La langue française

Superficielle

Sommaire

  • Définitions du mot superficielle
  • Phonétique de « superficielle »
  • Citations contenant le mot « superficielle »
  • Images d'illustration du mot « superficielle »
  • Traductions du mot « superficielle »
  • Synonymes de « superficielle »
  • Antonymes de « superficielle »

Définitions du mot superficielle

Trésor de la Langue Française informatisé

SUPERFICIEL, -ELLE, adj.

A. − Vx. Mesuré en unités de surface. Mètre superficiel. [Le géomètre] divise la grandeur qu'il doit mesurer, ligne, surface ou volume, en la jalonnant et y marquant des points de rappel et de reconnaissance; puis, à l'aide de ces signaux, il forme des groupes linéaires, superficiels ou solides (Proudhon, Créat. ordre, 1843, p. 190).La Russie asiatique ou Sibérie couvre une aire superficielle de cinq cent soixante mille lieues et compte environ deux millions d'habitants (Verne, M. Strogoff, t. 1, 1876, p. 23).
P. métaph. [Mallarmé] introduit une lecture superficielle, qu'il enchaîne à la lecture linéaire; c'était enrichir le domaine littéraire d'une deuxième dimension (Valéry, Variété II, 1929, p. 182).
B. − Qui n'affecte, n'atteint, n'intéresse que la partie externe des corps, que la surface. Couches superficielles; brûlures superficielles. Les médecins légistes n'avaient constaté sur le corps que des ecchymoses et des plaies contuses très superficielles (A. France, Révolte anges, 1914, p. 379):
... on aura donc au voisinage immédiat de la pellicule superficielle du fond, généralement meuble dès que la profondeur est un peu importante, une forte augmentation de la teneur en matière organique morte, aussi bien dans l'eau de fond que dans le film superficiel du sédiment... J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 16.
[Dans un cont. métaph.] Je n'étais tachée que de meurtrissures superficielles, et très jeune (Colette, Apprent., 1936, p. 91).
C. − Au fig.
1. [En parlant gén. des sentiments, du caractère, d'une façon d'être] Qui n'est qu'apparent, qui n'est ni profond ni essentiel. Rapports superficiels. Elle attendit dix minutes, patiente par humilité foncière, droite par discipline et orgueil superficiel (Colette, J. de Carneilhan, 1941, p. 7).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Sabine pensait que le superficiel le constituait [Jérôme] en totalité: la politesse lui tenait lieu de cœur et le savoir-vivre d'héroïsme (Noailles, Nouv. espér., 1903, p. 62).
2. [Dans l'ordre de la connaissance] Qui manque de profondeur, d'acuité.
a) [En parlant de choses] Plutôt que d'une émancipation réelle, l'examen superficiel conclurait à une affirmation de l'homme par lui-même, affirmation de plus en plus élargie, mais toujours inachevée (Camus, Homme rév., 1951, p. 137).La torpeur inexpressive, l'immobilité qu'un regard superficiel pouvait observer sur son visage, quand il s'abandonnait à lui-même, ne cachait pas de mouvements intérieurs (Sarraute, Ère soupçon, 1956, p. 11).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'accidentel, le superficiel et ses vives variations [dans les voyages] excitent, illuminent ce qu'il y a de plus profond et de constant dans une personne véritablement faite pour les hautes destinées spirituelles (Valéry, Variété II, 1929, p. 15).
b) [En parlant de pers.] Synon. futile, léger.Les ignorants de nos jours sont incrédules, légers, superficiels; ils savent tout ce que l'égoïsme a besoin de savoir, et leur ignorance ne porte que sur ces études sublimes qui font naître dans l'âme un sentiment d'admiration pour la nature et pour la divinité (Staël, Allemagne, t. 4, 1810, p. 397).L'image de la profondeur oppose des êtres superficiels, légers, et des êtres profonds, graves (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 334).
Empl. subst. Voltaire (...), le roi des badauds, le prince des superficiels (Baudel., Cœur nu, 1867, p. 651).Le respect est naturel chez les simples; les superficiels s'en défendent avec une fatuité très comique (Renan, Avenir sc., 1890, p. 464).
Prononc. et Orth.: [sypε ʀfisjεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 « qui n'est qu'à la surface » (Henri de Mondeville, Chirurgie, éd. A. Bos, § 2177: incision superficial); 1547 figures superficielles (Philibert de L'Orme, Archit., p. 87); 2. a) 1370 fig. « qui manque de profondeur » (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, t. 1, p. 111: Mais honeur est un bien plus superficial [que félicité]); b) ca 1590 homme superficiel (Montaigne, Essais, éd. P. Villey, p. 888). Empr. au b. lat.superficialis (dér. de superficies « surface ») « qui concerne la surface » (au propre et au fig.), v. Blaise Lat. chrét. Fréq. abs. littér.: 838. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 897, b) 539; xxes.: a) 1 420, b) 1 654.
DÉR.
Superficialité, subst. fém.Caractère superficiel. Il n'y a pas à s'étonner si la manière conçue comme apparence périphérique ne peut être le principe d'une spiritualité: elle n'en a pas la prétention, elle n'ambitionne que d'offrir aux passants une splendide façade; elle ne fait profession que de superficialité et de brio. C'est cette manière conçue comme affectation et afféterie que Diderot condamnait (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 15). [sypε ʀfisjalite]. 1resattest. a) 1512 « surface » (J. Lemaire de Belges, Illustrations, éd. J. Stecher, t. 1, p. 166 et 219: regard [...] semblable à la superficialité d'un ruisselet argentin; la superficialité de la terre) − 1537, v. Quem. DDL t. 1, b) 1731 « caractère de ce qui est superficiel » (Journal des Sçavants, p. 1558 cité ds Trév. 1752: la superficialité de l'Esprit), se répand au déb. du xixes.; de superficiel, suff. -ité*. − Fréq. abs. littér.: 16.
BBG.Renson 1962, pp. 298-299.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

superficielle \sy.pɛʁ.fi.sjɛl\

  1. Féminin singulier de superficiel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUPERFICIEL, ELLE. adj.
Qui n'intéresse que la superficie. Cette plaie n'est que superficielle. Une brûlure superficielle. Il s'emploie aussi figurément et se dit de Ce qui s'arrête à l'extérieur, de ce qui effleure et n'approfondit pas. Il n'a qu'une connaissance superficielle de la chose. Il n'en a qu'une idée, qu'une notion superficielle. C'est là un travail bien superficiel. Je n'en ai fait qu'un examen très superficiel. Il se dit également des Personnes. Un homme superficiel. Un esprit superficiel. Un observateur superficiel.

Phonétique du mot « superficielle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
superficielle sypɛrfisjɛl

Citations contenant le mot « superficielle »

  • L'érudit est l'homme essentiellement superficiel. Et le plus souvent, il est même essentiellement obtus. Hermann von Keyserling, Analyse spectrale de l'Europe Das Spektrum Europa
  • Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile. De Oliver Wendell Holmes / Discours de 1860
  • Les explications mystiques sont considérées comme profondes ; en réalité il s’en faut de beaucoup qu’elles soient même superficielles. De Friedrich Nietzsche / Le Gai Savoir
  • Le chroniqueur vit sa vie de cigale, individuelle et confortable, futile et superficielle. Il écrit ce qui lui chante, quand il lui chante. De Pierre Georges / Le Monde - Décembre 1999
  • Les choses que l'on désire assez fort finissent toujours par se produire. C'est ce que les gens, superficiellement, appellent la chance. De Jean Simard / La Séparation
  • Faire du théâtre est la chose la plus superficielle, la plus inutile du monde, et du coup on a envie de la faire à la perfection. De Bernard-Marie Koltès / Petit dictionnaire du théâtre
  • On est toujours dans son époque, on ne peut pas faire autrement que décrire son époque, même si superficiellement on a l'air de décrire le passé. De Patrick Modiano / Entretien avec Dominique Jamet - Octobre 1975
  • La crise malienne préoccupe la Cédéao. Les chefs d’Etat de la sous-région sont en session extraordinaire ce lundi 27 juillet pour plancher sur la situation après la mission de leurs pairs qui ont fait le déplacement de Bamako jeudi dernier. L’Imam Mahmoud Dicko, figure de proue du M5-RFP, le mouvement contestataire, dans une récente intervention sur Sud Fm, est revenu sur l’échec de la mission de la Cédéao, qui, selon lui, s’explique par le fait que la situation a été exposée de façon superficielle aux médiateurs. L-FRII, Crise au Mali : l’Imam Mahmoud Dicko juge superficielles les mesures de la Cédéao - L-FRII
  • Jeudi 23 juillet 2020, une mission de paix de la Cedeao composée de 5 présidents des pays de l’Afrique de l’Ouest est arrivée à Bamako pour tenter d’infléchir la position du M5 RFP, le mouvement contestataire, à accepter le gouvernement d’unité nationale recommandé par la mission précédente dirigée par l’ancien chef d’Etat nigérian Goodluck Jonathan. Mais, cette mission n’a pu rien bouger. Et pour cause, la situation aurait été exposée de façon superficielle aux différents médiateurs, selon l’Imam Mahmoud Dicko. Ce qui a fait que la mission de la Cedeao a proposé des « mesures superficielles qui ne tiennent pas en compte les véritables problèmes de gouvernance qui minent le pays ». Bénin Web TV, Crise malienne: l'imam Mahmoud Dicko évoque le caractère superficiel des mesures de la Cedeao - Sécurité - Bénin Web TV
  • Imma se distingue aussi par un style vestimentaire haut en couleurs voire franchement discutable, et son caractère ne manque ni d’humour ni de malice, ce qui rend son personnage très attachant. La série suit ses préoccupations de quarantenaire, entre ses fantasmes pour son jeune collègue Ippazio, et ses difficultés à répondre aux questionnements de sa fille adolescente (Valentina) sur son identité sexuelle. Et le reste de sa vie de famille n’est pas simple non plus : sa mère souffre de la maladie d’Alzheimer, sa belle-mère est un peu trop présente, et son mari tout mou (Pietro) a du mal à résister à sa prof de clarinette. Bref, le quotidien d'Imma est complexe, et son histoire loin d'être superficielle. myCANAL, « Imma Tataranni, substitut du procureur », la série italienne pour les incorruptibles
  • 2. La tension superficielle Les molécules d’eau collent davantage aux autres molécules d’eau qu’aux molécules d’air. C’est ce qu’on appelle la cohésion. La conséquence, c’est que les molécules d’eau à la surface se comportent comme une fine membrane. C’est la tension superficielle. C’est ce qui permet à certains insectes de marcher sur l’eau. Les Débrouillards, Expérience : déjoue la gravité ! - Les Débrouillards
  • Se faisant l'écho du président républicain, il doit décrire «une foule de centaines d'émeutiers» équipée «de lance-pierres, tasers, marteaux, scies, explosifs...» qui n'essaient selon lui «même pas de manière superficielle, de lier leurs actions à la mort de George Floyd ou à des appels légitimes à des réformes». , Etats-Unis: Pour le ministre de la Justice, les «émeutes» de Portland n'ont plus de lien avec George Floyd
  • Après une période de recharge des nappes phréatique satisfaisante durant l’hiver, grâce notamment au mois de février très excédentaire en précipitations, un déficit pluviométrique est observé depuis ce printemps. Ce qui entraîne une baisse générale du débit des cours d’eau avec des conséquences directes sur le niveau de la ressource en eau superficielle. , Environnement | Sécheresse : les premières mesures de restriction d’eau

Images d'illustration du mot « superficielle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « superficielle »

Langue Traduction
Anglais superficial
Espagnol superficial
Italien superficiale
Allemand oberflächlich
Chinois
Arabe سطحي
Portugais superficial
Russe поверхностный
Japonais 表面的な
Basque azaleko
Corse superficiale
Source : Google Translate API

Synonymes de « superficielle »

Source : synonymes de superficielle sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « superficielle »

Partager