La langue française

Veineuse

Sommaire

  • Définitions du mot veineuse
  • Phonétique de « veineuse »
  • Citations contenant le mot « veineuse »
  • Traductions du mot « veineuse »
  • Synonymes de « veineuse »

Définitions du mot « veineuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

VEINEUX, -EUSE, adj.

A. −
1. ANAT. Qui se rapporte aux veines, à la circulation du sang dans les veines. Plexus, pouls, réseau, tronc veineux; circulation, ramification, paroi, tension veineuse; cœur droit ou veineux. Au sujet du système veineux, nous nous bornerons à signaler d'abord l'utilité de la marche et de l'exercice pour activer la circulation (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 198).Au cours d'une contraction cardiaque, l'onde de contraction part du sinus veineux, se propage aux oreillettes et atteint, pour finir, les ventricules (Camefort, Gama, Sc. nat., 1960, p. 279).
[P. oppos. à artériel]
Vaisseau veineux (vieilli). Veine, vaisseau où le sang circule de la périphérie vers le cœur. M. Cuvier (...) [a] découvert l'existence de vaisseaux artériels et de vaisseaux veineux dans différens animaux que l'on confondoit sous le nom de vers, avec d'autres animaux très-différemment organisés (Lamarck, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 124).
Sang veineux. Sang rouge foncé qui a perdu son oxygène et que les veines de la grande circulation ramènent au cœur. Quand le sang veineux revient des muscles et des organes, il est chargé d'acide carbonique et de tous les déchets de la nutrition (Carrel, L'Homme, 1935, p. 98).
En compos. Le conjonctif péri-veineux accuse une grande sensibilité et s'enflamme facilement (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 193).Les divers éléments qui constituent l'axe cérébro-spinal sont irrigués par un ensemble vasculaire artério-veineux (Quillet Méd.1965, p. 322).
2. PATHOL. Qui atteint, affecte les veines. Engorgement, hémorragie veineuse. On arrête l'effusion du sang en faisant cesser la constriction de la bande et en détruisant le parallélisme de la plaie tégumentaire et de la plaie veineuse (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 22).Les troubles veineux (varices, stase veineuse) ne sauraient être négligés (Ravault, Vignon, Rhumatol., 1956, p. 24).
3. MÉD., CHIR. Qui se pratique sur les veines, par l'intermédiaire des veines. Je visitais trente et quarante malades par jour et je faisais à chacun d'abondantes injections veineuses (A. France, Hist. comique, 1903, p. 179).Chirurgie des vaisseaux (...) Pince-clamp (...) pour sutures latérales veineuses (Catal. instrum. chir.(Collin),1935, p. 90).
Voie veineuse. Mode d'administration d'un produit injecté directement dans la circulation sanguine des veines. Administrée par voie veineuse, généralement bien tolérée, elle semble particulièrement efficace dans certaines leucémies et certains sarcomes (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 180).
Ponction veineuse. Prélèvement de sang d'une veine. 4 à 7 cc de sang complet prélevé par ponction veineuse chez des tuberculeux pulmonaires chroniques (Calmette, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 222).
En compos. Intraveineux*.
4. Dans le lang. cour. [En parlant d'une partie du corps] Qui est sillonné de nombreuses veines apparentes. Bras, poitrail veineux. Le père Rogron (...) était un personnage à figure enflammée, à nez veineux, et sur les joues duquel Bacchus avait appliqué ses pampres rougis et bulbeux (Balzac, Pierrette, 1840, p. 15).Le visage enchâssé dans ses mains veineuses et transparentes à force de maigreur, elle se recueillit (Guèvremont, Survenant, 1945, p. 264).
P. anal. Qui est sillonné de voies de communication. Le Corrientes (...) ce réseau veineux de rivières et de fleuves (...) portera et nourrira cent villes (Hugo, Actes et par., 4, 1889, [1867], p. 292).Ce réseau veineux des sentiers bien tracés, si évidents, si paisibles à la face du ciel (Gracq, Beau tén., 1945, p. 42).
B. −
1. [En parlant du bois] Qui est marqué de veines, de veinules. Les beaux bois veineux sont recherchés par les ébénistes (Jossier1881).
2. [En parlant du marbre, des pierres dures] Qui contient des veines, des filets colorés. La plupart [des glaçons] ressemblaient seulement à des rochers, portant les couleurs du granit, du porphyre, de la serpentine, et parfois l'éclat veineux des rognons de silex (Giono, Batailles ds mont., 1937, p. 224).
Prononc. et Orth.: [vεnø], [ve-], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [1545, Bl.-W.1-5sans précision de sens] 1. 1549 [éd.] « qui a rapport aux veines » (Tagault, Inst. chir., p. 194 ds Gdf. Compl.: Tumeur veneuse, c'est a dire qui a des veines enflees tout autour); 2. 1553 « marqué de nombreuses veines » Porfire veneux (Ronsard, Cinquiesme livre des Odes, A la Fonteine Bélerie, 97 ds Œuvres compl., éd. P. Laumonier, t. 5, p. 238). Dér. de veine*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 124.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

veineuse \vɛ.nøz\

  1. Féminin singulier de veineux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « veineuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
veineuse vɛnøz

Citations contenant le mot « veineuse »

  • Si la maladie veineuse est une maladie chronique, c'est à dire dont on ne guérit pas, cela ne signifie pas qu'elle ne peut pas être traitée. D'abord pour supprimer la douleur ou les signes trop visibles comme les varices, mais surtout pour éviter qu'elle s'aggrave jusqu'aux stades les plus sérieux. "Quand on voit un patient pour la première fois, on fait un bilan avec un écho doppler -un examen qui vise à observer la circulation du sang dans les vaisseaux- qui permet de voir si les varices sont superficielles ou plus importantes", explique le Dr Christelle Bougard, médecin vasculaire et phlébologue. www.pourquoidocteur.fr, Varicosités et varices : quel traitement pour quel stade de la maladie veineuse ?
  • "Il faut surveiller la maladie à vie". Si elle peut être considérée comme une pathologie sans gravité et même parfois comme un simple problème esthétique lié à la présence de varices sur les jambes, la maladie veineuse est à prendre au sérieux. Comme le souligne d'entrée Christelle Bougard, médecin vasculaire et phlébologue, mieux vaut être attentif face à l'apparition de tout symptôme, les premiers étant souvent une lourdeur des jambes, des impatiences ou des crampes nocturnes, puisque la maladie veineuse est une maladie dont on ne guérit pas et qui peut, si elle n'est pas prise en charge, évoluer vers des formes graves.  www.pourquoidocteur.fr, Pourquoi la maladie veineuse doit être surveillée "à vie"
  • Les vacances d'été sont peut-être le bon moment pour prendre les bonnes habitudes en matière de prévention de la maladie veineuse. Tout simplement parce que ces semaines estivales sont propices à la pratique d'activités physiques hautement recommandés pour favoriser le retour veineux. C'est en effet cette fonction de notre système circulatoire qui est en cause dans l'insuffisance veineuse, le sang remontant mal dans les veines qui se dilatent en créant des varices et une hypertension vers le bas qui fait claquer les vaisseaux. Alors place a la natation, au vélo et à l'aquabike pour lutter contre les jambes lourdes ou les varices ! www.pourquoidocteur.fr, Maladie veineuse : profitez de l'été pour nager, mais attention à la chaleur et aux bains de soleil !
  • Si vous avez des varices ou d'autres troubles liés à la maladie veineuse, il y a de fortes chances que cela soit un cadeau empoisonné laissé par vos ancêtres ! “Quand on a un parent qui a des varices, on a 50% de risque d'en avoir; et quand les deux parents en ont, le risque est de 90%”, confirme Christelle Bougard, médecin vasculaire et phlébologue. www.pourquoidocteur.fr, Maladie veineuse : l'hérédité est le premier des facteurs de prédisposition
  • Faut-il s'inquiéter à l'apparition sur les jambes des marques de petits vaisseaux éclatés ? Si ces varicosités posent le plus souvent, en premier lieu, un problème simplement esthétique, elles doivent en fait alerter : elles peuvent être un des premiers signes de l'apparition de la maladie veineuse. Celle-ci, souvent appelée aussi “insuffisance veineuse”, mérite de recueillir toute l'attention du patient: il s'agit d'une pathologie dont on ne guérit pas, qui est évolutive et qui peut déboucher sur des formes graves telles que la phlébite, elle-même pouvant entraîner une embolie pulmonaire avec le risque vital qui lui est associé. www.pourquoidocteur.fr, Maladie veineuse : comment interpréter les symptômes pour éviter les complications
  • Si beaucoup de patients consultent après l'apparition de varices qui constituent d'abord pour eux une gêne esthétique, la maladie veineuse nécessite surtout d'être traitée parce qu'elle peut évoluer vers des formes graves. “Le ressenti de la maladie est très variable, explique la docteure Christelle Bougard, mais il faut consulter même si l'on n'a pas mal car la douleur n'est pas proportionnelle à l'importance de la maladie”. Une mauvaise évaluation de l'importance de cette pathologie qui entraîne un retard de prise en charge qui est estimé en France à 7 ans entre les premiers signes de la maladie et la première consultation chez un généraliste ou un spécialiste. www.pourquoidocteur.fr, Varices : “Il faut faire des séances de sclérothérapie régulièrement”
  • Elle fait suite au signalement de cas de thromboembolie veineuse (notamment thrombose veineuse profond et embolisme pulmonaire) et de thromboembolie artérielle (notamment infarctus du myocarde et accident cérébrovasculaire). Medscape, Lénograstim : le risque d’accident thromboembolique artériel et veineux ajouté aux RCP

Traductions du mot « veineuse »

Langue Traduction
Anglais venous
Espagnol venoso
Italien venoso
Allemand venös
Chinois 静脉的
Arabe الأوردة
Portugais venoso
Russe венозный
Japonais 静脈
Basque venous
Corse venoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « veineuse »

Source : synonymes de veineuse sur lebonsynonyme.fr
Partager