La langue française

Vineuse

Sommaire

  • Définitions du mot vineuse
  • Phonétique de « vineuse »
  • Citations contenant le mot « vineuse »
  • Traductions du mot « vineuse »

Définitions du mot « vineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

VINEUX, -EUSE, adj.

A. − Relatif au vin.
1. De la nature du vin, qui concerne le vin.
a) Vieilli. De/du vin. Fermentation, vapeur vineuse. La molle odeur vineuse qui s'exhale des pressoirs (Theuriet, Mariage Gérard, 1875, p. 194).De jolis séducteurs qui la fréquentaient après s'être enfourné des canons et qui avaient encore des stalagmites vineuses aux moustaches quand ils se rengorgeaient et montraient leurs dents (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 60).
[En parlant d'une boisson] À base de vin. La liqueur vineuse qu'on fabrique avec des raisins secs et du vin et qu'on laisse fermenter ensemble était déjà connue des anciens (Gdes heures cuis. fr.,Éluard-Valette,1964, p. 248).
[En parlant d'un contenant] Qui contient, qui est destiné à contenir du vin. Synon. usuel vinaire.Amphore vineuse. Son épaule pliait sous une outre vineuse (Chénier, Bucoliques, 1794, p. 219).
[En parlant d'un espace géogr.] Qui produit du vin. Pays vineux; côte vineuse. Coteaux vineux de la Bourgogne (Michelet, Introd. Hist. univ., 1831, p. 447).
b) Qui a le vin pour objet. Confrérie vineuse. L'action de propagande vineuse était magnifiquement lancée (Brunerie, Industr. alim., 1949, p. 258).
c) Vieilli. Dû au vin, à la consommation de vin. Synon. aviné.
Qui sent le vin. Très curieuse race de filles qui ne cherchent guère de liaisons en dehors de leur monde, ne s'enflamment véritablement qu'au souffle des haleines vineuses (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 18).
Caractéristique d'un état d'ivresse. Éloquence vineuse; paroles vineuses. Puis une voix vineuse, Dominant par éclats cette rumeur joyeuse, Mêlait aux bruits confus ses hoquets saccadés (Bouilhet, Melaenis, 1857, p. 142).
d) [En parlant d'une surface] Taché de vin. Une boîte à cases numérotées qui sert à garder les serviettes, ou tachées, ou vineuses, de chaque pensionnaire (Balzac, Goriot, 1835, p. 11).
2. ŒNOL. [En parlant d'un vin] Riche en alcool et donnant par là même une impression de chaleur. Les vins sont très vineux, charpentés, solides (Le Monde loisirs, 26 oct. 1985, p. II, col. 5).
B. − [Avec valeur anal.]
1. Qui rappelle le vin quant au goût. Fruit vineux. [Le sirop d'écorce d'oranges] a une couleur brune-jaune, et une saveur d'orange agréable et vineuse (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 2, 1821, p. 670).
2. [Définit une teinte]
a) [En parlant d'une couleur] Qui est de la couleur des vins rouges, d'une nuance allant du rose foncé au violacé. Sur une première tunique, mince, et de couleur vineuse, elle en passa une seconde (Flaub., Salammbô, t. 2, 1863, p. 30).De grands amaryllis à fleurs blanches, veinées d'un ton vineux assez inattendu (Gide, Retour Tchad, 1928, p. 977).
[Qualifie une teinte rose ou rouge gén.] Des piliers trapus, englués d'un rouge sanguinolent et vineux (Gautier, Fracasse, 1863, p. 312).Les haies hautes où fleurissent les polygalas, bleus et rose vineux (Colette, Cl. école, 1900, p. 240).
b) [En parlant de l'entité dont on considère la couleur] Qui a la couleur du vin rouge. Ciel vineux; chair, joue, lèvre vineuse. La feuille décorative du Coleus Beauté de Vilemore, vineuse et verte (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p. 720).Cette eau de l'Escaut, vineuse au soleil couchant (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 74).
Tache vineuse. Synon. de tache de vin (v. tache B 2 a).Je l'avais toujours connu comme ça, et verdâtre en plus, avec une grosse tache vineuse qui lui sortait des oreilles (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 107).
BOT. Oronge vineuse. Variété d'amanite. L'Oronge vineuse (...), Champignon comestible, au chapeau rougeâtre avec restes de volve, au pied rosé, à la chair rosissant à l'air (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 165).
[En parlant d'un cheval ou de sa robe] Qui présente une prédominance de poils rougeâtres lorsque la robe est aubère ou rouanne; qui présente quelques poils rougeâtres quand la robe est blanche ou grise (d'apr. St-Riquier-Delp. 1975).
Prononc. et Orth.: [vinø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1269-78 « qui contient du vin » (Jean de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 20104); 2. a) ca 1350 (comparaisons) vineuses « inspirées par l'ivresse » (Gilles li Muisis, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, I, 192, 16); b) xves. « aviné » (Gloss. lat. fr., ms. Montpellier, H 110, fo179 vods Gdf.); 3. ca 1300 vin vinous « vin riche en alcool » (Segré de Segrez, éd. A. Henry ds Romania t. 107, p. 29); 4. 1552 coustaux vineux « fertiles en vin » (Ronsard, Les Amours ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 4, p. 59); 5. a) 1549 « qui a un goût, une odeur de vin » (Est.); b) 1694 haleine vineuse (Ac.); 6. 1762 rouan vineux (Ac.); 7. 1835 « sali de vin » (Balzac, loc. cit.); 8. 1845-46 sarment vineux (Besch.). Empr. au lat.vinosus « adonné au vin, pris de vin », « qui rappelle le vin ». Fréq. abs. littér.: 66. Bbg. Gohin 1903, p. 310.

vineux .« Riche, fertile en vin (...); riche en alcool, qui a une saveur chaude, puissante ».

vineux .« Qui a la couleur du vin rouge »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

vineuse \vi.nøz\

  1. Féminin singulier de vineux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VINEUX, EUSE. adj.
Qui est fertile en vin. Des coteaux vineux. Des campagnes vineuses. Une année vineuse, Une année où il se fait beaucoup de vin.

VINEUX se dit également du Vin qui a beaucoup de force. Ce vin est bien vineux. Il signifie aussi Qui a un goût, une odeur de vin. Pêche vineuse. Melon vineux. Les fraises sont vineuses. Il signifie encore Qui est de couleur rouge comme le vin. Couleur vineuse. Rouge vineux. Rouan vineux se dit d'un Cheval rouan, lorsque le bal domine.

Phonétique du mot « vineuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vineuse vinøz

Citations contenant le mot « vineuse »

  • L’histoire du vin est intrinsèque à celle qu’on appelait à l’époque gallo-romaine "la Colonie vineuse". www.lyonne.fr, Dépaysement garanti le long des vignes à Coulanges-la-Vineuse - Auxerre (89000)
  • Le début du parcours fait la part belle aux correspondances entre les fragments issus des fouilles marseillaises du XXe  siècle et les vases complets, issus des mêmes ateliers ou peints par les mêmes artistes, prêtés par la BNF. Puis, on plonge littéralement dans ces vases de banquet (symposion) qui façonnent une escapade sur une "mer vineuse". On croise la figure de Dionysos, dieu de la vigne et du vin sur la vaisselle du banquet, on suit aussi les banqueteurs dans leur ivresse, les coupes et cruches du Ve siècle avant J.-C. fourmillant de détails délicieux. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | À Marseille, un voyage mythique au musée d'Histoire | La Provence

Traductions du mot « vineuse »

Langue Traduction
Anglais vinous
Espagnol vinoso
Italien vinoso
Allemand weinig
Chinois
Arabe خمري
Portugais vinoso
Russe бордовый
Japonais ほのか
Basque vinous
Corse vinoso
Source : Google Translate API
Partager