La langue française

Taré

Définitions du mot « taré »

Trésor de la Langue Française informatisé

TARÉ1, -ÉE, adj.

A. − [En parlant d'un objet, d'un animal]
1. [En parlant d'un objet]
a) COMM. Qui est abîmé, défectueux. Synon. avarié (v. ce mot II B 1 a).Sous cette étiquette hypocrite: « Collection de Mme Leemans », le brocanteur avait groupé un ramassis d'objets tarés, invendables (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p. 277).
b) SYLVIC. [En parlant d'un arbre] Qui, atteint de défauts ou de maladie, est impropre à un usage industriel. Comme les fournisseurs des usines à pâte (...) ont obtenu des habitants le façonnage et la vente de tout bois résineux pouvant être utile à la papeterie, il est probable que, seuls, les bois noueux, tarés, mitraillés ou tordus sont conservés pour l'alimentation des foyers ruraux (Industr. fr. bois, 1955, p. 22).
2. [En parlant d'un cheval; corresp. à tare B 2] Qui est atteint d'une tare. Les chevaux du Bois-l'Héry étaient tarés, la galerie Schwalbach, une duperie, les articles de Moëssard, un chantage reconnu (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 243).
B. − [En parlant d'une pers.]
1. Qui est porteur d'une tare physique ou psychique. On rencontre, dans les villages le long du fleuve, bien peu de gens qui ne soient pas talés, tarés, marqués de plaies hideuses (dues le plus souvent au pian) (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 710).
a) MÉD. ,,Qui est porteur d'anomalie héréditaire`` (Man.-Man. Méd. 1980). Stérilisation des individus dont la descendance serait fatalement tarée (Hist. sc., 1957, p. 1403).Chez le vieillard, une maladie qui serait bénigne chez l'adulte non taré peut entraîner un état de déshydratation grave (Quillet Méd.1965, p. 183).
Empl. subst. masc. Personne porteuse d'une tare physique ou psychique. L'humanité n'est bonne, n'est bienveillante, n'est indulgente que pour les bâtards, les tarés, les pas-grand-chose moralement (Goncourt, Journal, 1874, p. 965).Saccard, à le voir si humble, se rappela, avec amertume, le salut de Sabatani, chez Champeaux: décidément, les tarés et les ratés seuls lui restaient (Zola, Argent, 1891, p. 25).
b) Populaire
α) Qui présente un comportement ou des défauts ridicules. Synon. débile, dingue (v. ce mot B).Il est complètement taré, ce mec! (Rob.1985).
β) Empl. subst. masc. [Dans des injures] Espèce de taré! bande de tarés! Quel taré t'es, mon pauvre vieux! (C. Rimoit, Les Petites annonces, 1981, p. 51).
2. Qui est corrompu, dont la conduite a entaché la réputation. Politicien taré. (...) je ne vois arriver que des gens tarés. C'est que le sévère abbé (...) avait des notions fort exactes sur ces hommes qui n'arrivent dans les salons que par leur extrême finesse au service de tous les partis, ou leur fortune scandaleuse (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 257).Les jeunes gens (...) sont des misérables qu'il faut noter chez le commissaire de police, comme tarés et vicieux (Duranty, Malh. H. Gérard, 1860, p. 293).V. affairiste ex. 4.
Prononc. et Orth.: [taʀe]. Homon. et homogr. taré2. Att. ds Ac. 1762-1835. Étymol. et Hist. [Ca 1500 (s. réf. ds Bl.-W.2-5)] A. 1. 1534 en parlant d'une personne « atteint d'une tare (physique ou psychologique) » (Rabelais, Gargantua, chap. L, éd. R. Calder, p. 282: femmes [...] borgnes, boyteuses [...] insensées, maleficiées et tarées); 1871 subst. (Goncourt, Journal, p. 772: des tarés, des douteux, des galeux); 2. 1559 « affecté de tares, vicieux, corrompu » (Amyot, trad. HÉliodore, Mist. Aethiopique, l. VIII, 89 rods Hug.: [le maître des eunuques] estoit taré de jalousie); 3. 1972 fam. « imbécile, crétin, débile » (Cl. Courchay, La Vie finira bien par commencer, p. 233 ds Rob. 1985: vous êtes complètement tarés!). B. 1545 en parlant d'un objet, d'une denrée « gâté, altéré, avarié » (J. Bouchet, Épîtres familières, LXVII ds Gdf. Compl.); 1606 (Nicot: marchandises tarées). Dér. de tare*; suff. *. Fréq. abs. littér.: 78.

TARÉ2, adj. masc.

HÉRALD. ,,Qualifie la position du heaume ou du timbre au-dessus de l'écu`` (Thiébaud Blason 1982). V. écu1ex. 2.
Prononc. et Orth.: [taʀe]. Homon. et homogr. taré1. Att. ds Ac. 1762, 1798. Étymol. et Hist. 1611 (Cl. Fauchet, Origine des chevaliers, I, 1, p. 88 ds Les Antiquitez et histoires gauloises et françoises: timbres ou heaulmes [...] ouverts et tarrez de front); 1671 (Pomey: un Casque tarré de front); 1771 taré (Trév.). Dér., au moyen du suff. *, de tare « quadrillage au dos des cartes de tarot » (cf. Trév. 1704: ce terme [tarré] en Blason pour les casques vient de leurs grilles, qui étoient autrefois representées à la maniere des Tares des Cartes ou Tarots), dér. régr. de tarot* (FEW t. 19, p. 183b).

Wiktionnaire

Adjectif

taré \ta.ʁe\

  1. Qui a été comparé à une référence.
    • Des marchandises tarées.
    • Un cheval taré.
  2. (Vieilli) Qui est corrompu, qui est perdu de réputation.
    • Un homme taré
    • Alors elle fit à Valentine une réponse foudroyante, lui conseilla de chercher désormais son refuge dans la protection de cette sœur tarée comme elle. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], Valentine, 1832)
  3. (Familier) Dangereux, sans vergogne, un peu fou.
    • Il est certaines situations dont bénéficient seuls les gens tarés. Ils fondent leur fortune là où des hommes mieux posés et plus influents n’auraient point osé risquer la leur. Certes, Roudier, Granoux et les autres, par leur position d’hommes riches et respectés, semblaient devoir être mille fois préférés à Pierre comme chefs actifs du parti conservateur. Mais aucun d’eux n’aurait consenti à faire de son salon un centre politique ; leurs convictions n’allaient pas jusqu’à se compromettre ouvertement ; en somme, ce n’étaient que des braillards, des commères de province, qui voulaient bien cancaner chez un voisin contre la République, du moment où le voisin endossait la responsabilité de leurs cancans. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 95-96)
    • Une peste de psychologue, que mes parents m'avaient emmené voir sur le conseil d'une prof complètement tarée, avait parlé de « nonchaloir oriental » pour expliquer ces accès de paresse. — (Bernard Du Boucheron, Long-courrier, Éditions Gallimard., 2013)
  4. (Héraldique) Se dit d'un casque qui n’est pas représenté de face. Taré a donc un sens similaire à tourné dans ce contexte. On doit indiquer le type de rotation à appliquer lorsqu’on blasonne.
    • De gueules au heaume d’or taré de trois-quart, accompagné de trois étoiles d’argent, qui est de Saint-Germain-du-Teil (cf. illustration)

Nom commun

taré \ta.ʁe\ masculin

  1. S’emploie substantivement au sens 2 et 3 de l’adjectif.
    • Il y a, repris le petit homme, les meurtris, les vaincus, les tarés, ceux que la malchance a fleurdelysés à jamais et qui se réfugient dans ce bagne moral […] — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 93)

Forme de verbe

taré \ta.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de tarer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TARER. v. tr.
Causer de la tare, du déchet; gâter, corrompre. L'humidité a taré ces marchandises, ces fruits. Fig., Tarer la réputation de quelqu'un. En termes de Commerce, Il signifie Peser un baril, une caisse, etc., avant d'y mettre une marchandise, pour pouvoir obtenir le poids net de cette marchandise. Tarer une barrique. Le participe passé

TARÉ s'emploie adjectivement. Des marchandises tarées. Un cheval taré. Un homme taré, Un homme corrompu, perdu de réputation.

Littré (1872-1877)

TARÉ (ta-ré, rée) part. passé de tarer
  • 1Qui est affecté de tare. Marchandise tarée Fruits tarés.

    Cheval taré, cheval qui présente des défectuosités résultant d'un accident ou d'une opération ; exemples : cicatrices au genou, suite de la cautérisation de la peau par le fer rouge.

    Fig. Un homme taré, homme décrié pour de mauvaises actions. Le fils est taré ; je puis le dire ; cela est de notoriété publique, Mirabeau, Lett. orig. t. I, p. 328.

    On attribue à Mirabeau le premier emploi de taré au sens figuré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « taré »

→ voir tarer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « taré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
taré tare

Citations contenant le mot « taré »

  • Quatre ans plus tard et avec 20 kg de moins, Alexandre Boucheix est devenu le leader de ces « tarés », après avoir remporté la LyonSaintéLyon dans sa première version officielle. « Je vois désormais la SaintéLyon classique comme un sprint, et il est clair que je ne peux gagner que des courses de plus de 130 bornes ». Son entrée dans le monde de l’ultra-trail a eu lieu deux ans après son premier footing, de manière pour le moins précipitée. , Ultra-trail : Alexandre Boucheix, aka « Casquette verte », le « taré » qui valait 10.000 bornes en 2020
  • Les musiciens comme Adam, l’accordéoniste de l’orchestre, compensent par des heures passées à s’exercer. « Il bosse tous les jours comme un taré », raconte Jacky, mi-fier, mi-inquiet. Alain, lui, évacue sa frustration sur de nouveaux terrains. « De rage, j’ai pris un autre instrument pour apprendre à en jouer, comme un défi. » Ce sera le trombone, dont jouait son père jadis. , Forbach | Musique. Le blues des artistes privés de pain et de carnaval
  • Il faut être complètement taré pour sortir de telles inepties ! "J'associais la pédophilie à une sorte de résistance à la société." ladepeche.fr, Le plasticien Claude Lévêque visé par une enquête pour viols sur mineurs - ladepeche.fr
  • on peut traduire par "taré" Corse Matin, EXCLUSIF. Économie : Emmanuel Macron dit non au plan de relance pour la Corse | Corse Matin
  • Il y a eu un taré pour gouverner l'Amérique pendant 4 ans et c'est lui qui a produit avec tous ses mensonges cette anarchie . ce vandalisme ce scandale indigne d'un si grand pays ...c'est la honte comme image dont le monde entier se souviendra durant ce " règne " ou a siégé le plus minable des Présidents Américain ! ladepeche.fr, ENTRETIEN. Violences à Washington : "La démocratie américaine vient d’être confrontée à ses démons intérieurs" - ladepeche.fr
  • Non loin de là, Louis retrouve Maxime et cherche à obtenir des réponses avec véhémence. Ne supportant plus le comportement du jeune homme, Maxime s’emporte à son tour. Au moment où ils sont sur le point d’en venir aux mains, Elodie intervient et exige qu’ils se calment. Comprenant très bien la colère, Elodie pose sa main sur le bras de Louis et le prie de prendre une grande inspiration. Légèrement apaisé, Louis, qui est certain que sa femme a eu une aventure avec Maxime, confie qu’il en a assez que tout le monde lui mente et de passer pour le taré de service. Alors qu’elle lui touche le bras pour le rassurer, Louis semble troublé par Elodie et s’en va précipitamment. De son côté, Salomé raconte à Rose les horreurs que lui fait subir Louis. Ayant vécu la même chose avec son ex-mari, Rose la met en garde et ajoute qu’il ne changera jamais. Chamboulée par cette conversation, Salomé file chez elle puis prépare un sac avec ses affaires avant de quitter le domicile. AlloCiné, Ici tout commence : ce qui vous attend dans l'épisode 52 du mardi 12 janvier 2021 [SPOILERS] - News Séries à la TV - AlloCiné
  • Quel superbe pays! Mais tant de tarés découragent l’envie de s’y rendre. Air Journal, American Airlines : un pilote menace d'expulser des partisans de Donald Trump | Air Journal

Traductions du mot « taré »

Langue Traduction
Anglais tare
Espagnol tara
Italien tara
Allemand tara
Chinois 皮重
Arabe فارغ
Portugais tara
Russe тара
Japonais 風袋
Basque tare
Corse tare
Source : Google Translate API

Antonymes de « taré »

Taré

Retour au sommaire ➦

Partager