Tergiverser : définition de tergiverser


Tergiverser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TERGIVERSER, verbe intrans.

Retarder le moment, éluder la difficulté d'aboutir à une décision, à une réponse, à un engagement précis. Synon. atermoyer, biaiser, hésiter, louvoyer.L'Allemagne, au lieu d'adhérer avec empressement aux propositions de sir Edward Grey, tergiverse, ergote, et semble faire tout ce qu'il faut pour torpiller la réunion d'arbitrage (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 358).Les hésitants tergiversent durant des mois. Et puis, excédés d'eux-mêmes, ils se décident enfin au hasard, et prennent d'ordinaire le parti le plus dangereux (Montherl., Lépreuses, 1939, p. 1395).
Prononc. et Orth.: [tε ʀ ʒivε ʀse], (il) tergiverse [-vε ʀs]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1532 sens incertain « traverser, serpenter » (?) (Rabelais, Pantagruel, éd. V.-L. Saulnier, chap. IX bis, 342, p. 68: la fressure boudinalle tergiversa par les bourses des usuriers); 1618 « traverser » (?) (Bruscambille, Fantaisies, 3egalimatias, p. 182: ce qui a tergiversé l'orifice de ma caboce), attest. isolées; 2. 1539 « user de détours, de faux-fuyants » (Ordonnance sur la juridiction du grand conseil ds Isambert, Rec. gén. des anc. lois fr., t. 12, pp. 578-579: lesdits procureurs [...] ne font que chercher sujets et délais, et tergiverser); 1541 (Calvin, Institution de la relig. chrét., éd. J. D. Benoît, II, VII, 9, t. 2, p. 125: tergiverser contre le jugement de Dieu); 3. 1866 « hésiter » (Amiel, Journal, p. 190). Empr. au lat.tergiversari « tourner le dos; user de détours, d'échappatoires » (tergum « dos », vertere « tourner »; cf. l'expr. terga vertere « tourner le dos, fuir »). Fréq. abs. littér.: 45.

Tergiverser : définition du Wiktionnaire

Verbe

tergiverser \tɛʁ.ʒi.vɛʁ.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre des détours, des faux-fuyants pour éloigner ou pour éluder la conclusion d’une affaire, la décision d’une question, pour ne pas faire une réponse positive, etc.
    • La Grande-Bretagne prise, semblait-il, d’un accès de lésinerie, tergiversait et discutait avec l’impérial Butteridge pour l’acquisition de son secret. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 127 de l’éd. de 1921)
    • Mais cette puissance crut devoir faire des objections ; elle discuta ; elle tergiversa ; tant et si bien que, le 2 août 1914, survint la guerre. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger, dans La Revue de Paris, 1922)
    • Mais que dit, ou plutôt que fait l’Union européenne ? Elle ergote, ratiocine, tergiverse, louvoie, au point d’accréditer l’idée fâcheuse que, dans cette communauté de 27, il en coûte plus de transgresser les règles de bonne gestion que d’enfreindre celles d’une bonne démocratie. On punit la Grèce mais on ferme les yeux sur la Hongrie. — (Vincent Giret, Salami, dans Libération (journal), n° 9532, p.3, 4 janvier 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tergiverser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TERGIVERSER. v. intr.
Prendre des détours, des faux-fuyants pour éloigner ou pour éluder la conclusion d'une affaire, la décision d'une question, pour ne pas faire une réponse positive, etc. C'est un chicaneur qui ne fait que tergiverser. Il a beau tergiverser, il n'échappera pas.

Tergiverser : définition du Littré (1872-1877)

TERGIVERSER (tèr-ji-vèr-sé) v. n.
  • Prendre des détours, des faux-fuyants. Il y aurait la plus extrême lâcheté à l'un de nous deux d'abandonner l'autre, de tergiverser, de craindre un scélérat qui offense un ami, Voltaire, Lett. Thiriot, 19 janv. 1739. Rousseau fait une autre chicane au Misanthrope ; il lui reproche de tergiverser d'abord avec Oronte, La Harpe, Cours de litt. t. VIII, p. 257.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Tant qu'il leur est possible, ils taschent tousjours de tergiverser contre le jugement de Dieu, Calvin, Inst. 263.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tergiverser »

Étymologie de tergiverser - Littré

Génev. tragiverser, trégiverser ; du lat. tergiversari, de tergum, dos, et versari, tourner, fréquentatif de vertere (voy. VERSION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tergiverser - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin tergiversari (« tourner le dos »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tergiverser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tergiverser tɛrʒivɛrse play_arrow

Conjugaison du verbe « tergiverser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe tergiverser

Citations contenant le mot « tergiverser »

  • Bien sûr, Charles Michel est convaincu que l’Europe n’a pas le temps de tergiverser, alors que la pandémie due au coronavirus l’a mise à terre et qu’elle traverse une récession sans précédent. Mais il sait aussi qu’il joue, dans cette rencontre, sa propre légitimité. En poste depuis le 1er décembre, celui qui doit largement sa place à Emmanuel Macron et Angela Merkel a eu, jusqu’ici, du mal à habiter sa fonction. Il a beaucoup communiqué – y compris sur sa nouvelle paternité –, mais il lui faut, désormais, des résultats. Le Monde.fr, Pour Charles Michel, un sommet de crise en forme de test pour relancer l’économie européenne
  • Le séditieux Rouletabille n'a pas craint d'interrompre le procès de Robert Darzac même s'il paraissait avoir abandonné l'affaire, nous ayant laissés sans nouvelle aucune depuis quelques mois. Il affirme connaître le nom de l'assassin et prend un malin plaisir à faire tergiverser le bâtonnier Rocoux qui préside la séance sans pouvoir contenir son agacement. C'est que Rouletabille mène peu ou prou le procès et fait la pluie et le beau temps dans le tribunal. Puisque, à ses dires, il détient les clefs de l'enquête et qu'il refuse de dévoiler le nom du coupable avant six heures et demi, tout le monde reste de gré ou de force pendu à ses lèvres. Après la troisième suspension d'audience, il révèle à son bon maître Sainclair les raisons de sa disparition en Amérique... France Culture, Episode 22 : Il faut jouer avec la montre !
  • Cette fois, pour le FC Sion, il n’y a pas à tergiverser: afin d’échapper aux barrages, il doit faire mieux ce lundi soir que le FC Thoune, c’est-à-dire obtenir un résultat positif contre Servette tout en espérant une défaite bernoise au Letzigrund – dans ce cas de figure seulement, un nul valaisan pourrait déjà suffire. , Constantin: «Le foot, ce n’est pas fait pour tricher, mais pour jouer» - Le Matin
  • Mais l’avantage, en NBA, c’est que tout s’enchaîne très vite et qu’il n’y a pas le temps de tergiverser. Les Celtics rejouent ainsi dès ce soir, face aux Blazers, à partir de 21h30 (beIN Sports 3). Basket USA, Jayson Tatum, la mémoire courte | Basket USA

Images d'illustration du mot « tergiverser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tergiverser »

Langue Traduction
Corse procrastinate
Basque procrastinate
Japonais 先延ばしにする
Russe мешкать
Portugais procrastinar
Arabe يماطل
Chinois 拖延
Allemand zögern
Italien procrastinare
Espagnol aplazar
Anglais procrastinate
Source : Google Translate API

Synonymes de « tergiverser »

Source : synonymes de tergiverser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tergiverser »


Mots similaires