Voltairianisme : définition de voltairianisme

chevron_left
chevron_right

Voltairianisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

voltairianisme \vɔl.tɛ.ʁja.nism\ masculin

  1. Esprit d’incrédulité railleuse à l’égard du christianisme.
    • Mais comme je crois à la vérité, comme je crois que le christianisme est une chose grave et considérable, j’ai quasi l’air controversiste, et certains délicats vont crier, j’en suis sûr, à la renaissance du voltairianisme. — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, Édition C. Lévy, 1890, chapitre iii, page 43.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voltairianisme : définition du Littré (1872-1877)

VOLTAIRIANISME (vol-tè-ri-a-ni-sm') s. m.
  • Esprit d'incrédulité railleuse à l'égard du christianisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Voltairianisme : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « voltairianisme » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « voltairianisme »

Étymologie de voltairianisme - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de voltairien avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voltairianisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voltairianisme vɔltɛrjanism play_arrow

Citations contenant le mot « voltairianisme »

  • La vérité est qu’il était, oui, l’un de nos derniers grands humanistes et qu’avec lui c’est un type d’homme qui s’est éteint : moraliste joueur mais sans cynisme ; le souci de soi conçu comme une propédeutique, non à l’égoïsme, mais à la hantise d’autrui ; et puis, chez ce prosateur dont le plus beau livre s’appela « Ce que je crois », un agnosticisme sans faille, une incrédulité méthodique et calculée à ras de corps et d’éthique quotidienne, un athéisme radical, forgé dans la maîtrise des idées et du plaisir, quoique sans jamais céder à l’ivresse de la jouissance ou, pire, de la rhétorique – une athéologie, en un mot, qui ne consistait pas à croire que l’homme pouvait se mettre à la place de Dieu mais qu’il avait la sienne, toute la sienne, comme chez Montaigne, Socrate ou Voltaire (ah ce « je suis un peu islamophobe » qui fit scandale il y a treize ans et dont je lui avais, moi-même, entre moi et moi, sottement tenu rigueur alors qu’il n’était que l’expression de ce voltairianisme sans réserve…) La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Elégie à Claude Imbert - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts

Traductions du mot « voltairianisme »

Langue Traduction
Corse voltairianisimu
Basque voltairianism
Japonais ボルタリアニズム
Russe вольтерьянство
Portugais voltairianismo
Arabe voltairianism
Chinois 伏尔泰主义
Allemand voltairianismus
Italien volterrianesimo
Espagnol volterianismo
Anglais voltairianism
Source : Google Translate API

Mots similaires