La langue française

Surestaries

Définitions du mot « surestaries »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURESTARIES, subst. fém. plur.

DR. MAR. Dépassement du temps stipulé pour le chargement ou le déchargement d'un navire. Le droit du transporteur de résilier le contrat à l'expiration de la seconde période de surestaries n'est pas indiqué dans le contrat, ceci relevant du droit commun (Nav. intér. Fr., 1952, p. 17).
P. méton. Indemnité due par l'affréteur à l'armateur pour ce délai supplémentaire. Le contrat doit mentionner (...) les délais de planche, c'est-à-dire la durée normale du chargement et du déchargement (3 jours pour 300 tonnes) et les indemnités éventuelles d'immobilisation supplémentaires ou surestaries (Nav. intér. Fr., 1952, p. 17).
Prononc. et Orth.: [syʀ εstaʀi], [-ʀe-]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1795 « droits imposés aux navires dont le séjour a dépassé le délai » (Décret sur les prises, 25 oct., art. 43 ds Bull. Hist. Écon. Révol., t. 1, 1912, p. 269 ds Brunot t. 9, p. 1139, note 7 [en it. ds le texte]); 2. 1845 au sing. « retard apporté dans le chargement d'un navire frété » (Besch.). Plutôt empr. au prov. sobrestaria (att. en 1442 au sens de « inspection » ds Levy Prov.; dér. de sobrestar « dominer ») qu'à l'esp. sobrestaria (Littré, DG) qui ne semble pas att. Cf. FEW t. 12, p. 241b.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURESTARIES. n. f. pl.
Augmentation du nombre de jours, prolongation du délai accordé au capitaine d'un vaisseau marchand ou aux destinataires de la cargaison pour débarquer les marchandises.

Phonétique du mot « surestaries »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surestaries syrɛstari

Citations contenant le mot « surestaries »

  • CARE réitère que cette disposition ne règle aucun problème : « elle ne diminue en rien le coût des surestaries à payer aux transporteurs qui, de plus, constituent des sorties de devises sans contrepartie pour le pays », explique-t-il. Algerie Eco, Taxe sur les conteneurs : Une sortie de devise sans contrepartie
  • Pour M. Hani, « les surestaries », les frais de rétention de conteneurs, représentent un réel fléau. Algerie Eco, Fret maritime : Vers une mise à l'amende des conteneurs retenus plus de 30 jours - Algerie Eco
  • La polémique relative aux surestaries sur les conteneurs atterrit au Parlement. Le PAM interpelle le ministre des Finances sur ces frais payés par les importateurs en raison des délais de mobilisation des conteneurs et répercutés sur les consommateurs. Le député affirme que ces charges, payées aux armateurs en devises, dépassent de loin la valeur du conteneur, sans oublier l’impact sur la réserve de changes. Les opérateurs du commerce extérieur souhaitent l’alignement sur les pratiques internationales en prorogeant la durée de la franchise à 30 mois, au-delà de laquelle des frais seraient exigibles. L'Economiste, La question des surestaries débarque au Parlement | L'Economiste

Traductions du mot « surestaries »

Langue Traduction
Anglais demurrage
Espagnol demora
Italien controstallie
Allemand liegeplatz
Chinois 滞期费
Arabe غرامة التأخير
Portugais demurrage
Russe простой
Japonais デマレージ
Basque demurrage
Corse demurrage
Source : Google Translate API

Surestaries

Retour au sommaire ➦

Partager