Tapageuse : définition de tapageuse


Tapageuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TAPAGEUR, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui fait du tapage. Synon. bruyant, chahuteur.Elle était belle aussi dans sa vieille maison de la Cité, derrière son vitrage de plomb, entre les étudiants tapageurs et les moines débauchés, quand, sans peur des sergents, on frappait fort sur les tables de chêne les grands pots d'étain (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 343).L'enfant tapageur se transforma, du jour au lendemain, en un garçon économe et égoïste (Zola, Fortune Rougon, 1871, p. 49).
Empl. subst. Personne qui fait du tapage, du bruit. M. Delteil sortit, résolu désormais à ne plus faire de concessions et à sévir immédiatement contre les tapageurs (Champfl., Souffr. profess. Delteil, 1853, p. 137).Les sergents de ville, de temps à autre, se retournaient d'un air féroce; et les tapageurs n'ayant plus rien à faire, les curieux rien à voir, tous s'en allaient peu à peu (Flaub., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 39).
[P. méton.] Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants! (Rimbaud, Poés., 1871, p. 71).Autour des billards, ce n'était qu'appels, rires et disputes: « 13! 14! 15! » − « La poisse! » − « Enc'quore fosse queue! » « Eugène, un bock! » « Eugène, un byrrh! » Tapageuse gaieté, que le claquement froid des billes ponctuait comme un staccato d'appareil morse (Martin dy G., Thib., Sorell., 1928, p. 1172).
P. anal. [En parlant d'un animal] Les chats ne communiquent pas facilement leurs impressions. Quelle supériorité les sépare du chien, cet animal tapageur qui ne saura jamais garder le fruit de ses observations pour s'en récréer silencieusement (Champfl.,Avent. MlleMariette, 1853, p. 248).
B. −
1. Qui provoque du tapage, du scandale, suscite des commentaires. Plus tard, je devais m'apercevoir, en effet, que les Parisiennes, en dépit de leur vie étalée et de leurs liaisons tapageuses, demeurent des créatures mystérieuses et sans cœur (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 191).En dépit de leurs proclamations tapageuses, ils étaient trop peu sûrs d'eux-mêmes pour risquer tout le crédit de leur thèse sur un seul résultat (J. Rostand, Genèse vie, 1943, p. 140).
2. Qui se fait remarquer, par une certaine outrance, l'étalage d'un luxe de mauvais goût, des couleurs ou des tons très contrastés ou criards. Synon. voyant.Élégance, toilette tapageuse; luxe tapageur. Denise portait une robe tapageuse sur laquelle pendait un collier de perles; ses bas de soie couleur chair, ses souliers mordorés, tiraient l'œil (Dabit, Hôtel Nord, 1929, p. 202).Une publicité outrancière, tapageuse, aux formules maladroites, qui claironne les qualités du travail fait ou le talent des comédiens (Vilar, Tradition théâtr., 1963, p. 115).
[En parlant d'une pers.] Qui cherche à se faire remarquer, à attirer l'attention. Elle se laissa tomber sur la chaise Louis XVI, d'un air las. Malgré son fard, son allure tapageuse, la femme que j'avais devant moi avait brisé ses ressorts secrets (Daniel-Rops, Mort, 1934, p. 319).Il avait la démarche incertaine et donnait le bras à une jeune fille tapageuse (Roy, Bonheur occas., 1945, p. 309).
3. Domaine de la peint.Qui provoque un contraste violent. Rien n'est criard comme une note tapageuse, placée dans un tableau dont toutes les parties ne sont pas équilibrées (Zola, Doc. littér., Poëtes contemp., 1881, p. 147).
REM.
Tapageusement, adv.D'une manière tapageuse. S'habiller tapageusement. Une section de pédagogie, laquelle n'a pas pu ouvrir pour un unique étudiant inscrit dans cette section! Voilà bien de nos van-tardises démocratiques et de ces montagnes accouchant tapageusement d'une souris (Amiel, Journal, 1866, p. 533).
Prononc. et Orth.: [tapaʒ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds. Ac. dep. 1762 (1762-1835 au masc., dep. 1878 au masc. et au fém.). Étymol. et Hist. I. Subst. 1743 « celui, celle qui fait du tapage » (Trév.); en partic. 1793-94 « agitateur, fauteur de désordre » (Desmoulins ds Vx Cordelier, p. 229). II. Adj. 1. ca 1770 « qui fait du tapage » il était bruyant et tapageur en paroles (J.-J. Rousseau, Confessions, VII, éd. B. Gagnebin et M. Raymond ds Œuvres compl., t. I, p. 329); 2. 1823 « qui cherche à attirer l'attention » vanité tapageuse (Boiste); en partic. 1856 toilettes tapageuses (Barrière et Dumanoir, Les Toilettes tapageuses, Paris, Lévy ds Klein Vie paris. 1976, p. 113); 3. 1867 peint. tapageuse lumière (Baudel., Curios. esthét., p. 272); 4. 1869 « qui provoque des commentaires; qui fait scandale » succès tapageurs (A. Daudet, Lettres moulin, p. 139). Dér. de tapage*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 144.

Tapageuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tapageuse \ta.pa.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : tapageur)

  1. (Familier) Personne qui fait du tapage, qui a l’habitude de faire du tapage.
    • Le prince qui était son partenaire contre Gérard et la tapageuse miss Fayne, accueillait la victoire assez maussadement […] — (Jacques d’Adelswärd-Fersen, Et le feu s’éteignit sur la mer…, page 145, 1909)

Forme d’adjectif

tapageuse \ta.pa.ʒøz\

  1. Féminin singulier de tapageur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tapageuse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAPAGEUR, EUSE. adj.
Qui fait du tapage, qui a l'habitude de faire du tapage. Cet enfant est bien tapageur. Substantivement, C'est un tapageur. Il est familier. Il signifie, figurément et familièrement, Qui affecte l'éclat, qui est voyant, criard. Un luxe tapageur. Une toilette tapageuse.

Étymologie de « tapageuse »

Étymologie de tapageuse - Wiktionnaire

 Dérivé de tapager avec le suffixe -euse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tapageuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tapageuse tapaʒøz play_arrow

Citations contenant le mot « tapageuse »

  • Hier, pour la première fois depuis cette déclaration tapageuse, l’arrière des Grizzlies a eu l’occasion de se frotter à son nouvel ennemi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a parfaitement été à la hauteur de ses mots, avec l’aide d’un Ja Morant lui aussi remonté contre Iggy. Parlons Basket, NBA - Andre Iguodala humilié par ses anciens coéquipiers
  • La manière dont la réalité se tord puis se recompose, le doute sur la véracité de certaines scènes, comme hallucinées, apporte cette ambivalence chère à Ferrara. Le film, qui prend une tournure insoupçonnée dans son dernier quart d’heure, plaçait donc en germe quelques indices épars et latents d’une déflagration brutale. Le recentrement progressif sur le personnage masculin, ses doutes et ses douleurs, fait basculer le récit dans une introspection tout autant sincère que tapageuse et grotesque. Dafoe et Ferrara, qui ont tourné à plusieurs reprises ensemble, notamment Go go tales (2007) et Pasolini (2014), doivent se retrouver autour d’un futur projet commun : Siberia (en cours de production). , Tommaso d’Abel Ferrara disponible en DVD | Italieaparis.net
  • La promotion tapageuse [de ce breuvage] a fait baisser la garde et entretenu l’illusion d’un pays bien protégé, alors que l’épidémie en était encore au début. Sur les médias sociaux, des personnes témoignent en avoir bu et être en bonne santé, mais il y existe également des témoignages de Malgaches quand même tombés malades après en avoir pris.” Courrier international, Malgré le “remède miracle” du président malgache, le ministre de la Santé alerte sur l’épidémie
  • Elle tiendra parole et ne révélera pas les coulisses de leur union tapageuse dorée sur tranche. La seule fois où elle commença à franchir la ligne jaune, avec son livre For love Alone, dans les années 1990, les avocats de Donald Trump se rappelèrent à son bon souvenir… Elle comprit le message et revit sa copie. Son dernier opus, Raising Trump, sorti il y a trois ans, se contentait de donner la recette miracle pour faire de vos enfants les leaders de demain en leur inculquant les valeurs et les armes des « bébés Trump » – elle est convaincue que sa fille Ivanka, actuellement conseillère de son père, sera un jour présidente des États-Unis. Le Point, Comment Donald Trump a réduit au silence son ex-femme Ivana - Le Point
  • Les temps sont décidément difficiles du côté des Girondins de Bordeaux. Pas une semaine sans que l'actualité du club soit secouée par une crise, une déclaration tapageuse, un mouvement de supporters ou un retournement de situation. Cette fois, si l'on en croit les informations rapportées par Clément Carpentier, journaliste pour 20 Minutes, c'est un rebondissement dans le dossier Paulo Sousa qui est proposé. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Retournement de situation pour Paulo Sousa à Bordeaux !
  • Ce sont les paroles les moins tapageuses qui suscitent la tempête et les pensées qui mènent le monde viennent sur des pattes de colombe. De Friedrich Nietzsche / Le gai savoir
  • L'Eglise a toujours tout fait pour soigner son image de marque tapageuse parce qu'elle sait que seuls le ridicule, le tape-à-l'oeil, le clinquant et le mauvais goût séduisent les foules. De Jacques Sternberg / Lettre ouverte aux Terriens
  • Quelquefois l’échec est nécessaire à l’artiste. Cela lui rappelle que l’échec n’est pas un désastre définitif. Et cela le libère de la tapageuse contrainte du perfectionnisme. De John Berger
  • Souvent tapageuse, parfois insaisissable, la vie politique et son rituel quotidien obéissent à une mécanique bien huilée dans laquelle même les grincements sont savamment orchestrés. De Jacques Mailhot / La politique d'en rire

Traductions du mot « tapageuse »

Langue Traduction
Corse fucile
Basque rowdy
Japonais 乱暴な
Russe дебошир
Portugais turbulento
Arabe مشاكس
Chinois 粗暴的
Allemand rowdy
Italien chiassoso
Espagnol ruidoso
Anglais rowdy
Source : Google Translate API

Synonymes de « tapageuse »

Source : synonymes de tapageuse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tapageuse »



mots du mois

Mots similaires