Souleur : définition de souleur


Souleur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

souleur \su.lœʁ\ féminin

  1. (Désuet) (Familier) Frayeur subite, saisissement, serrement de cœur.
    • Son apparition subite m’a fait, m’a causé, m’a donné une souleur.
    • En apprenant cette nouvelle, il eut une grande souleur.
    • Le travail auquel je me livre, outre qu'il est fort difficile en soi, me donne de telles souleurs, que j'ai perpétuellement comme un sanglot dans la gorge. — (Gustave Flaubert, lettre à Maxime Du Camp, 9 juin 1870, dans les Œuvres de Gustave Flaubert, tome XII : Correspondance 1865-1870 ; Éditions Rencontre, Lausanne, 1965, page 513.)
    • Le Prussien était toujours sous ses copeaux ; il y avait même deux gros rats en train de lui travailler son casque, et ça me fit une fière souleur de sentir cette mentonnière remuer. — (Alphonse Daudet, Le Prussien de Bélisaire, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 70.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Souleur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOULEUR. n. f.
Frayeur subite, saisissement, serrement de cœur. Son apparition subite m'a fait, m'a causé, m'a donné une souleur. En apprenant cette nouvelle, il eut une grande souleur. Il est familier.

Souleur : définition du Littré (1872-1877)

SOULEUR (sou-leur) s. f.
  • Terme familier. Frayeur subite, saisissement. Vous lui avez causé bien des souleurs. Après lui avoir donné la souleur [à la maréchale de Boufflers], je lui contai ce qui s'était passé, Saint-Simon, 475, 86.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il le trova en terre deserte en leu [lieu] de paour et de grant souleur [vastae solitudinis], Psautier, f° 187.

XVIe s. Les frayeurs, les souleurs des sinistres oiseaux, Belleau, Poésies, t. I, p. 13, dans LACURNE. Elle arme la faible jeunesse, Pendue au col, de hardiesse Contre les souleurs de la nuict, Belleau, ib. p. 69.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Souleur : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « souleur » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « souleur »

Étymologie de souleur - Wiktionnaire

Le Larousse universel en 2 volumes, 1922, réédition 1949, fait dériver ce nom de l’adjectif seul, du latin solus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de souleur - Littré

Dérivé du lat. solus, seul (voy. ce mot). Le sens propre est solitude ; d'où crainte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « souleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
souleur sulœr play_arrow

Traductions du mot « souleur »

Langue Traduction
Corse reliever
Basque kentzeko
Japonais 救済者
Russe питчер
Portugais apaziguador
Arabe المخلص
Chinois 减压器
Allemand reliever
Italien mitigatore
Espagnol calmante
Anglais reliever
Source : Google Translate API

Synonymes de « souleur »

Source : synonymes de souleur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires