La langue française

Transformé, transformée

Sommaire

Définitions du mot transformé, transformée

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSFORMÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. fém.

I. − Part. passé de transformer*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.; corresp. à transformer A 1] Qui a subi une transformation. Synon. métamorphosé.MmeHéricourt, qu'enchantait sa fille transformée, grandie, futée, spirituelle (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 156).Fine-écoute, à qui décidément l'on avait fait manger du tigre, ou que la peur de perdre sa place éperonnait, nous arrivait positivement transformé, tranchant, pète-sec, comminatoire (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 287).
Empl. subst. De fait, la transformée subissait une violence extraordinaire. La rencontre de Marchenoir était pour elle une révélation, une sortie du néant (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 85).
B. − SPORTS (rugby, jeu à treize). Essai transformé. Essai suivi d'une transformation réussie. (Dict. xxes.).
III. − Subst. fém.
A. − LING. [Dans la théorie transformationnelle de Harris] Phrase ou construction engendrée par transformation. Si deux ou plusieurs constructions (ou séquences de constructions) qui contiennent les mêmes n classes apparaissent avec les mêmes n-tuples de membres de ces classes, on dit que les constructions sont des transformées l'une de l'autre et que chacune peut être dérivée de l'autre par une transformation particulière (Ling.1972).
B. − MATH. Figure engendrée par la transformation d'une autre figure. (Dict. xixeet xxes.).
En partic. Transformée de Fourier. ,,Outil mathématique efficace et d'emploi facile s'appliquant entre autres au traitement des équations différentielles et intégrales, des équations aux différences finies et à la simulation en temps différé`` (Luca Micro-informat. 1984).
Prononc.: [tʀ ɑ ̃sfɔ ʀme]. Étymol. et Hist. 1. 1384-89 part. passé « métamorphosé » (Philippe de Mézières, Hist. de Griseldis ds E. Golenistcheff-Koutouzoff, L'Hist. de Griseldis en France au XIVeet XVes., p. 163, ligne 77); 2. subst. a) 1765 math. (Encyclop.); b) 1966 ling. (Coyaud, Introd. ét. lang. docum., p. 72). Part. passé de transformer*. Fréq. abs. littér.: 1 098. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 255, b) 1 222; xxes.: a) 1 547, b) 2 012. Bbg. Quem. DDL t. 27.

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSFORMÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. fém.

I. − Part. passé de transformer*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.; corresp. à transformer A 1] Qui a subi une transformation. Synon. métamorphosé.MmeHéricourt, qu'enchantait sa fille transformée, grandie, futée, spirituelle (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 156).Fine-écoute, à qui décidément l'on avait fait manger du tigre, ou que la peur de perdre sa place éperonnait, nous arrivait positivement transformé, tranchant, pète-sec, comminatoire (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 287).
Empl. subst. De fait, la transformée subissait une violence extraordinaire. La rencontre de Marchenoir était pour elle une révélation, une sortie du néant (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 85).
B. − SPORTS (rugby, jeu à treize). Essai transformé. Essai suivi d'une transformation réussie. (Dict. xxes.).
III. − Subst. fém.
A. − LING. [Dans la théorie transformationnelle de Harris] Phrase ou construction engendrée par transformation. Si deux ou plusieurs constructions (ou séquences de constructions) qui contiennent les mêmes n classes apparaissent avec les mêmes n-tuples de membres de ces classes, on dit que les constructions sont des transformées l'une de l'autre et que chacune peut être dérivée de l'autre par une transformation particulière (Ling.1972).
B. − MATH. Figure engendrée par la transformation d'une autre figure. (Dict. xixeet xxes.).
En partic. Transformée de Fourier. ,,Outil mathématique efficace et d'emploi facile s'appliquant entre autres au traitement des équations différentielles et intégrales, des équations aux différences finies et à la simulation en temps différé`` (Luca Micro-informat. 1984).
Prononc.: [tʀ ɑ ̃sfɔ ʀme]. Étymol. et Hist. 1. 1384-89 part. passé « métamorphosé » (Philippe de Mézières, Hist. de Griseldis ds E. Golenistcheff-Koutouzoff, L'Hist. de Griseldis en France au XIVeet XVes., p. 163, ligne 77); 2. subst. a) 1765 math. (Encyclop.); b) 1966 ling. (Coyaud, Introd. ét. lang. docum., p. 72). Part. passé de transformer*. Fréq. abs. littér.: 1 098. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 255, b) 1 222; xxes.: a) 1 547, b) 2 012. Bbg. Quem. DDL t. 27.

Wiktionnaire

Adjectif

transformé \tʁɑ̃s.fɔʁ.me\ masculin

  1. (Génétique) Qualifie un organisme issu d’une transformation génétique.

Forme de verbe

transformé \tʁɑ̃s.fɔʁ.me\

  1. Participe passé masculin singulier de transformer.
    • C’est là, justement, qu’intervient et que se justifie pleinement la recherche : elle seule permet de procéder aux recontextualisations indispensables à la compréhension d’un monde appelé, par la force des choses, à se babéliser chaque jour davantage, et non à se débabéliser au profit du « tout-à-l’anglais » – ce qui a profondément, soit dit au passage, radicalement transformé le rôle et les métiers de la traduction. — (Michaël Oustinoff, Traduction et mondialisation, 2019, pages 18-19)

Nom commun

transformée \tʁɑ̃s.fɔʁ.me\ féminin

  1. (Mathématiques) Résultat d’une transformation.
    • La transformée de Laplace s’obtient par une transformation intégrale.

Forme d’adjectif

transformée \tʁɑ̃s.fɔʁ.me\

  1. Féminin singulier de transformé.

Forme de verbe

transformée \tʁɑ̃s.fɔʁ.me\

  1. Participe passé féminin singulier de transformer.
    • Je m’absente six mois, même pas, et je te retrouve complètement transformée. Transplantée. Transmuée. — (Amanda Cross, L’affaire James Joyce, traduction de R.M. Vassallo-Villaneau, 1992, chapitre premier)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSFORMÉ (tran-sfor-mé, mée) part. passé de transformer
  • Il [Timée de Locres] dit qu'il faut… lui annoncer [à la multitude, pour l'effrayer et la contenir] que les coupables, transformés après leur mort en des bêtes viles ou féroces, épuiseront tous les malheurs attachés à leur nouvelle condition, Barthélemy, Anach. ch. 75.

    Sensation transformée, théorie de Condillac d'après laquelle toutes nos idées sont des sensations que l'intellect change en idées. Du désir naissent les passions, l'amour, la haine, l'espérance, la crainte, la volonté ; tout cela n'est donc encore que la sensation transformée, Condillac, Traité sens. extr. rais.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « transformé »

Du verbe transformer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transformé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transformé trɑ̃sfɔrme

Citations contenant le mot « transformé »

  • L'hôpital Saint-Roch transformé en commissariat XXL: coup d'accélérateur pour le futur hôtel des polices de Nice Nice-Matin, L'hôpital Saint-Roch transformé en commissariat XXL: coup d'accélérateur pour le futur hôtel des polices de Nice - Nice-Matin
  • La montagne s'est transformée en stade, elle n'est plus le temple de la nature. L'exploit a pris un autre sens. De Maurice Herzog / Le Figaro, le 11 juin 1990
  • L'homme conserve dans l'amour ses traits particuliers. Une femme est toujours transformée par l'amour. De Jacques Chardonne / Claire
  • Les lumières qui sont en nous sont transformées en ténèbres, et les ténèbres dans lesquelles nous vivons sont terribles. De Léon Tolstoï
  • Le travail : une malédiction que l'homme a transformée en volupté. De Emil Michel Cioran / Sur les cimes du désespoir
  • La cafétéria du centre commercial Cora à Houdemont près de Nancy a été transformée en centre de dépistage du coronavirus. Il est possible de se faire dépister jusqu'au 23 décembre, puis du 28 au 30. Ce centre entre dans un grand dispositif mis en place par la métropole. France Bleu, Près de Nancy, la cafétéria d'un centre commercial transformée en centre de dépistage
  • Vendredi 8 janvier 2021, les policiers sont intervenus dans le quartier de Fives à Lille pour mettre fin à une soirée clandestine dans une épicerie transformée en bar à chicha. , A Lille, une épicerie transformée en bar à chicha : la police intervient | Lille Actu
  • Il n’est pas de plus grand plaisir que d’écrire, quand on a le bon destinataire : la vie, en fin de compte, n’existe que d’être solidifiée par les mots, transformée en récit plein de dérision. De Catherine Cusset / La haine de la famille
  • Nous sommes un peu comme des éponges qui aspirons la vie sans le savoir et qui la rendons ensuite, transformée, sans connaître le travail d'alchimie qui s'est produit en nous. De Georges Simenon

Images d'illustration du mot « transformé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « transformé »

Langue Traduction
Anglais transformed
Espagnol transformado
Italien trasformato
Allemand transformiert
Chinois 变形的
Arabe تحول
Portugais transformado
Russe трансформировали
Japonais 変身
Basque eraldatu
Corse trasfurmatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « transformé »

Source : synonymes de transformé sur lebonsynonyme.fr
Partager