La langue française

Triplé

Définitions du mot « triplé »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIPLE, adj., adv. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − Qui vaut trois fois la quantité ou la valeur désignée. Triple dose. Son coiffeur [de Victor Hugo] me disait que le poil de sa barbe était le triple d'un autre, que le bulbe avait trois poils, qu'il cassait tous les rasoirs (Goncourt, Journal, 1863, p. 1233).Les dix Prairies States, sur une superficie triple de la France, ont, depuis 1850, quintuplé leur population (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p. 256).V. quadruple I A ex. de Stendhal et ex. 1.
Fam. [Sert d'intensif au déterminé; le plus souvent dans des injures, des jurons] Triple brute, buse, idiot, sot. Nom d'un triple enfer! (Flaub., Tentation, 1849, p. 356).Il se traitait de cochon, de triple gueux, de foutue bête et de paillasse (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 380).
Au triple galop*.
B. − Qui est au nombre de trois; qui comprend trois éléments; qui se reproduit trois fois. Nous poussions, mon compagnon et moi, par la bouche et par les narines, un triple jet de fumée (Coppée, Bonne souffr., 1898, p. 83).La triple énigme: Dieu, l'homme, le monde (Civilis. écr., 1939, p. 24-7).V. épaisseur II A ex. de Bernanos, quadruple ex. 2.
SYNT. Triple aspect, collier, détonation, enceinte, enveloppe, épaisseur, haie, nœud, point de vue, rang, rangée, rempart, semelle, voile; à triple étage; en triple exemplaire; liaison, naissance triple.
En partic. Triple couronne*. Triple croche. V. croche2.Triple menton*. Triple saut* (périlleux).
CHIM. Point triple. ,,Point de diagramme obtenu en portant en abscisse la température T et en ordonnée la pression P où un corps peut exister sous les trois états solide, liquide et gazeux`` (Laitier 1969). Ce point triple est la rencontre des courbes de fusion, de sublimation et de vaporisation (Mathieu-KastlerPhys.1983).
HIST. Triple-Alliance. Accord défensif entre l'Autriche, l'Empire allemand et l'Italie, de 1882 à 1915. Élément très actif de la Triple-Alliance, l'Italie n'en a pas moins été, de tout temps, en accord étroit avec Londres (Maurras, Kiel et Tanger, 1914, p. 135).Triple(-)Entente. V. entente C 5.
II. − Adv. Trois fois plus. Le marquis Crescenzi était obligé de payer triple ses musiciens fort choqués de cette nuit à passer en prison (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 323).Les jours comptent triple dans l'enfance (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 19).
III. − Subst. masc. Nombre, quantité, valeur trois fois supérieur(e) à un nombre, une quantité, une valeur de référence. Neuf est le triple de trois; acheter qqc. au triple de sa valeur; payer le triple de ce qui est dû; varier du simple au triple. Son produit élevé au triple donnerait neuf milliards au lieu de trois (Fourier, Nouv. monde industr., 1830, p. 62).De 1952 à 1957, environ cinq cents kilogrammes par an d'uranium 235 (...) ont été détruits par fission (...); cette quantité annuelle a été portée au triple en 1958 (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 175).
En triple. En trois unités identiques, en trois exemplaires. Posséder un livre en triple (exemplaire). Papier plié en triple (DG).
REM.
Triple-sec, subst. masc.Curaçao blanc. Le triple-sec est une liqueur douce, préparée avec un alcoolat d'orange, édulcorée avec du sucre, qui ne dépasse pas en général 25 (...). Le triple-sec se boit en digestif, avec ou sans glaçons. Il est également utilisé pour aromatiser la pâtisserie et certains cocktails (Sallé1982).
Prononc. et Orth.: [tʀipḽ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) Ca 1170 treble « qui équivaut à trois » (Rois, éd. E. R. Curtius, l. 3, chap. XVI, 4, p. 123); 1269-78 trible (Jean de Meung, Rose, éd. F. Lecoy, 19045); 1740 triple croche (Trév.); 1953 chim. point triple (Lar. 20eSuppl.); b) 1548 « qui se compose de trois éléments » (Sibil., Contram., p. 185 ds Gdf. Compl.); 1923 la Triple Entente « entente entre l'Angleterre, la France et la Russie en 1914 » (Lar. univ.); 2. ca 1380 « trois fois aussi grand » (Roques t. 2, 12728); 3. a) 1772 « grand » triple chien (Théis, Le Tripot comique ds Quem. DDL t. 19); 1876 triple sot (Lar. 19e); b) 1843 au triple galop (Gautier, Tra los montes, p. 60); 4. 1876 « qui est répété trois fois » (Lar. 19e); 1924 triple saut (Coteau et Pefferkorn, Sports athlétiques, p. 101 ds Grubb Sports 1937, p. 75); 1941 naissances triples (J. Rostand, Homme, p. 42). B. 1. xives. subst. masc. « morceau à trois voix » (Intitulé d'une pièce de vers latins, ms. Dijon 525, fo114b ds Gdf. Compl.); 1606 « mesure ternaire où l'on bat en trois temps égaux » (Crespin); 2. 1611 « quantité trois fois plus grande » (Cotgr.); 1872 en triple (Littré); 1876 papier plié en triple (Lar. 19e). Du lat. triplus « triple », d'abord sous la forme treble, puis transformé progressivement sous l'infl. du lat. en trible, puis triple. Fréq. abs. littér.: 1 093. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 033, b) 1 762; xxes.: a) 1 625, b) 991.
DÉR.
Triplette, subst. fém.a) Vx. Bicyclette à trois places. L'on a pu voir jadis sur route et sur piste des triplettes (Sports mod. illustr., 1906ds Petiot 1982).b) Jeux. [Aux boules, à la pétanque] Équipe de trois joueurs. « La Marseillaise » avait réuni près de 700 triplettes (L'Équipe, 6 août 1965ds Petiot 1982).c) Sports. [Au footb., au rugby] Triplette (centrale). Ensemble formé par les trois avants. La triplette centrale du Red Star (...) ne brilla pas (France au travail, 17 févr. 1941).Berejnoï, pour rien au monde, ne veut laisser tomber ses équipiers tricolores [de l'équipe de rugby], Cabanier de Montauban et Gruarin de Toulon, avec qui il forme une triplette de fer (Écho de la mode, Suppl., 12 nov. 1967, p. 11, col. 2).d) Synon. fam. de trio.L'étonnante triplette de préfetsRiolacci chez Giscard, Doustin chez Barre et Paolini chez Bonnet (...) commande tous les ajustements tactiques en cours (Le Nouvel Observateur, 24 oct. 1977, p. 55, col. 3). [tʀiplεt]. 1resattest. a) 1889 « bicyclette à trois places » (Le Cycliste, mars ds Petiot 1982), b) α) 1901 « au football, se dit du triangle formé par l'avant-centre et les deux inters » (L'Auto-vélo, 23 déc., ibid.), β) 1965 « équipe de trois joueurs aux boules, à la pétanque » (L'Équipe, loc. cit.), c) 1904 text. (Nouv. Lar. ill.); de triple, suff. -ette (-et*).
BBG.Grundt (L.-O.) Ét. sur l'adj. invarié en fr. Bergen-Oslo-Tromsø, 1972, pp. 389-390. − Quem. DDL t. 19.

TRIPLER, verbe

A. − Empl. trans. Multiplier par trois. Tripler son chiffre d'affaires, sa fortune, une somme. Les Azandé fabriquent des projectiles en fer avec trois lames à deux tranchants, triplant ainsi leurs chances d'atteindre un bouclier ennemi (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 235).La production a été triplée en vingt ans (36 millions de quintaux en 1910, 108 millions en 1930) (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p. 135).V. quadrupler A ex. de Sand et de Mirbeau.
P. ext. Augmenter considérablement. Pas du bourgogne, par exemple! Ça donne la goutte à ceux qui ne l'ont pas, ça la triple à ceux qui l'ont (Goncourt, Journal, 1873, p. 940).Être et paraître! Les grands aventuriers affirment qu'ils y trouvent une intensité de plaisir nerveux qui triple les domaines du vivre (Barrès, Sang, 1893, p. 103).
B. − Empl. intrans. Devenir trois fois plus élevé. Tripler de valeur, de volume. De 56 millions en 1933, le tirage annuel passe (...) à 155 millions en 1937: en 4 ans, il a donc triplé (Civilis. écr., 1939, p. 38-4).La population chinoise, qui était de 60 à 70 millions au XVIIesiècle, tripla jusqu'en 1850 (Lesourd, Gérard, Hist. écon., 1968, p. 181).V. doubler ex. 2, quadrupler B ex. de De Gaulle et de Lefebvre.
P. ext. Augmenter considérablement. Quand nous sommes nés défiants, nos défiances triplent, sitôt que nous sommes blessés (Amiel, Journal, 1866, p. 352).
Prononc. et Orth.: [tʀiple], (il) triple [tʀipḽ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1304 verbe trans. (doc., in R. de Lespinasse, Les Métiers et corporations de la ville de Paris, III, 42 n4 ds Quem. DDL t. 3); 1690 verbe intrans. (Fur.). Dér. de triple*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 95.
DÉR.
Triplure, subst. fém.,cout. Épaisseur rigide mise entre un tissu ou une peau et la doublure, pour donner plus de tenue. (Dict. xxes.). [tʀiply:ʀ]. 1resattest. 1636 tripleure (Monet), 1700 triplure (Pomey); de tripler, suff. -ure*.
BBG.Quem. DDL t. 30.

Wiktionnaire

Nom commun 1

triplé \tʁi.ple\ masculin (pour une femme on dit : triplée)

  1. Enfant né d’un même accouchement parmi trois enfants.

Nom commun 2

triplé \tʁi.ple\ masculin

  1. (Sport), (Football), (Hockey), (Volley-ball) Trois buts marqués par le même joueur ou la même joueuse.

Forme de verbe

triplé \tʁi.ple\

  1. Participe passé masculin singulier de tripler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIPLER. v. tr.
Rendre triple, multiplier par trois. Triplez deux, vous aurez six. Triplez la somme. Triplez le salaire, si vous triplez le travail. Il est aussi intransitif et signifie Devenir triple. La somme a triplé depuis ce temps-là.

Littré (1872-1877)

TRIPLÉ (tri-plé, plée) part. passé de tripler
  • Rendu triple. Somme triplée.

    Terme de mathématique. Raison triplée, le rapport qui est entre des cubes.

    Terme de musique. Intervalle triplé, intervalle qui est porté à la double octave.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRIPLÉ, adj. (Mathém.) on appelle ainsi le rapport que des cubes ont entr’eux : les solides semblables sont en raison triplée de leurs côtés homologues, c’est-à-dire, comme les cubes de ces côtés ; il ne faut pas confondre une raison triplée avec une raison triple. La raison triple est le rapport d’une grandeur à une autre grandeur qu’elle contient ou dans laquelle elle est contenue trois fois ; or il est très-évident que le rapport des cubes, qui est la raison triplée, est fort différent ; ainsi le rapport de 1 à 8 est une raison triplée de 1 à 2 ; & le rapport de 3 à 1 est une raison triple. (E)

Triplé, adj. en Musique, un intervalle triplé est celui qui est porté à sa triple-octave. Voyez Intervalle, Octave. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « triplé »

(Date à préciser) Participe passé masculin singulier de tripler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « triplé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
triplé triple

Citations contenant le mot « triplé »

  • Odsonne Edouard est reparti sur les mêmes bases que la saison passée. Sacré meilleur buteur du championnat écossais avec 22 buts en 27 matchs, l’attaquant du Celtic a ouvert la saison 2020-2021 par un nouveau feu d’artifice. Face à Hamilton, l’international Espoirs (6 sélections) a été le grand artisan du carton de son équipe 5-1 grâce à un son triplé (20e, 49e, 53e). Quatre tirs, trois buts, l’efficacité est totale pour le joueur formé au PSG. RMC SPORT, Celtic: Odsonne Edouard s’offre un triplé pour l’ouverture du championnat d’Ecosse
  • Les McLaren ont réalisé le triplé dans cette première course, Baldwin et O’Brien devançant de deux secondes la 720S GT3/Optimum Motorsport #96 de Lewis Proctor et Ollie Wilkinson et la 720S GT3/2 Seas Motorsport #9 de Angus Fender et Dean Macdonald. , British GT, Oulton Park (course 1) : Baldwin/O’Brien vainqueurs, triplé McLaren | Endurance info
  • Tout heureux de sa réussite, le joueur de 22 ans a fêté son triplé en prenant la direction des tribunes. Il s'est dirigé vers son coéquipier Franck Ribéry pour chahuter l'ancien international français, hilare face à tant de sollicitude. L'ancien joueur du Bayern Munich ne figurait pas sur la feuille de match pour cette rencontre, à l'inverse de l'ancien Lyonnais Rachid Ghezzal, titulaire pour la 9e fois mais remplacé dès la 55e minute.  RMC SPORT, Fiorentina: Chiesa fête son triplé en chahutant Ribéry dans les tribunes
  • Jusqu'à maintenant, le refuge animalier vivait grâce à « un gros don » en provenance d'une pension féline. Mais aujourd'hui, rien ne va plus. « Vu la situation dans laquelle on commence à être, on prend tout, lâche une bénévole. Mais je sais que les litières à base de bois sont moins chères que les autres. » Il faut dire que les félins abandonnés sont nombreux en cette fin juillet. « On a triplé le nombre de chats et chatons : on est passé de vingt à une soixantaine actuellement », souffle la bénévole. leparisien.fr, Abandon d’animaux dans les Yvelines : au refuge de Buchelay, «on a triplé le nombre de chats» - Le Parisien
  • Sincèrement, mais vraiment sincèrement, je m'en fiche complètement de cette histoire de triplé, je me vois pas me réjouir d'une victoire en coupe d'Italie Internazionale.fr, Triplé : Massimo Moratti offre un cadeau aux joueurs - Coupes d'Europe - Internazionale.fr
  • "Les demandes ont triplé": le vélo électrique roule à plein régime à Draguignan Var-Matin, "Les demandes ont triplé": le vélo électrique roule à plein régime à Draguignan - Var-Matin

Images d'illustration du mot « triplé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « triplé »

Langue Traduction
Anglais triple
Espagnol triple
Italien triplicare
Allemand verdreifachen
Chinois 三倍
Arabe ثلاثي
Portugais triplo
Russe тройной
Japonais トリプル
Basque hirukoitza
Corse triplicu
Source : Google Translate API

Triplé

Retour au sommaire ➦

Partager