La langue française

Simienne

Sommaire

  • Définitions du mot simienne
  • Phonétique de « simienne »
  • Citations contenant le mot « simienne »
  • Images d'illustration du mot « simienne »
  • Traductions du mot « simienne »

Définitions du mot simienne

Trésor de la Langue Française informatisé

SIMIEN, -IENNE, adj.;SIMIENS, subst. masc. plur.

I. − Adjectif
A. − ZOOL. Relatif au singe, qui appartient au genre singe. Synon. simiesque (v. ce mot A 2 a).Espèce, race simienne. Ce crâne différait de tous les crânes humains connus. (...). Certains comme Virchow, y virent une pièce pathologique, (...), d'autres, comme Huxley, le considérèrent comme un crâne humain très primitif, ayant conservé des caractères simiens et morphologiquement intermédiaires entre le singe et l'homme (Hist. sc., 1957, p. 1414).
B. − Qui rappelle le singe par l'allure ou l'expression. Partout des blocs erratiques, des boues glaciaires, des personnages dont le type simien, les épais maxillaires, les arcades des sourcils en avant, le front fuyant, le sommet aplati du crâne, rappelaient la tête ancestrale, la tête de la première période quaternaire (Huysmans,À rebours, 1884, p. 85).
II. − Subst. masc. plur., ZOOL. Sous-ordre de Primates comprenant les Singes du Nouveau Monde (Platyr(r)hiniens) et ceux de l'Ancien Monde (Catar(r)hiniens). Ainsi se rétrécit peu à peu l'hiatus, (...), qui sépare les Simiens des Hominiens (E. Perrier,Zool., t. 4, 1932, p. 3604).
Prononc.: [simjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. 1842 adj. (Ac. Compl.); 1876 subst. masc. plur. (Lar. 19e). Dér. sav. du lat. simia « singe »; suff. -ien*.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

simienne \si.mjɛn\

  1. Féminin singulier de simien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « simienne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
simienne simjɛn

Citations contenant le mot « simienne »

  • Le lien entre l'intrusion de l'humain dans un écosystème et l'apparition d'une épidémie est bien illustré par le cas du virus de l'immunodéficience humaine (VIH), qui a fait plus de 32 millions de morts entre 1981 et 2018. Son émergence est vraisemblablement due à une augmentation de la chasse et de la consommation de viande de chimpanzé dans la région de Kinshasa (République démocratique du Congo) dans les années 1920-50 : les contacts alors accrus entre humains et primates infectés par le virus de l'immunodéficience simienne ont favorisé l'adaptation de cet agent pathogène à l'humain. Science-et-vie.com, Le concept « One Health » doit s’imposer pour permettre l’anticipation des pandémies - Science & Vie
  • D’abord, l’auteur abandonne deux hypothèses qui ont longtemps prévalu : celle d’une présence immémorielle d’un virus de l’immunodéficience simienne (VIS) et celle de l’identification états-unienne, datée du 25 Juin 1981, d’une maladie nouvelle décrite à partir de cinq patients homosexuels. L’existence de ce virus du singe n’aurait en fait précédé que de quelques centaines d’années son passage à l’homme. Le premier hôte de ce virus, désormais connu comme VIH-1, fut le chimpanzé Pan troglodytes troglodytes (dit Ptt), dont l’habitat en Afrique centrale est aujourd’hui bien circonscrit. L'Obs, Le sida, une épidémie très politique
  • Des gorilles du Cameroun à l'origine. Le Virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1) se compose de quatre groupes (M, N, O et P), chacun ayant une origine propre qui a résulté d'une transmission du singe à l'homme à au moins quatre occasions. Alors que l'origine simienne des groupe M et N avait été identifiée il y a plusieurs années - en fait des chimpanzés du Cameroun - le réservoir des groupes O et P restait jusqu'alors inconnu. Ce n'est plus la cas désormais : les  scientifiques de l'Institut français pour la recherche et le développement (IRD) et de l'Université de Montpellier ont établi que ces deux variantes du virus du sida proviennent de gorilles du sud-ouest du Cameroun. Europe 1, Sida : l'origine de plusieurs variantes du virus élucidée
  • Grâce à une seule injection d’anticorps, des singes macaques ont pu être protégés contre le virus de l’immunodéficience simienne (VIS) durant près de 23 semaines, selon une étude publiée dans la revue scientifiques Nature. Le virus de l’immunodéficience simienne (VIS) est le virus du Sida chez le singe. Il est l’ancêtre du VIH, le virus responsable de la pandémie chez l’homme. www.pourquoidocteur.fr, Sida : des anticorps protègent des singes pendant 6 mois

Images d'illustration du mot « simienne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « simienne »

Langue Traduction
Anglais simian
Espagnol simio
Italien scimmiesco
Allemand affen
Chinois 猿猴
Arabe قردي
Portugais símio
Russe обезьяний
Japonais サル
Basque simian
Corse simianu
Source : Google Translate API
Partager