La langue française

Siphonophores

Définitions du mot « siphonophores »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIPHONOPHORES, subst. masc. plur.

ZOOL. Sous-classe d'hydrozoaires, d'habitat marin, comprenant de petites méduses transparentes, groupées en colonies, et teintées différemment en bleu ou en rose selon les fonctions qu'elles y occupent. Cette faune pélagique (...) comprend des formes adultes transparentes appartenant soit aux Cœlentérés, avec les Méduses et les Siphonophores, formes coloniales à individus polymorphes, soit aux Tuniciers (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 422).Les Cnidaires pélagiques par exemple (Méduses et Siphonophores) paralysent ou tuent leurs proies avant de les ingérer, grâce au venin de leurs cellules urticantes (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 40).
Prononc.: [sifɔnɔfɔ:ʀ]. Étymol. et Hist. 1841 (Dujardin, article Acalèphes in Dict. univ. d'Hist. nat., ouvrage dirigé par Ch. d'Orbigny, t. 1, p. 23). Formé de siphon*, -o- et phore(s)*. Le mot a été créé par le naturaliste all. J. F. Eschscholtz (System der Akalephen, 1829, p. 121: siphonophorae).

Phonétique du mot « siphonophores »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
siphonophores sifɔ̃ɔfɔr

Citations contenant le mot « siphonophores »

  • Les siphonophores sont des créatures marines bien étranges. Ces colonies d'individus spécialisés s'apparentent (de loin) aux coraux et peuvent mesurer jusqu'à 40 m de long ! Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS, nous offre avec sa superbe collection Chroniques du plancton un voyage en vidéo aux côtés de ces animaux injustement méconnus. Futura, Vidéo | L'étonnant siphonophore : jusqu'à 40 mètres de long
  • Les siphonophores sont en réalité constitués d'une colonie de nombreux spécimens de petite taille, qui se regroupent pour former un seul corps géant.  , Insolite. Le plus grand animal du monde observé au large de l'Australie
  • Des siphonophores en macro. © MORPHOLOGIC, Vimeo. Futura, En vidéo : les incroyables siphonophores en macro
  • Il s’agit en fait d’une Apolemia, de la famille particulièrement fascinante des siphonophores. Ces êtres marins sont des colonies d’organismes développées à partir d’un seul oeuf. Au fur et à mesure de leur gestation, les êtres multicellulaires se diversifient pour constituer chacun un élément de la méduse.  Le HuffPost, Cette incroyable méduse semble provenir d'un film de science-fiction | Le HuffPost
  • Ressemblant à un long morceau de ficelle, les siphonophores – un groupe de créatures liées aux méduses et aux coraux – sont en réalité composés de plusieurs milliers de clones individuels et spécialisés (ici des spécimens de l’espèce Apolemia uvaria) qui se réunissent pour former une seule entité. Ce type de structure ne mesure généralement que quelques centimètres, mais certains peuvent, si les conditions le permettent, atteindre plusieurs mètres de long. Sciencepost, VIDÉO : la plus grande colonie de siphonophores jamais observée
  • VIDÉO. D'une longueur d'au moins 45,7 m, l'animal fait partie de la famille des siphonophores, rapporte le HuffPost. Des animaux proches des méduses. Le Point, Australie : une gigantesque créature aperçue au large des côtes - Le Point
  • Rebecca Helm, professeur adjoint à l'Université de Caroline du Nord, a vu la vidéo et dit sur Twitter qu'elle n'avait jamais rien vu de tel. «J'ai participé à de nombreuses expéditions et la plupart des colonies de siphonophores que j'ai vues mesuraient peut-être 20 centimètres de long, voire un mètre. Mais cet animal est énorme!» Ce qui l'a également stupéfiée, c'est son comportement. Il ne se contente pas de s'étirer, il forme une spirale pour chasser, ce qui en fait un piège encore plus redoutable. Pour Rebecca Helm, ce spécimen pourrait avoir ds dizaines, voire des centaines d'années. Le Matin, Science: Ils filment une créature de 120 mètres au fond de l'océan - Le Matin
  • Complexe pour décrire les caractéristiques de cette créature particulière. Les siphonophores sont un créatures marines inhabituelles caractérisées par le fait d’être un organisme colonial même si cela ressemble à un organisme individuel. Autrement dit, il est composé de plusieurs clones qui se réunissent et agissent ensemble. De cette façon, ils se spécialisent morphologiquement (dans la forme et l’apparence qu’il a) et fonctionnellement (dans les activités qu’il exerce). 45 Secondes.fr, À 45 mètres, ce siphonophore est la créature la plus longue du monde, dépassant de loin la baleine bleue.
  • Comme vous le savez, les siphonophores sont des créatures n'abritant pas un seul organisme comme nous autres êtres humains, mais une multitude. En clair, cette créature violette abrite un nombre énorme d'individus appelés des zoïdes. Chaque individu est spécialisé dans une tâche différente. On retrouve donc des membres spécialisés dans la locomotion, la nutrition, la reproduction ou encore dans le flotteur (dans le cas de la galère portugaise, le flotteur est émergé). Le plus incroyable chez les siphonophores ? C'est que les zoïdes sont tellement dépendants des autres zoïdes, qu'ils ne peuvent pas survivre individuellement. Si une des cellules est spécialisée dans la locomotion, il lui sera impossible de se nourrir sans être associée à une cellule spécialisée dans la nutrition. Vous suivez toujours ? La plupart des siphonophores sont bioluminescents, ce qui leur permet d'attirer leurs proies. Comme vous vous en doutez, cette famille de méduse alien est abyssale pour la majorité. Toutefois, dès l'été arrivé, leurs cousins ne se gênent pas pour envahir nos plages. , Cet alien violet vient pourtant de nos océans !

Traductions du mot « siphonophores »

Langue Traduction
Anglais siphonophores
Espagnol sifonóforos
Italien sifonofori
Allemand siphonophore
Chinois 虹吸管
Arabe سيفونوفورس
Portugais sifonóforos
Russe сифонофоры
Japonais サイフォノフォア
Basque sifonoforoak
Corse sifunofori
Source : Google Translate API

Siphonophores

Retour au sommaire ➦

Partager