La langue française

Surnaturelle

Définitions du mot « surnaturelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURNATUREL, -ELLE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. −
1. Qui appartient à un univers supérieur au monde terrestre. Être surnaturel; apparition, créature surnaturelle. Dans le monde surnaturel, habité par ces déités impalpables, amies de l'homme, et souvent contraintes de s'adapter à ses passions, telles que les fées, les gnomes, les salamandres, les sylphides, les sylphes, les nixes, les ondins et les ondines (Baudel., Poèmes prose, 1867, p. 97).Les esprits protecteurs et les esprits malfaisants, les monstres surnaturels et les animaux magiques, font partie d'un système cohérent qui fonde la conception indigène de l'univers (Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 218).
2. Qui ne relève pas des lois de la nature, d'un système d'explication rationnel. Synon. magique, occulte; anton. naturel, rationnel.Phénomènes, pouvoirs surnaturels. Une influence extérieure et surnaturelle comparable à celle du magnétisme (Maine de Biran, Journal, 1823, p. 392).N'allez pas croire, au moins, que j'aie pu, même un instant, supposer en cette aventure quelque chose de surhumain. Je ne crois qu'aux causes normales. Mais si, au lieu d'employer le mot « surnaturel » pour exprimer ce que nous ne connaissons pas, nous nous servions simplement du mot « inexplicable », cela vaudrait beaucoup mieux (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Main, 1883, p. 889).
3. P. ext., littér. Qui semble ne pas appartenir au monde réel. Synon. fantastique, magique, miraculeux.Beauté surnaturelle. [Le marais] devient, au moment du crépuscule, un pays féerique et surnaturel (Maupass., Sur l'eau, 1888, p. 317).Elles m'apparaissent aussi, ces fleurs (...), comme ayant la tendresse surnaturelle de couleurs entrevues dans un rêve (Goncourt, Journal, 1889, p. 957).
B. −
1. Lang. relig. Qui procède de Dieu, d'une puissance divine. Synon. divin, révélé.Vérités surnaturelles. Je ne conçois la haute science, la science comprenant son but et sa fin, qu'en dehors de toute croyance surnaturelle. C'est l'amour pur de la science qui m'a fait briser les liens de toute croyance révélée (Renan, Avenir sc., 1890, p. 43):
[Les détenteurs du savoir, inventeurs de l'écriture hiéroglyphique] ne lui montraient rien [au peuple], sans y mêler je ne sais quoi de surnaturel, de sacré, de céleste, qui tendît à les faire regarder comme supérieurs à l'humanité, comme revêtus d'un caractère divin, comme ayant reçu du ciel même des connaissances interdites au reste des hommes. Condorcet, Esq. tabl. hist., 1794, p. 41.
THÉOL. Don surnaturel. Don accordé par Dieu. Quand il serait prouvé (...) que par l'intuition de notre âme, de nos dons surnaturels infus ou actuels, de nos actes et états affectifs religieux, on peut arriver à une connaissance abstraite mais immédiate de Dieu existant et présent (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 901).
2. P. anal., littér. Qui est comme inspiré, qui semble avoir une source divine. Synon. céleste, divin, sacré, saint.Devant votre affection vraiment surnaturelle et votre dévouement de sainte, il serait absurde de parler de reconnaissance (Villiers de L'I.-A., Corresp., 1876, p. 205).
[L'anal. est soulignée par comme, presque, quasi, etc.] Et c'était, sur ce visage que j'avais connu si maître de lui, une extase de martyre, une joie comme surnaturelle avec un fonds de douleur (Bourget, Disciple, 1889, p. 194).L'émaciation quasi surnaturelle de l'inconnue (Milosz, Amour. init., 1910, p. 26).
C. − P. hyperb. Au-dessus du commun. Synon. extraordinaire, surhumain.Un regard d'une intensité surnaturelle; faire des efforts surnaturels. Ce n'est pas un amour ordinaire que j'ai pour Juliette (...). Juliette sent son charme, mais sans enthousiasme et sans croire à rien de surnaturel (Constant, Journaux, 1815, p. 448).Je ne vois pas ce qu'il y a de surnaturel: je l'aime, je lui plais; j'ai le consentement du père (Karr, Sous tilleuls, 1832, p. 135).
D. − Rare. Qui est étranger à la nature biologique de l'homme. Le crime (...) est originellement naturel. La vertu, au contraire, est artificielle, surnaturelle, puisqu'il a fallu, dans tous les temps et chez toutes les nations, des dieux et des prophètes pour l'enseigner à l'humanité animalisée (Baudel., Curios. esthét., 1863, p. 355).
II. − Subst. masc.
A. − Ce qui relève d'un ordre supérieur à celui de la nature, ce qui n'est pas réductible aux lois de la nature, aux explications rationnelles. Synon. fantastique, merveilleux.Croire, ne pas croire au surnaturel. Je ne puis me persuader que ma vie soit conforme au train ordinaire des choses, et qu'il n'y ait pas un peu de surnaturel dans vos aventures et dans les miennes (Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 173).La princesse Pio di Savoya (...) raconte ses visites à tous les mages, les somnambules, les tourneuses de table des quartiers excentriques, disant (...) qu'elle se paye ici tout le surnaturel possible (Goncourt, Journal, 1896, p. 986).
B. − Ce qui vient de Dieu, ce qui a sa source en Dieu. Synon. divin, sacré, spirituel.Il n'y croyait pas [à la religion] et cependant il admettait le surnaturel, car, sur cette terre même, comment nier le mystère qui surgit, chez nous, à nos côtés, dans la rue, partout, quand on y songe? (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 22).Introduire le surnaturel dans sa vie, rompre la digue qui nous protège conre l'océan, contre Dieu, c'est se vouer à une stratégie sans nom. En réalité, toute l'éducation moderne tend à nous armer contre le spirituel (Green, Journal, 1942, p. 219).
Prononc. et Orth.: [syʀnatyʀ εl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1552 adj. (Pontus de Tyard, Solitaire premier, Discours philos., 29a, éd. 1587 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 169: science universelle des choses naturelles, surnaturelles et divines); 2. 1727 subst. (Ramsay, Voyages de Cyrus, p. 344). De naturel*; préf. sur-*. Cf. antérieurement supernaturel (1464, Pierre Michault, Dance aux aveugles, p. 2 − 1660, Oudin, att. sporadiquement aux xixe-xxes., empr. au lat. chrét. supernaturalis, vies. ds Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér.: 1 558. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 499, b) 1 675; xxes.: a) 2 883, b) 2 714.
DÉR. 1.
Surnaturellement, adv.a) [Corresp. à supra I A] Comme par l'effet de forces surnaturelles. Tout alentour de cette peinture de rêve, les objets s'harmonisent presque surnaturellement (Bourget, Nouv. Essais psychol., 1885, p. 146).b) [Corresp. à supra I B] Par l'effet de la puissance divine. Synon. miraculeusement.On va processionnellement à l'ermitage. Le saint avait été nourri surnaturellement plusieurs années (Michelet, Journal, 1835, p. 203).P. anal. Une joie mélancolique, surnaturellement douce et calme, arrivait, chaque matin, pour eux seuls, d'une contrée fort inconnue (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 210).c) [Corresp. à supra I C] Synon. de extraordinairement.L'habitude n'a pas émoussé le regard de ses yeux attentifs et surnaturellement doués (Green, Journal, 1941, p. 142). [syʀnatyʀ εlmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1554 (Le Caron, La Claire, 25 ds Z. rom. Philol. t. 29, p. 199); de surnaturel, suff. -ment2*. − Fréq. abs. littér.: 26.
2.
Surnaturaliser, verbe trans.a) Lang. relig. Conférer un caractère surnaturel à quelqu'un ou à quelque chose. Le Saint-Esprit soufflera (...) et le catholicisme surnaturalisera toutes les nations, malgré les aveuglements de la Science et les défis de la Philosophie (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 320).Le pauvre vicaire (...) a des distractions quand il faudrait qu'il fût uniquement l'homme de Dieu et complètement surnaturalisé (Barrès, Cahiers, t. 13, 1921, p. 100).b) P. anal. Diviniser, sacraliser quelqu'un, quelque chose. Ce besoin de transfiguration qui éclate et se consacre assez visiblement dans la sphère religieuse est le même que celui qui tend, dans l'ordre poétique, je ne dis pas surfaire, mais à surnaturaliser les génies (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 8, 1864, p. 35).Au part. passé. La chair dont il s'agit ici [chez D. H. Lawrence] n'est point celle qu'exalte un sensualisme athée, c'est la chair en quelque façon surnaturalisée par un magnétisme mystérieux qui l'informe (G. Marcel, inNRF, no199, avr. 1930, p. 571 ds Quem. DDL t. 15). [syʀnatyʀalize], (il) surnaturalise [-li:z]. 1reattest. av. 1781 (Abbé Poulle, cité ds Laharpe, Lycée, t. 14, p. 160: la foi épure les passions; elle les surnaturalise); de surnaturel, suff. -iser*.
3.
Surnaturalité, subst. fém.,théol. Caractère surnaturel, divin de quelque chose. La surnaturalité du secours n'est donc pas précisément ce qui nous amène à connaître Dieu (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 870). [syʀnatyʀalite]. 1resattest. a) 1599 « objet surnaturel » (Montlyard, trad. de l'ital. de F. Panigarole, Sermons de Caresme, p. 198), b) 1771 « qualité de ce qui est surnaturel » (Trév.); de surnaturel, suff. -ité*.
BBG.Lubac (H. de). Le Mot surnaturel. Foi Lang. 1978, no1, pp. 45-46.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

surnaturelle \syʁ.na.ty.ʁɛl\

  1. Féminin singulier de surnaturel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURNATUREL, ELLE. adj.
Qui est au-dessus des possibilités de la nature. La grâce est un don surnaturel. Cause, puissance, vertu surnaturelle. Vérités surnaturelles, Vérités que l'on ne connaît que par la foi.

SURNATUREL est aussi nom masculin et désigne Ce qui est surnaturel. Croire au surnaturel. Nier le surnaturel.

Phonétique du mot « surnaturelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surnaturelle syrnatyrɛl

Citations contenant le mot « surnaturelle »

  • L'art est l'expression sacrée de forces invisibles et surnaturelles scellées par les génies. De Jean-Marie Adiaffi / La carte d'identité
  • Aucune créature surnaturelle, aucun elfe ne peut être pleinement satisfait. De Lord Dunsany
  • L'expression "mort naturelle" est charmante. Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle, voire une mort contre nature. De Gabriel Matzneff
  • La prévention des catastrophes naturelles implique, de la part des élus, une intégrité surnaturelle. De Anonyme / Code des collectivités territoriales
  • Ce qu’il y a de plus singulier dans la vie de l’homme, ce n’est pas sa soumission mais son opposition aux instincts. Il aspire à une vie surnaturelle. De Henry David Thoreau
  • Dans des pierres de la nuit des temps, une nuit surnaturelle qu’allument nos flambeaux chantants : Cecilia Bartoli, Karine Deshayes, Aleksandra Kurzak, Roberto Alagna, Javier Camarena et Artur Rucinski, complétés par les jeunes espoirs Solen Mainguené (soprano) et Jean Miannay (ténor). Jean-Louis Grinda leur a fabriqué une soirée hors du commun, pour le Festival des Chorégies d’Orange qu’il dirige : éclats sublimes d’airs, duos, ensembles du répertoire d’opéra, accompagnés au piano par David Zobel, mais dans le silence austère du Théâtre Antique, sans public ; un moment historique pour l’art lyrique, ainsi qu’un émouvant message d’espoir de prompt retour à cette communion humaine, inégalable, qu’est la musique vivante. Ce concert, préenregistré quelques jours auparavant, est suivi d’Il barbiere di Siviglia rossinien, à Orange en 2018, avec F.Sempey, O.Peretyatko, I.Hotea, B.de Simone, A.Vestri, A.Tikhomirov, dans la mise en scène de A.Sinivia et dirigé par G.Bisanti. , Sur les ondes lyriques en août 2020 | Forum Opéra
  • Cet été, partons à la rencontre des peintres de notre coin. Commençons avec le fascinant Augustin Lesage, mineur burburois devenu artiste médiumnique dont le pinceau semblait guidé par les défunts. Croyant ou non à cette vocation surnaturelle, on se laisse envoûter par ce personnage habité. La Voix du Nord, Un peintre, une commune : Mais qui guidait le pinceau d’Augustin Lesage, peintre spirite originaire de Burbure ?
  • Dans “Totem”, l’un des personnages est une jeune fille nommée Kimimela (Kimi en abrégé) qui possède des pouvoirs surnaturels. Avec l’aide de ses amis, Kimimela trouve un portail vers une autre dimension surnaturelle où ils combattent un esprit sombre nommé Azrael et son armée de Blackwolf. Le HuffPost, "Stranger Things" et Netflix visés par une plainte pour plagiat | Le HuffPost
  • Les Mutants deviennent dangereux - pour eux-mêmes comme pour les autres - lorsqu'ils font la découverte de leurs pouvoirs. Détenus contre leur volonté dans une division secrète d'un mystérieux hôpital psychiatrique, cinq jeunes mutants doivent apprivoiser leurs dons et assumer les graves erreurs de leur passé. Traqués par une puissance surnaturelle, leurs peurs les plus terrifiantes vont devenir réalité. , « Les nouveaux mutants »: synopsis et bande-annonce
  • Si Dieu est avec notre bouche et avec notre esprit, nous aurons quelque chose de mieux que l’éloquence qui retentit et la parole qui résonne comme l’airain. Dieu enseigne la sagesse, et sa présence est la puissance. Pharaon avait plus de raisons d’être effrayé du bégaiement de Moïse que des discours des plus éloquents orateurs de l’Égypte, car ses paroles étaient accompagnées de puissance et annonçaient les plaies et la mortalité. Si le Seigneur est avec nous, dans notre faiblesse naturelle nous serons ceints d’une force surnaturelle. Parlons donc courageusement pour Jésus comme c’est notre devoir. Journal Chrétien, "Va donc, je serai avec ta bouche, et je t'enseignerai ce que tu auras à dire" (Exode 4:12) - Verset du jour avec commentaire biblique - Journal Chrétien
  • Accrochez-vous car cette série ne s’offre pas facilement au spectateur. Parfois vous ne comprendrez rien ou pas grand-chose. Parfois vous croirez comprendre… jusqu’au prochain détour… Au-delà de la grande destinée divine, c’est aussi le parcours d’un homme (Ricky Whittle que l’on a vu dans Les 100), bien humain (quoi que…), perdu dans cette bataille titanesque. C’est ce destin qui nous amarre plutôt que de sombrer dans une folie surnaturelle. Allégories, réalisme cru, morale douteuse, énigme tentaculaire, vertiges oniriques... Accrochez-vous, on vous dit ! Journal L'Union, Cinq bonnes raisons de regarder la série American Gods
  • Mais malgré la réunion des deux, le drame dans la salle des scénaristes ne s’est poursuivi qu’en octobre 1998, quelques mois après son embauche, McQuarrie n’avait pas encore rédigé de draft et Fox a retiré le feu vert du projet jusqu’à ce que Tom DeSanto et Singer commencent. travailler ensemble sur un scénario juste avant Noël pour remettre le projet sur les rails. Quelque temps plus tard, espérant toujours perfectionner le scénario, Joss Whedon (qui décollait à Fox avec la série surnaturelle pour adolescents Buffy contre les vampires) a été amené pour une réécriture, que la productrice Lauren Shuler Donner a appelée « tellement bon, « Louant sa nature humoristique tout en notant que c’était exactement cette sensibilité jokey que Singer a rejetée, alors qu’il cherchait un »beaucoup plus grave et dramatique», Avec seulement deux lignes du dialogue de Whedon pour en faire le montage final. Marseille News .net, Nouveaux détails sur le développement brutal des X-Men révélés - Marseille News .net

Images d'illustration du mot « surnaturelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surnaturelle »

Langue Traduction
Anglais supernatural
Espagnol sobrenatural
Italien soprannaturale
Allemand übernatürlich
Chinois 超自然
Arabe خارق للعادة
Portugais sobrenatural
Russe сверхъестественное
Japonais 超自然的
Basque naturaz gaindiko
Corse supernatural
Source : Google Translate API

Synonymes de « surnaturelle »

Source : synonymes de surnaturelle sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « surnaturelle »

Surnaturelle

Retour au sommaire ➦

Partager