Sondé : définition de sondé, sondée


Sondé, sondée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Sondé, -ée, adj. et subst.(Personne) interrogée lors d'un sondage (v. ce mot C 2). Un autre critère permettant aux organismes de sondage d'asseoir leur crédit tient à la bonne qualité des questionnaires soumis aux personnes sondées (Le Monde aujourd'hui, 16-17 févr. 1986, p. V, col. 3).Ce dernier type d'enquête a tendance à « déresponsabiliser » les sondés, qui peuvent répondre n'importe quoi (Le Monde aujourd'hui, 16-17 févr. 1986, p. V, col. 3).

Sondé, sondée : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

sondé \sɔ̃.de\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe sonder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sondé, sondée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SONDER. v. tr.
Reconnaître par le moyen d'un plomb attaché au bout d'une corde, ou de quelque autre chose semblable, la profondeur de la mer, d'une rivière, la nature du fond, etc. Sonder l'entrée d'un fleuve. Sonder un gué. Sonder une rivière pour trouver un passage. Il signifie aussi Enfoncer, introduire dans certaines choses un instrument fait exprès, pour en connaître la nature ou la qualité. Sonder un terrain. On dit à peu près dans le même sens : Sonder une poutre. Fig., Sonder le terrain, Tâcher de connaître s'il n'y a point de danger dans une affaire et de savoir comment il faudra s'y prendre pour réussir.

SONDER, en termes de Chirurgie, signifie Explorer une plaie, une cavité du corps à l'aide d'une sonde. Il souffrait de la vessie, il a dû se faire sonder.

SONDER signifie figurément Chercher à connaître. Sonder les dispositions, les intentions de quelqu'un. Sonder quelqu'un. Je l'ai sondé à ce sujet.

Sondé, sondée : définition du Littré (1872-1877)

SONDÉ (son-dé, dée) part. passé de sonder
  • 1Reconnu par la sonde. Un gué sondé avec soin.
  • 2 Terme de chirurgie. Examiné avec la sonde. Une plaie sondée par une main habile.

    Fig. Les plaies du cœur peuvent être sondées jusqu'au fond, Bossuet, la Vallière.

    À qui on a introduit une sonde dans la vessie. Sondé par le chirurgien pour une rétention d'urine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sondé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sondé sɔ̃de play_arrow

Citations contenant le mot « sondé »

  • Quiconque a sondé le fond des choses devine sans peine quelle sagesse il y a à rester superficiel. C’est l’instinct de conservation qui apprend à être hâtif, léger et faux. De Friedrich Nietzsche / Par-delà le Bien et le Mal
  • L’homme vulgaire aime ceux qui lui paraissent bons ; le sage étend sa plus grande sympathie à ceux qu’il voit être méchants parce qu’il a sondé leur misère. De Alexandra David-Néel
  • Le mariage est une vaste et double aventure dont bien peu ont sondé les profondeurs. De W.C. Fields / Votez pour moi !
  • Les citoyens sont si souvent sondés qu'ils en ont perdu toute opinion. De Jean Baudrillard / Cool Memories - 1980-1985

Images d'illustration du mot « sondé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sondé »

Langue Traduction
Corse sonda
Basque zunda
Japonais 調査
Russe зонд
Portugais sonda
Arabe مسبار
Chinois 探测
Allemand sonde
Italien sonda
Espagnol investigacion
Anglais probe
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires