La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « tolir »

Tolir

Définitions de « tolir »

Wiktionnaire

Verbe - ancien français

tolir transitif

  1. Enlever.
    • Que sanz riens tolir me menrez
      Et que vous riens ne me tourrez.
      — (Robert de Boron, Li Romanz de l'estoire dou Graal)
  2. Saisir, confisquer.
    • N’entremetes tu jamais de tolir ma virginité — (Wace, Vie de Sainte Marguerite, f. 257 , 2e colonne de ce manuscrit du XIIIe siècle)
      N’entreprends jamais à prendre [fig. saisir] ma virginité
    • Arstrent, tolirent, e roberent — (Gaimar, Estoire des Engleis, c. 1140, vers 1523, édition de Thomas Wright)
      Ils brûlèrent, saisirent, et dérobèrent
  3. Empêcher.
    • Dormi mais ceo fu petit
      Car le dur lit lui tolit
      — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 19525 de la BnF, f. 19v. b.)
  4. Se taire.
    • Tol-tei de ci, si Deu te aït — (Beroul, Tristan)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tolir »

Du latin tollere (« enlever »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tolir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tolir tɔlir

Évolution historique de l’usage du mot « tolir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « tolir »

Langue Traduction
Anglais toler
Espagnol tolerante
Italien tollerante
Allemand tolerant
Chinois 容忍者
Arabe التسامح
Portugais tolerante
Russe терпимый
Japonais トレラー
Basque tolerantea
Corse tolleru
Source : Google Translate API

Tolir

Retour au sommaire ➦

Partager