La langue française

Voltairienne

Sommaire

  • Définitions du mot voltairienne
  • Étymologie de « voltairienne »
  • Phonétique de « voltairienne »
  • Citations contenant le mot « voltairienne »
  • Traductions du mot « voltairienne »
  • Synonymes de « voltairienne »

Définitions du mot « voltairienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

VOLTAIRIEN, -IENNE, adj.

A. −
1. Qui est typique de Voltaire; qui correspond à l'idée que l'on se fait généralement de Voltaire. Voltaire (...), grand homme et peu voltairien (Hugo, Contempl., t. 1, 1856, p. 156).Voltaire,au fond grand homme et peu voltairienles jours où il se livrait à sa verve contre l'auteur d'Othello (...). Voltaire, certes était alors voltairien dans le sens mesquin, étroit (...), bête du mot (Verlaine, Œuvres posth.,t. 2, Crit. et conf., 1896, p. 379).
2. Qui caractérise l'œuvre de Voltaire et son contenu. Le vers voltairien, Ce vers toujours pointu, toujours antithétique, Spirituel parfois, rarement poétique (Pommier, Crâneries, 1842, p. 24).C'est vers le milieu du XVIIIesiècle, sous l'empire des idées voltairiennes, que l'on a commencé à chercher s'il n'était pas possible de faire pour la basse classe quelque chose de mieux que des hôpitaux (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1843, p. 52).V. redondance ex. 1.
3. Qui est pénétré de la philosophie de Voltaire, qui s'en réclame, s'en inspire sciemment. École voltairienne. Que dirait (...) Moïse à Voltaire et à tous les philosophes voltairiens, qui, sur les ruines des religions positives, parlent tant de l'humanité (...)? (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 506).Sous le règne de Louis XVI les routes de France étaient les plus belles (...). Le français était alors la langue de la bourgeoisie éclairée, voltairienne et amie des réformes (Albitreccia, Gds moyens transp., 1931, p. 12).
Empl. subst. Les philosophes s'attaquèrent avec audace à l'intolérance et à la censure du clergé catholique (...), ils tournèrent en ridicule avec une verve impitoyable non seulement ses privilèges et ses travers, mais ses dogmes: les « voltairiens » se multiplièrent (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 79).
B. − Souvent péj.
1. [En parlant d'une pers.] Qui critique, combat les valeurs établies, surtout morales et religieuses; qui se veut indépendant d'esprit. Synon. impie, incrédule, incroyant, ironique, railleur, sarcastique, sceptique ; anton. crédule, croyant, fanatique.Les propos anticléricaux de son père qui était voltairien et dénonçait à ses moments d'humeur, devant sa femme ultra-catholique, le rôle fâcheux des soutanes dans les familles (Drieu La Roch., Rêv. bourg., 1937, p. 48).Cette réaliste si fine, égarée dans une famille de spiritualistes grossiers se fit voltairienne par défi sans avoir lu Voltaire. (...) cynique, enjouée, elle devint la négation pure (Sartre, Mots, 1964, p. 5).V. imaginer ex. 4.
Empl. subst. Synon. libre-penseur, matérialiste, mécréant.Dégoût que m'inspirent les voltairiens, des gens qui rient sur les grandes choses! (Flaub., Corresp., 1859, p. 364).J'ai pris ta défense. Alors, il m'a traitée de coquine, de voltairienne et de courtisane (Flers, Caillavet, M. Brotonneau, 1923, II, 4, p. 16).
2. [En parlant d'une forme de pensée, d'une chose abstr.] Qui relève de l'anticléricalisme, d'une certaine liberté de pensée et d'expression. Synon. irréligieux.Esprit voltairien. La situation contradictoire où je flottais entre l'impulsion catholique et la tendance voltairienne (Comte, Catéch. posit., 1852, p. 173).La vieille châtelaine affectait volontiers des convictions voltairiennes, bien qu'elle continuât d'entretenir avec les curés du voisinage des relations (Bernanos, Crime, 1935, p. 799).
[P. méton.; en parlant d'une œuvre] Qui exprime de la vivacité, de la sévérité; qui présente une certaine sécheresse, dureté de trait. Son observation [d'Henri Monnier] est toujours amère; et son dessin, tout voltairien, a quelque chose de diabolique (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1832, p. 538).Nous n'avons pas l'idée, nous autres catholiques du Nord, avec nos temples voltairiens, du luxe, de l'élégance, du confortable des églises espagnoles (Gautier, Tra los montes, 1843, p. 155).
Prononc. et Orth.: [vɔltε ʀjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1749 subst. masc. plur. « partisans de Voltaire » (Piron, Let. à J.-F. Le Vayer, 14 ds Quem. DDL t. 21); ca 1766 adj. (Id., Œuvres posthumes, let., 213, ibid.: Tout presque est voltairien chez vous); 2. 1755 mauvaise rime Voltairienne (P. Clément, Les Cinq années litt., II, 30, ibid., t. 22). Dér. de Voltaire (v. voltaire); suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 104.
DÉR.
Voltairianiser, verbe,littér., rare. a) Empl. intrans. Imiter Voltaire, se montrer voltairien. Sachez, comte Henri [de Rochefort], que c'est petit métier de voltairianiser dans les lieux où l'on boit du petit vin; sachez que l'absence de religion fait seule donner de si beaux chevaux à Zora (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 79).b) Empl. trans. Donner un caractère voltairien à (quelque chose). Il y a, dans cet épisode, des pages gaies, de bonne satire lourde et profonde (...) mais qu'un méchant rire voltairianise (...), acidule, et salpêtre (Verlaine, Œuvres posth., t. 2, Voy. Fr., 1896, p. 117). [vɔltε ʀjanize], (il) voltairianise [-ni:z]. 1reattest. 1866 (Veuillot, loc. cit.); dér. sav. de voltairien, suff. -iser*.
BBG. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1983, t. 47, p. 464. − Darm. 1877, p. 218 (s.v. voltairianiser). − Quem. DDL t. 21, 22, 25 (s.v. voltairianiser).

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

voltairienne \vɔl.tɛ.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de voltairien.

Nom commun

voltairienne \vɔl.tɛ.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : voltairien)

  1. Celle qui partage les idées, les opinions, la philosophie de Voltaire.
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOLTAIRIEN, IENNE. n.
Celui, celle qui partage les idées, les opinions, la philosophie de Voltaire. C'est un voltairien déterminé. Il s'emploie aussi adjectivement. L'esprit voltairien. Les idées voltairiennes.

Étymologie de « voltairienne »

(Date à préciser) Dérivé de Voltaire avec le suffixe -ienne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voltairienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voltairienne vɔltɛrjɛn

Citations contenant le mot « voltairienne »

  • Celle qui se dit "voltairienne" aurait également assisté à l’enregistrement d’une scène décisive au sein de la cathédrale de Senlis. Au casting de cette série de France Télévisions, on retrouve notamment Thomas Solivéres (Edmond), Bernard Le Coq (Cassandre), Christa Théret ((Re)play), Eric Caravaca (Hippocrate), ou encore Hippolyte Giradot (Le bureau des légendes). L’intrigue s’intéresse au quarante premières années du célèbre philosophe des Lumières et de la construction de sa pensée. Pour l’heure, la date de diffusion reste inconnue. Télé 7 Jours, Brigitte Macron fait une visite surprise sur le tournage d’une série française
  • Imaginez une France qui vivrait de ses propres richesses, mais qui négligerait les ressources mondiales, oubliant que ses richesses servent à autrui et que les richesses d'autrui lui servent. Elle négligerait l'échange, économique mais aussi culturel ou technologique. Une France pareille serait nauséabonde et mourante... Le schéma voltairien prône justement le développement par la circulation et la communication sans frontières. L'Europe doit être voltairienne, non pas une mosaïque de solitudes, mais une région où l'échange est le plus libre possible. Nous n'arriverons pas à définir sans les pays alentour une paix, une démocratie, une liberté uniquement nationales et françaises. Que les Français retrouvent en Voltaire une vision européenne de la liberté et nous pourrons sortir indemnes de ce siècle.   LExpress.fr, André Glucksmann: "L'Europe sera voltairienne ou ne sera pas" - L'Express
  • « Cette écrivaine britannique décrit dans ce livre les valeurs voltairiennes, rappelle Nicholas Cronk. Elle donne cette phrase et c’est tellement bien tourné que cela a été attribué à Voltaire. » Celle-ci connaît un important succès aussi bien chez les francophones que chez les anglophones, souligne le professeur de littérature française. « C’est une expression qui a fait florès sur le Web, elle est même sur des tee-shirts, s’amuse-t-il. Pour les anglophones, c’est presque un slogan de référence sur la liberté de parole. » , Ségolène Royal utilise une citation faussement attribuée à Voltaire
  • Le siècle vert est une satire voltairienne de la nouvelle église écologiste par Régis Debray. Entre sarcasme et prudence de bon aloi. Le Figaro.fr, Éric Zemmour: «Un baby-boomer au pays des Khmers verts»
  • En 1756 paraît l’un des ouvrages les plus importants de la production voltairienne : l’Essai sur les mœurs et l’esprit des nations. Voltaire y défend l’idée que le climat ne fait qu’inspirer des comportements ; il ne les détermine pas. Pour lui, la fougue et la grandeur de l’Égypte ancienne (opposée à sa léthargie au XVIIIe siècle) constitue « une preuve sans réplique, que si le climat influe sur le caractère des hommes, le gouvernement a bien plus d’influence encore que le climat ». Plus loin, Voltaire développe encore : The Conversation, Voltaire et Montesquieu pour éclairer la crise climatique actuelle
  • En 2001, José-Michel Moureaux remarquait que « l’étude de Voltaire historien est restée jusqu’à ces dernières années le parent pauvre de la recherche voltairienne[1]. » Si plusieurs recherches se sont attachées depuis à combler cette lacune, il reste encore de nombreux aspects à explorer, en particulier en ce qui concerne l’étude de Voltaire historien de la littérature. En effet, les éditions critiques de textes qui mettent en jeu la relation particulière de Voltaire à l’histoire de la littérature, parues récemment dans les Œuvres complètes de Voltaire, révèlent l’intérêt de cette question, que nous proposons de préciser et d’approfondir à l’occasion des Journées Voltaire 2020. , Voltaire historien de la littérature (Paris Sorbonne)

Traductions du mot « voltairienne »

Langue Traduction
Anglais voltairian
Espagnol volteriano
Italien volterriano
Allemand voltairian
Chinois 伏尔泰里亚人
Arabe فولتاري
Portugais voltairiano
Russe вольтерьянский
Japonais ボルタイリアン
Basque voltairian
Corse voltairian
Source : Google Translate API

Synonymes de « voltairienne »

Source : synonymes de voltairienne sur lebonsynonyme.fr
Partager