 ds Quem. DDL t. 21).
REM. 1.
Vatères, subst. masc. plur.,var. graph. représentant une prononc. pop. et vieillie (supra I). Le réduit que l'administration nommait les vatères (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 701).
2.
Vécés, subst. masc. plur.,var. graph. de W. C. (supra II). Le Hilton et ses toilettes laquées (...) le Castiglione, rue du Faubourg St Honoré, dont les vécés ont le solide confort de l'ancien bourgeois (Paris mon amour [hors sérieTélérama, no10], 1983, p. 7).
3.
Wawas, subst. masc. plur.,fam., var. hypocor., par réduplication de la 1resyll. (supra I). Mes wawas (...) ne seront ouvrables que quand le plombier qui les installe sera remis de son lumbago (R. Forlani, Quand les petites filles s'appelaient Sarah,1989 [1987], p. 21).
Prononc. et Orth.: [watε ʀklozεt], [-klɔzεt]; [watε:ʀ]; [dubləvese], [vese]. Rob. 1985 [-klozεt] mais [-klɔzε]. (Sans [t] final seulement chez deux témoins ds Martinet-Walter 1973). Littré: watercloset (sans indication de plur.); Lar. Lang. fr. : water-closet(s), nom masc. plur.; Rob. 1985: water-closet(s), nom masc. ,,Le plus souvent au pluriel: les water-closets``, var. graph.: water closet, watercloset. On relève couramment les formes abrégées suiv.: les waters (rare, les water sans marque de plur. v. ex. de Duhamel, loc. cit. et un water v. Lar. Lang. fr.); ouatères graph. francisée de la prononc. angl. (v. infra étymol.); vatères d'apr. la prononc. pop. v. ex. de Martin du G., loc. cit. (Pour [w], [v] v. wagon); W.C. ou W.-C., W-C v. ex. Le Sauvage, loc. cit.; var. vécés v. ex. de Paris mon amour [hors série Télérama], loc. cit. Le sing. fréq. en Belgique: le W.-C. (Hanse Nouv. 1983); wawas [wawa] par répétition de la 1resyll. d'apr. le lang. enfantin v. ex. de R. Forlani, loc. cit. Propr. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 315: un watercloset ou water, plur. des waterclosets ou waters. Étymol. et Hist. I. 1816 [en Angleterre] ce que l'on appelle water-closets (Simond, Voy. d'un Franç. en Angl., I, 71 ds Bonn., p. 167); 1848 (Flaub., Champs et grèves, p. 329); 1913 les water (Colette, Music-hall, p. 108); 1922 les waters (Proust, Sodome, p. 875); 1922 vatères (Martin du G., loc. cit.); 1963 ouatères (A. Boudard, La Cerise, p. 173 ds Quem. DDL t. 18). II. 1887 W.C. (Annales industrielles, 24 avr., 534 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.water-closet, att. dep. 1755 (NED), comp. de closet « cabinet » (de l'a. fr. closet, dér. de clos*, v. Gdf.) et de water « eau »; water ou waters est une abrév. fr. par erreur d'identification du déterminé, avec un plur. propre au fr. (cf. lieux à l'angloise, E. J. F. Barbier, Chronique de la Régence, t. 7, 1761, p. 246). W.C. est l'abrév. qui corresp. à la manière d'abréger water-closet en anglais. Fréq. abs. littér.: 29.

Wiktionnaire

Forme de verbe

waters \ˈwɑ.tɚz\ ou \ˈwɔ.tɚz\ (États-Unis), \ˈwɔː.təz\ (Royaume-Uni)

  1. Troisième personne du singulier du présent simple de water.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « waters »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
waters watɛr

Citations contenant le mot « waters »

  • L’architecture moderne, c’est quand il faut allonger la jambe gauche pour maintenir fermée la porte des waters. De Nancy Banks Smith / The Guardian - 1979

Traductions du mot « waters »

Langue Traduction
Anglais waters
Espagnol aguas
Italien acque
Allemand wasser
Chinois 水域
Arabe مياه
Portugais águas
Russe воды
Japonais 水域
Basque urak
Corse acque
Source : Google Translate API

Synonymes de « waters »

Source : synonymes de waters sur lebonsynonyme.fr
Partager