La langue française

Tenaillé

Sommaire

  • Définitions du mot tenaillé
  • Phonétique de « tenaillé »
  • Traductions du mot « tenaillé »

Définitions du mot tenaillé

Trésor de la Langue Française informatisé

Tenaillé, -ée, adj.,fortif. Tracé tenaillé ou ligne, fortification tenaillée. Système comportant une succession d'angles saillants et rentrants (Dict. xixeet xxes.).

Wiktionnaire

Forme de verbe

tenaillé \tə.nɑ.je\

  1. Participe passé masculin singulier de tenailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TENAILLER. v. tr.
Tourmenter un criminel avec des tenailles ardentes. On tenaillait autrefois les criminels de lèse-majesté au premier chef. Il signifie, au figuré, Faire souffrir, causer une vive douleur. La faim le tenaillait.

Littré (1872-1877)

TENAILLÉ (te-nâ-llé, llée, ll mouillées) part. passé de tenailler
  • 1Un criminel tenaillé.

    Fig. Voilà encore quatre ou cinq jours que je serai tenaillée, déchiquetée, Maintenon, Lett. à Mme de Brinon, 1686, t. II, p. 185, dans POUGENS.

  • 2Fortification tenaillée, système de fortification, dû à Montalembert, dont le tracé général est fait suivant une série de triangles équilatéraux réunis à angle droit ; le flanquement est obtenu par des casemates placées dans les rentrants.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tenaillé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tenaillé tenaje

Traductions du mot « tenaillé »

Langue Traduction
Anglais pinched
Espagnol apretado
Italien pizzicato
Allemand gekniffen
Chinois
Arabe مقروص
Portugais beliscado
Russe ущипнутый
Japonais つままれた
Basque pintxatuta
Corse pinzutu
Source : Google Translate API
Partager