Transplanté : définition de transplanté, transplantée

chevron_left
chevron_right

Transplanté, transplantée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSPLANTÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst.

I. − Part. passé de transplanter*.
II. − Adj. et subst. (Personne) établie dans un lieu, un pays différent du lieu ou du pays d'origine. Populations transplantées. Chadenat (...) savait tout, même quelles étaient les qualités des nègres exigées par les planteurs du Nouveau Monde (...) transplantés dont j'avais étudié sur place et de visu l'origine et le destin aux ports d'embarquement et de débarquement (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 337).Pathologie des transplantés (Pel.Psych.1976).
P. anal. [En parlant d'un inanimé] La littérature des anciens est chez les modernes une littérature transplantée: la littérature romantique ou chevaleresque est chez nous indigène (Staël, Allemagne, t. 2, 1810, p. 134).
III. − Subst., BIOL., CHIR. Personne sur laquelle on a pratiqué une transplantation (v. ce mot A 2 a). Transplanté cardiaque. Ces trois percées ont transformé l'avenir des transplantés, mais peuvent encore être perfectionnées. Il faudra comprendre le mécanisme d'action des transfusions préparatoires à la greffe. Et, ainsi, éviter que ces transfusions (...) n'immunisent (...) les malades, rendant bien plus difficile le choix du donneur (Le Monde, 27 mars 1985, p. 16).
Prononc.: [tʀ ɑ ̃splɑ ̃te]. Fréq. abs. littér.: 100.

Transplanté, transplantée : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

transplanté \tʁɑ̃s.plɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe transplanter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Transplanté, transplantée : définition du Littré (1872-1877)

TRANSPLANTÉ (tran-splan-té, tée) part. passé de transplanter
  • Ce sont des arbres transplantés : s'il n'y a point de suc dans la terre pour les nourrir, si c'est pour eux une terre sèche, y prendront-ils racine ? Bourdaloue, Exhort. char. env. les nouv. cathol. t. I, p. 136.

    Fig. Jeunes et tendres fleurs par le sort agitées, Sous un ciel étranger comme moi transplantées, Racine, Esth. I, 1. Vos artisans de la ville, transplantés dans la campagne, Fénelon, Tél. XI. Giulio Mazarini, cardinal, premier ministre, d'une ancienne famille de Sicile, transplantée à Rome, Voltaire, Louis XIV, Ministres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « transplanté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transplanté trɑ̃splɑ̃te play_arrow

Citations contenant le mot « transplanté »

  • Le 5 juillet dernier, un autre patient a également été transplanté. Brian Kuhns, 62 ans, avait passé 100 jours en réanimation avant d'être greffé. CNEWS, Coronavirus : une jeune femme reçoit une double greffe pulmonaire | CNEWS
  • Les médecins ont effectué une opération épuisant de 22 heures sur deux jours, en utilisant 77 pouces carrés de tissu transplanté News 24, Une femme qui a subi une première greffe du visage aux États-Unis est décédée à 57 ans - News 24

Traductions du mot « transplanté »

Langue Traduction
Corse trasplantatu
Basque transplantatu
Japonais 移植された
Russe пересаживали
Portugais transplantado
Arabe مزروع
Chinois 移植的
Allemand transplantiert
Italien trapiantato
Espagnol trasplantado
Anglais transplanted
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires