La langue française

Tara

Sommaire

  • Définitions du mot tara
  • Phonétique de « tara »
  • Citations contenant le mot « tara »
  • Images d'illustration du mot « tara »
  • Traductions du mot « tara »

Définitions du mot tara

Trésor de la Langue Française informatisé

TARER, verbe trans.

A. −
1. COMM. Peser un emballage, un récipient avant de le remplir, afin de pouvoir connaître le poids net de la marchandise ou du produit. Synon. faire la tare*.Tarer une barrique, un pot (Ac. 1835-1935). Les caisses [d'emballage des feuilles de fer blanc] sont plates; on les tare et on les remplit du nombre de feuilles voulu (Gasnier, Dépôts métall., 1927, p. 83).
2. CHIM., part. passé en empl. adj. ,,Qui a été pesé à l'avance`` (Duval 1959). Creuset, papier filtre taré (Duval 1959).
3. TRANSP. Mesurer le poids à vide d'un véhicule. La voiture 2 litres Grégoire, tarée à 1400 kilos, atteint 140 kilomètres à l'heure avec 60 CV fournis par le moteur (Tinard, Automob., 1951, p. 348).
4. TECHNOL. [Le compl. désigne un élément réglable, ressort, contrepoids, soupape] Fixer, déterminer des conditions normalisées de fonctionnement. Les ressorts tarés assurent aux éléments filtrants un réglage toujours correct (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 166).
B. −
1. [Le compl. désigne un matériau, une marchandise; corresp. à tare B 1] Altérer, gâter, avarier. L'humidité a taré ces fruits (Ac.).
Empl. pronom. Cette poire commence à se tarer (Ac.1798-1935).P. métaph. Le temps, qu'il avait si généreusement prodigué à Ripafattra, lui était devenu une marchandise précieuse, prompte à fuir et à se tarer, à l'économie de laquelle il fallait veiller jalousement (Arnoux, Rossignol napol., 1937, p. 187).
[En parlant d'un cheval] Acquérir une défectuosité. Si le jeune cheval ne travaille pas assez, il devient trop gros et en même temps trop bondissant: il se tare sous son propre poids augmenté de celui de l'homme et se gâte la bouche en luttant contre la main qui cherche à le réduire (H. Aublet, L'Équitation, 1974 [1960], p. 98 ds Rob. 1985).
2. Au fig. [Le compl. désigne une pers.; corresp. à tare B 3] Marquer d'une tare morale. Synon. entacher, flétrir, ternir.Tarer la réputation de qqn (Ac.).
Tarer qqn de qqc.Greffé sur leur grand secret, le petit secret parasite tarait Philippe (...) d'une difformité morale (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 117).Au part. passé. Taré de.Entaché de. Une sympathie tarée d'indulgence (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1178).Et journalistes, radiophonistes, cinéastes sont eux-mêmes des bourgeois tarés de romantisme (Aymé, Confort, 1949, p. 168).
Prononc.: [taʀe], (il) tare [ta:ʀ]. Étymol. et Hist. A. 1. 1623 fig. « flétrir, marquer d'une tare morale » (G. Naudé, Instruction à la France sur la vérité de l'histoire des frères de la Roze-Croix, chap. X,1, p. 107: que la France [...] ne soit point taree); 1798 (Ac.: tarer la réputation de quelqu'un); 2. 1798 « altérer, avarier, gâter » (ibid.: l'humidité a taré ces fruits); 1798 pronom. (ibid.: cette poire commence à se tarer); 1960 pronom. (H. Aublet, L'Équitation, p. 98 ds Rob. Suppl. 1970: [le cheval] se tare). B. [1723 « peser (un emballage, un récipient) » (Savary d'apr. FEW t. 19, p. 183a)] 1752 (Trév. Suppl.). Dér. de tare*; dés. -er.
DÉR.
Tarage, subst. masc.a) Comm. Opération qui consiste à peser un récipient ou un emballage avant de le remplir. [Le contremaître me prit] à l'bascule, pour le tarage et le chargement à cinq sous de l'heure, pus les pourboires des cueilleuses [de petits pois] qui donnent leurs sacs à coltiner (M. Stéphane, Ceux du trimard, 1928, p. 55).b) Technol. Opération ou dispositif de réglage (mise au point) qui ramène un instrument de mesure ou un appareil d'essai à des conditions normalisées de fonctionnement pour que ses indications soient correctes. Système de tarage. Potentiomètre de précision (...) Les circuits de tarage et de mesure comportent des touches distinctes (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 95).V. pèse-bébé ex. de Lar. Méd. t. 3 1972. [taʀa:ʒ]. 1resattest. a) 1845-46 comm. (Besch. Suppl.: le taragede la laine), b) 1907 technol. (Périsse, Automob., p. 441), c) 1933 tir de tarage (Lar. 20e); de tarer, suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

tara \ta.ʁa\ masculin

  1. (Mobilier) Lit et siège bas africain fait de branches entrecroisées.

Forme de verbe

tara \ta.ʁa\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de tarer.

Adjectif numéral

tara \ta.ra\

  1. Neuf.


Nom commun

tara \Prononciation ?\

  1. Équivalent.
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TARER. v. tr.
Causer de la tare, du déchet; gâter, corrompre. L'humidité a taré ces marchandises, ces fruits. Fig., Tarer la réputation de quelqu'un. En termes de Commerce, Il signifie Peser un baril, une caisse, etc., avant d'y mettre une marchandise, pour pouvoir obtenir le poids net de cette marchandise. Tarer une barrique. Le participe passé

TARÉ s'emploie adjectivement. Des marchandises tarées. Un cheval taré. Un homme taré, Un homme corrompu, perdu de réputation.

Phonétique du mot « tara »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tara tara

Citations contenant le mot « tara »

  • « Elle nous montrait ses cahiers, son cartable, pour nous faire comprendre qu’elle voulait aller à l’école, on a dû tout cacher ce qui lui rappelait l’école. Elle qui aime colorier avec sa tablette, avec beaucoup de couleurs, s’est mise à colorier tout en noir », explique sa maman. « Elle a piqué des crises, avec des hurlements, et en nous tapant. C’était très stressant, car à dix ans, elle a de la force. Elle a pété des câbles, cassé sa tablette. Elle était en détresse. La psy de l’IME a appelé pendant le confinement pour nous demander, si ça allait. On a répond oui, car on se dit toujours qu’il y a des parents, pire que nous. J’ai vu trop de familles, avec des cas beaucoup plus lourds que tara, dans une si grande détresse. On est très soudés. Elle a cassé une tablette ? On a les moyens d’en racheter une autre. On est entourés. Mais d’autres sont seuls et n’ont aucun répit. Jamais ». Le Telegramme, À Saint-Avé, le confinement XXL de Tara - Vannes - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « tara »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tara »

Langue Traduction
Anglais tara
Espagnol tara
Italien tara
Allemand tara
Chinois 塔拉
Arabe تارا
Portugais tara
Russe тара
Japonais タラ
Basque tara
Corse tara
Source : Google Translate API
Partager